Crédits photo (creative commons) : Dunechaser

Ah... U2. L'autoproclamé plus grand groupe de rock du monde. Les plus gros vendeurs de disques. Les plus grosses tournées. Les plus gros revenus. Tant de superlatifs ne méritaient qu'une chose : un top 10 des raisons de détester U2.

  1. U2 plait à mon frère (qui apprend la batterie sur Sunday Bloody Sunday), à ma soeur (qui couvre la batterie de mon frère en mettant Desire à fond sur sa mini-chaine), à ma copine (qui m'étreint sans aucune raison valable, quand elle entend With Or Without You), à mes parents (qui trouvent que le chanteur de One a une très belle voix), à ma grand-mère (qui écoute en boucle L'important c'est d'aimer, et qui oui confond Bono et Obispo), à ma boulangère, à mon garagiste, à mon médecin, à mon boucher, à mon ostréiculteur, à mon chat, à mon bégonia, à mon balcon, à mon enjoliveur avant droit, à ma couille gauche (et probablement à celle de droite, faudra que je vérifie)... U2, c'est le consensus mou le plus absolu, le groupe de rock qu'aiment les gens qui n'aiment pas le rock. Ça ne fait de mal à personne U2, c'est inoffensif, ça ne sert à rien. C'est juste vide, on peut y mettre tout ce qu'on veut dedans et c'est pour cela que tout le monde s'y retrouve.
  2. Un disque de U2, c'est bien souvent aussi profond qu'un discours de miss Aquitaine, le samedi soir sur TF1 : "Le paradis sur terre/On en a besoin maintenant/[...]/Le chagrin me rend malade/La douleur me rend malade" (traduction approximative et néanmoins fidèle de Piece On Earth).
  3. U2, cela a été (et ça a tendance à le redevenir) le rock héroïque (quelle expression débile) porté à son paroxysme. Le rock héroïque, pour ceux qui auraient la chance de l'ignorer, consiste notamment (nous ne prétendons pas être exhaustif ici) à planter un drapeau blanc en haut d'un mur d'enceintes, au son d'une musique balourde et pompière, et ce dans le but louable que l'ensemble des guerres, conflits armés, querelles de voisinage, refus de priorité à droite...que supportent notre pauvre planète cessent dans la minute, les belligérants ne pouvant qu'être touchés par la force morale et le courage physique, que nécessite un tel acte. Bref, le rock héroïque, c'est un superman qui ne volerait pas.
  4. Sans U2 pas de Muse, pas de Coldplay, pas de Keane...
  5. Les membres de U2 sont irlandais : or si l'Irlande est belle, verte, pleine de mythes, de légendes et de Guinness ("Certaines personnes meurent de soif, les Irlandais eux naissent avec"), elle est de tous les territoires anglo-saxons le plus pauvre rock'n'rollement parlant. Le rock irlandais, c'est cinq noms tout au plus : Van Morrisson, Rory Gallagher, Thin Lizzy, les Undertones et les Pogues. U2, en comparaison des cinq précités, ne mérite même pas qu'on y pose une oreille.
  6. U2 n'a pas écrit de bon album depuis 17 ans et Zooropa : à part les Rolling Stones, on ne voit pas de grand groupe ayant une telle longévité dans la médiocrité. A la rigueur cela force le respect.
  7. Impossible de s'attaquer à U2 sans passer pour un nazi : souhaitant que l'Afrique meure de faim, que les droits de l'Homme soient bafoués, que les enfants dès deux ans travaillent dans les mines de charbon, qu'on tue des bébés phoques avec des morceaux de glace se détachant de la banquise à cause du réchauffement climatique. U2 , c'est le rock devenu religion.
  8. U2 est incontestablement le grand groupe des années 80, c'est dire le niveau de l'époque.
  9. Un concert de U2, c'est un spectacle total, scène géante, light show dantesque, pyrotechnie inégalable...à faire passer les spectacles de Johnny Halliday pour des sessions unplugged et pour des modèles de retenue et de bon gout.
  10. U2 est le groupe qui ressemble le plus à Queen.

Top écrit par EBR, topiteur rock.