S’il suffit aujourd’hui de traverser la rue pour trouver un boulot en France, il faut parfois partir un peu plus loin pour profiter pleinement d’une retraite bien méritée. Accès aux soins, qualité de l’environnement, sécurité… Certains pays sont parait-il plus accueillant que d’autres. Du moins, c’est ce que tente chaque année de démontrer l’indice mondial des retraites avec un classement des meilleures destinations pour finir en beauté.

1. L’Islande

Le cliché du retraité cramé au soleil méditerranéen aurait-il du plomb dans l’aile ? D’après l’indice mondial des retraites donc, c’est en Islande que les seniors devraient filer pour se la couler douce. Du bon air venu du large, du poisson à tous les repas, des bains quotidiens dans des sources d’eau chaude, et surtout, pas grand monde à la ronde pour vous demander de baisser le son des Grosses têtes ou de Questions pour un Champion. La belle vie quoi !

2. La Suisse

Si vous avez de l’argent de côté, voire carrément bien planqué, la Suisse reste un eldorado pour profiter d’une retraite dorée. Le pays se classe même premier en termes de qualité de l’environnement, mais dégringole en matière d’aide à la dépendance. En gros la Suisse c’est bien si vous êtes blindés et en bonne santé, un peu moins si vous ne pouvez plus vous débrouiller tout seul. Vous pensiez que c’était la Croix Rouge ou quoi ?

3. La Norvège

Avant d’aller vérifier s’il existe dans le ciel, les retraités peuvent trouver le paradis sur terre en Norvège. Le pays est en effet réputé pour bien s’occuper de ses seniors. Rien de surprenant, tout le monde sait que le death metal, ça conserve. Godt gjort ! (« bien joué » en norvégien)

4. L’Irlande

Le plus simple pour rester jeune même quand on est vieux, c’est d’être entouré de personnes qui ne se prennent pas trop au sérieux. Ça tombe bien les Irlandais sont du genre à aimer la vie et ses petits plaisirs partagés. La déco est pas mal non plus, à condition d’aimer le vert… et les verres, avec la Guinness et autres breuvages locaux. Enfin, une mise en bière à laquelle on peut se marrer ! Et puis, un pays qui réussit à exporter la Saint Patrick, un vrai prénom de vieux a forcément de quoi plaire.

5. La Nouvelle-Zélande

Au moins, vos petits-enfants auront une bonne excuse pour ne pas venir vous voir ! 20H de vol pour jouer au Scrabble avec Papy et Mammy, faut être sacrément motivé. A part ce détail, vivre sa retraite chez les Kiwis a pas mal d’avantages, comme le fait que les éco-systèmes soient hyper protégés avec notamment des mesures en faveur de l’environnement qui dépassent les simples effets d’annonce. En plus, c’est le paradis du camping car… et donc forcément aussi, celui des retraités !

6. La Suède

La Suède c’est un peu le pays rêvé de la gauche caviar, même si leur truc là-bas, ce serait plutôt les œufs de cabillaud… En Suède, les femmes y sont (presque) l’égal de l’homme, en tout cas sur le papier. On préfère y réinsérer les gens plutôt que de les enfermer en prison. Quant aux habitants, ils ont clairement la fibre écolo, et les fibres, tout le monde le sait, c’est bon pour le corps… surtout quand il n’est plus de première jeunesse !

View this post on Instagram

Bright ? Stockholm ? via @nathaliec136

A post shared by Sweden - Sverige ?? (@sweden) on

7. Le Danemark

En 2019, le Danemark s’est classé 2ème des pays où les habitants seraient les plus heureux. Et comme le bonheur est parait-il contagieux, c’est une raison suffisante pour aller y passer sa retraite. En plus, le pays est réputé pour sa sécurité. De quoi rassurer les retraités apeurés, surtout qu’ils ne risquent pas de capter BFM TV.

8. Le Canada

C’est beau, c’est grand, c’est vert (et blanc l’hiver), les habitants sont moins excités qu’en France, bref, vu de loin, le Canada est déjà un bon plan pour la retraite. Ça l’est encore davantage quand on sait qu’un accord bilatéral sur la Sécurité Sociale existe depuis 1976 entre les deux pays qui permet de faciliter les questions de paperasses. De quoi faire face à toute crise subite de phobie administrative !

9. L’Australie

Pourquoi partir prendre sa retraite dans un pays où le climat peut être extrême et où la faune ressemble à un bestiaire échappé de Jurassic Park ? Sans doute parce qu’avec tout l’argent que vous avez mis sous le matelas pendant vos longues années de labeur, vous avez les moyens d’y être heureux. Car vivre en Australie coûte cher, et obtenir le droit d’y séjourner plusieurs mois l’est encore plus. Si vous avez plus de 55 ans (c’est moche de vieillir hein?), vous pourrez vous offrir un visa en échange d’un bras. A ce tarif, à vous la vie de Grey Nomad qui comme le nom l’indique, désigne des un ex-68ard embourgeoisé qui passe son temps à sillonner les routes de la Golden Coast et d’ailleurs.

Quant à la France, elle ne se classe que 22ème sur 40 des pays où il fait bon prendre sa retraite.