"Le rock français c'est comme le vin anglais" disait Lennon. Et bien il avait tort. Après le top 10 des plus grands groupes de rock français, voici un autre preuve formelle avec ces 10 morceaux de rock français incontournables.

  1. Jacques Dutronc - Je suis content : le premier album est une tuerie, le second est pas mal, après ça se gâte mais il reste quelques salves prodigieuses de rock comme cette profusion de fuzz accompagnée d'un orgue et de bongos.
    http://www.youtube.com/watch?v=TCujvscV400
  2. 5 Gentlemen - Si tu reviens chez moi : les 5 Gentlemen (de Corse, relocalisés à Marseille) ont acquis ces dix dernières années une petite renommée auprès des amateurs de rock 60's, à raison : ils ont réalisé quelques unes des plus flagrantes réussites de notre pays dans la matière comme ce hargneux "Si tu reviens chez moi" et son solo d'orgue frénétique.
  3. Les Problèmes - Dodécaphonie : avant les Charlots il y avait les Problèmes et c'était pas la même histoire : pas de parodie, du rock brutal et viscéral dans la tradition anglaise mais dans la langue de Molière.
  4. Ronnie Bird - Elle m'attend : les amateurs des Stones auront évidemment reconnus une reprise des Stones, mais s'ils sont réglo ils sauront y reconnaître la qualité d'un des grands passeurs de la musique anglaise en France dans les 60's : Ronnie Bird.
    http://www.youtube.com/watch?v=tvAxpsb4vDM
  5. Les Boots - Laissez briller le soleil : les Boots étaient une formation de Paris, ils n'ont sorti que trois EP's, c'est dommage surtout quand on écoute la charge en règle (aux textes presque prémonitoires) de laissez briller le soleil qui n'a rien à envier aux Yardbirds de la même époque.
    http://www.youtube.com/watch?v=DHE2zm-HJl8
  6. Les Gypsys - Prolétaire : les Gypsys représentèrent pendant quelque temps la banlieue parisienne, ils répétaient du coté de Malakoff et on dit qu'un certain Laurent Voulzy passait souvent les voir à l'époque. Les Gypsys constituent un des plus tristes échecs du rock français : comment des mecs aussi doués n'ont pu enregistrer qu'un seul single ? Ils méritaient mieux que ça.
    http://www.youtube.com/watch?v=5I0xHFeLitQ
  7. Les Pollux - Mais oublie la : le rock c'est bien un truc de teenagers? Bah eux ils le sont pour de vrais, ce sont pas des mecs de 30 piges passées qui se décolorent les cheveux pour jouer les jeunes, les Pollux c'est leur essence et ils ont pas besoin de briquets pour faire chauffer les amplis.
  8. Nöel Deschamps - Curieux docteur : Nöel Deschamps est avec Ronnie Bird celui qui s'approcha le plus du succès (en dehors des "gros" comme Dutronc). Son répertoire était essentiellement constitué de reprises mais choisies avec un goût absolu et un certain talent dans l'interprétation comme le prouve cette excellente version de "i'm your witch doctor" de John Mayall.
  9. Le Bain Didonc - 4 cheveux dans le vent : si jamais le freakbeat veut dire quelque chose, ça devrait se rapprocher de ça, du rock aux inflexions psychédéliques.
  10. Les Sparks - rien n'a d'importance : des inconnus de chez inconnus. On ne sait pas grand chose d'eux. Un EP puis ils nous quittent, mais quel morceau ! (et le reste de l'EP déboite aussi)

Et vous, vous auriez choisi le(s)quel(s) ?