Ça y est, la saison 5 de Peaky Blinders est sortie sur Netflix depuis quelques jours, et on est nombreux à l’avoir matée ce week-end, donc on va enfin pouvoir en parler tous ensemble. Bien sûr, si vous ne l’avez pas encore vue, sortez tout de suite de ce top sous peine de vous faire violemment spoiler ci-dessous. Et si vous avez besoin d’une piqûre de rappel avant de regarder la saison 5, voilà ce dont il faut se rappeler avant de reprendre. Pour les autres, c’est parti.

Ps : Les petits malins qui nous disent : « euh vous savez que la saison est finie depuis deux semaines en Angleterre ? », eh bien oui, on le sait. On a juste trouvé le courage d’attendre patiemment qu’elle soit sur Netflix pour la mater et vous en parler. Comme ça, ça nous permet d’être synchro avec la plupart des téléspectateurs français. Et non, on n’a pas regardé en VF, on n’est pas des sauvages non plus.

1. Le krach boursier a probablement été la pire gueule de bois de la vie de Michael

Le mec se réveille dans son bureau aux States pour apprendre que la bourse est en chute libre et qu’il a fait de la merde avec l’argent des Peaky Blinders. A partir de là, il sait que son lendemain de cuite ne va pas être le meilleur de sa vie. Ça ne l’aura pas empêché d’être un petit con pendant toute cette saison et même de revendiquer la place de numéro 1. Tête à claques.

Réveil difficile dans 3...2...1...

2. Le couple Arthur/Linda, c'est pas trop ça

Ça n’a jamais été le bonheur fou entre les deux, notamment parce qu’Arthur est taré et que Linda est reloue, mais là c’était encore pire. On a quand même eu droit à un mec défiguré par Arthur juste parce qu’il était ami avec Linda, et à une balle dans le bras de Linda parce qu’elle était venue buter Arthur. Quand on en arrive là, il faut peut-être envisager une thérapie de couple. Mais comme Linda s’est barré, on ne sait pas si les morceaux seront recollés ou non un jour. C’est quand même mieux que les feux de l’amour.

Quand t'as fait une connerie et que t'accuses tes mains à ta place

3. On a encore chopé une cirrhose du foie et 3 cancers du poumon rien qu'en regardant les Shelby

Les gars s’enfilent des whisky comme ils respirent et s’allument des clopes toutes les deux minutes. On voudrait pas être alarmistes mais ça sent pas très bon pour le prochain bilan de santé.

4. On a toujours des scènes stylées au ralenti (et on ne s'en lasse pas)

On commence d’entrée avec un cheval qui se fait abattre au ralenti, et il y aura encore des plans très cool avec le gang qui marche lentement sur du bon rock. Ça nous avait manqué, et on était bien content de retrouver tout ça. On parle même pas de la réalisation qui est juste géniale pendant toute la saison, comme d’habitude.

Au revoir Dangerous

5. Charles est vraiment nul au violon (épisode 2)

Il nous a fait un petit concert dans l’épisode 2, et autant dire que c’était à chier.

Regardez la réaction de Tommy quand son fils joue. Il n'essaie même pas de cacher sa tristesse.

6. Mosley est le pire connard qu'on ait jamais vu

Le mec est une ordure avec beaucoup trop de pouvoir. Il sait aussi beaucoup trop de choses sur les Shelby, et c’est en plus un gros raciste qui veut faire monter le fascisme au Royaume-Uni. Une belle ordure, quoi.

Mosley est aussi accessoirement le sosie nul de Jérôme Niel

7. Tommy a fait la pire déclaration de non-amour à Lizzie

Il lui a dit : « dans ma tête je te paie toujours », ce qui revient à dire : « pour moi t’es toujours une pute », et nous on trouve pas ça forcément très gentil. Si on peut donner notre avis et nous mêler de ce qui ne nous regarde pas, on estime qu’elle lui a pardonné un peu trop rapidement.

8. Recevoir du goudron bouillant sur la gueule, ça a pas l'air très fun

Apparemment, ça pique.

Aïe.

9. Entre deux affaires violentes, les Peaky Blinders rachètent des oiseaux à des pauvres dames

Les mecs jouent les gros durs quand il s’agit de péter la gueule des autres gangs, mais ils sont tout gentils quand il faut se faire bien voir par le petit peuple. Du coup, quand une dame vient les voir parce que son mari a tué ses piafs, ils sortent le portefeuille pour aller lui en racheter. Trop gentils les gars.

10. Se taper un cygne n'est pas toujours synonyme de zoophilie

Mosley l’a fait, et même si c’était très malsain, c’était dans le cadre de la loi.

