Brad pitt final

Pour faire un bon boxeur, il faut une sacrée condition physique, du courage à revendre, mais surtout un bon blaze. Revue d’effectif des boxeurs dont les noms valaient déjà leur pesant de cacahuètes.

  1. Pancho Villa
    Croyez-le ou non, Pancho Villa est canadien. Il a établi son camp de base dans le Maine sans pour autant parvenir à conquérir son pays d’adoption. Il quitte le champ de bataille pugilistique en 1930 avec 85 victoires au compteur, 63 défaites et 38 nuls.
  2. Michael Corleone
    Né en 1969, Michael Corleone a essentiellement sévi aux Etats-Unis. Moins fine gâchette que son homonyme, il n’a remporté que 2 combats avant la limite et totalisa 11 victoires pour 23 défaites et 3 nuls : "it’s not personal, it’s only business" disait l’autre Corleone.
  3. 250px-Francisco_Guilledo
  4. Flash Gordon
    En Californie, juste après la 2nde guerre mondiale, Flash Gordon, poids léger de son état, a disputé 93 combats : 43 victoires, 38 défaites, 12 nuls. Son point fort : la vitesse d’exécution...
  5. Battling Bozo
    Contrairement aux apparences, Battling Bozo était loin d’être un clown. Ce poids lourd d’Alabama a survécu à la Grande Dépression à la force de ses poings et compte 44 victoires pour 45 défaites et 18 nuls.
  6. Brad Pitt
    Avec 15 victoires en autant de combats, tout réussit au poids mi-lourd australien. Son surnom ? « Hollywood ». Angelina likes this.
  7. Jack London
    Le Royaume-Uni charrie également son lot d’homonymes. Let me introduce you to... Jack London, poids lourd stakhanoviste qui a répondu 142 fois à l’appel du ring (95 victoires, 40 défaites, 5 nuls).
  8. jack london
  9. Jimmy Morrison
    Bien avant que son homonyme ne fonde The Doors, Jimmy Morrison a traîné son blues de New York à Philadelphie pour 1 victoire, 30 défaites et 1 nul.
  10. Johnny Casper
    L’Amérique des 30's a vu officier un Johnny Casper pas si fantomatique que ça. Le natif de Vermont, surnommé KO Casper, a cumulé un gentil palmarès de 19 victoires pour 35 défaites et 1 nul.
  11. Mike Sarko
    L’autre Sarko nous vient de la petite communauté semi-urbaine de Lawrence, Massachusetts. Adepte des cadences infernales, il a disputé 84 combats et 574 rounds. Dommage que ses 44 défaites nous rappellent que boxer plus n’est pas toujours synonyme de gagner plus…
  12. Mohamed Merah
    Le fou de Toulouse a fait une victime de plus : un jeune boxeur de Douai qui – quand il ne boxe pas - maudit le sort et son blaze. Son palmarès : 9 victoires, 1 défaite, 3 nuls.

D’autres boxeurs avec des noms connus ?