Il y a tellement de choses à voir en Amérique du Sud, qu’un top 100 aurait à peine suffi à tout lister. Il a donc fallu écrémer. S’en tenir aux sites les plus exceptionnels. Ceux qui témoignent d’une beauté et d’une grandeur vraiment extraordinaires et qui se doivent de figurer sur tout bon itinéraire qui se respecte en Amérique du Sud.

1. Le Machu Picchu (Pérou)

Pièce maîtresse de l’architecture inca, cette ancienne cité culminant à 2438 mètres d’altitude, par ailleurs inscrite à l’UNESCO, se situe sur la Cordillère des Andes, à la lisière de la forêt amazonienne. Prévoir de bonnes chaussures de marche pour y accéder.

2. Le Salar d'Uyuni (Bolivie)

C’est la plus vaste étendue de sel au monde. Perchée à 3658 mètres d’altitude. De décembre à mars, le Salar d’Uyuni est régulièrement inondé et prend alors des airs de gigantesque miroir. Quoi qu’il en soit, le paysage est unique en son genre. Et si le sel en question est exploité, le site accueille aussi les touristes, qui ont également la possibilité de dormir dans un des hôtels présents sur place.

3. Les chutes d'Iguazú (Argentine et Brésil)

Figurant parmi les chutes d’eau les plus spectaculaires de la planète, ce groupement de 275 cascades, se trouve à cheval entre l’Argentine et le Brésil, dans deux parcs nationaux. Une célébrité qu’on a pu voir plusieurs fois au cinéma.

4. L’Île de Pâques (Chili)

D’où viennent ces mystérieuses statues (les moaï) ? Qui a bien pu les construire ? Est-ce là l’œuvre des aliens ? Les statues marchent-elles et si oui où vont elles et pourquoi ? L’Île de Pâques est sujette à de nombreuses théories. Et si les réponses manquent, la fascination que suscite cet endroit elle, est bien là.

5. Le Parc National Torres del Paine (Chili)

Pris en étau entre la Cordillère des Andes et les steppes de la Patagonie, Torres del Paine propose à ses visiteurs une étonnante variété de paysages, entre glaciers, lacs ou encore montagnes. Sans oublier l’extraordinaire variété d’espèces animales ou végétales qui s’y développent.

6. Ushuaia (Argentine)

On parle ici de la ville la plus australe du monde et non de l’émission télé. Le glacier Martial, le parc national Tierra del Fuego, le canal de Beagle et ses manchots… Un endroit merveilleux à plus d’un titre où la température avoisine souvent les 0 degré.

7. L’Île des Galápagos (Équateur)

Un archipel préservé qui propose lui aussi une extraordinaire variété. Pour faire de la plongée, faire un coucou aux tortues géantes, aux iguanes et aux lions de mer, s’adonner à la randonnée, bronzer, se baigner, arpenter des tunnels de lave et se dire que finalement, on se verrait bien y rester toute la vie.

Incredible landscape of lava rocks and cacti at Los Túneles on Isabela Island in the Galapagos! @galakiwi

A post shared by Oksana+Max->Drink Tea & Travel (@drinkteatravel) on

8. La Laguna Verde (Bolivie)

Le genre de coin dont les photos donnent l’impression d’avoir été retouchées. Dominé par le volcan Licancabúr, d’une étrange couleur verte, ce lac d’eau salé semble sorti d’un rêve.

Bolívia ?? #licancaburvolcano

A post shared by Isabela Morais (@belamorais) on

9. Le glacier de Perito Moreno (Argentine)

Absolument remarquable, de par ses dimensions et son côté extrêmement spectaculaire, ce glacier de Patagonie l’est aussi car c’est pour le moment l’un des seuls qui n’est pas en recul. Il est possible d’y effectuer des randonnées.

10. La Forêt Amazonienne

Il était difficilement concevable de ne pas citer la forêt d’émeraude dans ce top, même si, vu qu’elle se partage entre 9 pays, il est tout aussi difficile de savoir par quel bout la prendre quand on veut y pénétrer. C’est ainsi que la ville de Manaus au Brésil s’impose comme l’un des meilleurs points d’entrée. Une ville qui n’est pas dénuée d’attraits et d’où partent plusieurs expéditions, car comme tout un chacun sait, la forêt amazonienne appelle à une prudence extrême…

Sans oublier les Mystérieuses Cités d’Or !