On en connaît une qui aime les hommes de pouvoir

11. On a revu Grace

Le problème, c’est que les scènes où le personnage principal a des visions où il voir un personnage mort, c’est toujours relou. Ça l’était déjà dans The Walking Dead, dans Altered Carbone, dans 13 Reasons Why, ou dans Dexter, et ça l’est toujours ici. Beaucoup trop de séries tombent dans cette facilité, et c’est dommage.

12. On peut exploser une voiture avec un ballon

On est obligé de reparler de ce moment tragique de la mort de Ben Younger. Le pauvre était en train de niquer sa carrière dans les renseignements pour aider Tommy, et il s’est fait exploser dans sa voiture. En plus il avait sur lui le papier compromettant qui prouvait que Mosley avait des relations avec Jimmy McCavern. Bref, le plus fou dans cette scène, c’est que la voiture a explosé quand le gosse a tiré dessus avec son ballon. Franchement il a dû mettre une sacrée patate pour la faire péter avec un shoot. S’il n’était pas mort aussi, ce gosse aurait dû filer directement dans la sélection de foot anglaise.

Une seconde avant le drame. Petit con va.

13. Arthur nous a offert un beau pétage de plomb en tirant dans tous les sens

C’était contre les Irlandais venus tenter de voler la cargaison d’opium. Le mec est sorti, à découvert, et a tiré un peu partout avec sa grosse machine. Ok Arthur, on va se calmer un peu maintenant.

N'oubliez pas : YOU DO NOT FUCK WITH THE PEAKY FOCKING BLINDERS !

14. Le barman du bar des Peaky Blinders était une petite balance

Micky Gibbs, le barman, était dans le coup pour la voiture piégée de Younger, et c’est lui qui a balancé aux Irlandais pour la cargaison d’opium. Il connaissait plein d’infos vu que son poste de barman lui permettait d’entendre les conversations des Shelby. Une balle dans le cou, et son compte est réglé.

Ce moment où tu te rends compte que t'as un peu merdé et que ta vie va bientôt toucher à sa fin.

15. Churchill fume les plus gros cigares du monde

Par contre le maquillage de l’acteur était pas ouf, ça c’était un peu con.

On sent l'odeur dégueu du cigare à travers l'écran

16. ALFIE SOLOMONS EST REVENU

Bon on va pas faire tout un plat parce qu’on s’en doutait depuis des mois avec toutes les rumeurs qui circulaient, mais c’était quand même sympa de le revoir avec sa jolie cicatrice. On sent que son retour est un peu forcé et qu’il n’était pas forcément prévu au scénario de départ, mais c’est pas bien grave parce que Tom Hardy est toujours aussi excellent.

Coucou toi

17. Mosley a sorti toute la panoplie du petit fasciste

Entre son uniforme noir, ses saluts fascistes et la déco bien flippante de son meeting, on peut dire que tous les éléments étaient réunis pour créer une ambiance malsaine qui fleure bon l’antisémitisme et la violence. Le plus horrible dans tout ça, c’est que ça nous rappelle des trucs qu’on a déjà vus et qui étaient tout sauf de la fiction.

Un petit Mussolini qu'on n'a pas trop envie d'inviter aux repas de famille.

18. Billy Grade est une grosse balance et Finn est un petit con

Finn n’a pas pu s’empêcher de dire à Billy Grade, l’ex-footballeur-chanteur qui truque des matches de foot, qu’ils allaient « tuer un fasciste ». Billy, lui, n’a pas hésité longtemps avant d’appeler des amis à lui pour les prévenir. La suite, on en parle juste en dessous.

Quand Tommy aura compris que c'est lui qui a poukave, il va se faire défoncer.

19. On a eu droit à la fin la plus frustrante de toute la série jusqu'à maintenant

Barney Thomason s’est fait tuer avant de pouvoir abattre Mosley, et même si on s’y attendait un peu, on avoue que ça nous a frustré un max. Mosley est toujours vivant, et Tommy reste associé à lui. Aux yeux de toute l’Angleterre, il va passer pour un fasciste. Ça craint. Vivement la suite.

20. Aberama a passé une mauvaise saison

Ok il a eu un bon moment avec Polly après qu’elle a accepté sa demande en mariage, mais pour le reste, entre la mort de son fils crucifié sous ses yeux et sa propre mort sans avoir réussi à buter Jimmy McCavern pour se venger, on peut pas dire qu’il a vécu les meilleurs moments de sa vie. Il va nous manquer Aidan Gillen.

Vous trouvez qu'il a l'air de passer un bon moment ?

Encore une saison géniale de Peaky Blinders. Y’a plus qu’à attendre la suivante.

Crédit photos : Peaky Blinders – BBC Two