Le sucre c’est mauvais. C’est mauvais pour la ligne, c’est mauvais pour les dents, c’est mauvais quand c’est mis sur une pièce de viande rouge, aussi. Le sucre, c’est mauvais. Mais ce n’est pas le seul truc mauvais. En réalité, il y a plein d’aliments aussi dangereux pour la dentition que les bonbecs et dont on ne se méfie pas assez ; il s’agit donc de se laver les dents régulièrement après en avoir consommé, et au moins deux fois par jour matin et soir.

1. Les gâteaux apéro

Les gâteaux apéro sont pleins d’amidon fermenté qui augmentent l’index de glycémie et sont hautement cariogènes. Il faut se laver les dents après en avoir mangé, sans quoi le côté cronch cronch pronch pronch risque d’éclater l’émail et de favoriser l’émergence de caries.

Source photo : Giphy

2. Les fruits secs

Comme leur nom l’indique, les fruits secs sont secs. Ce qui signifie qu’il n’y a plus d’eau dedans. Et que donc la dose de sucre à l’intérieur est hyper ultra concentrée. En fait, les bouffer revient à s’envoyer du caramel qui colle aux dents et le sucre s’insère dans les cavités. Un, deux, trois, carie !

3. Les bonbons pour la toux

Les bonbons pour la toux, ce sont des bonbons, en fait : y’a du sucre dedans. Sauf que comme on les garde en bouche pendant des heures, l’effet est pire. En réalité, pour limiter l’effet des bonbecs sur les dents, il faut se les avaler d’un coup de façon à ne pas exposer les dents au sucre et à l’acidité trop longtemps.

4. Le pamplemousse

L’acidité du pamplemousse (et de manière plus générale des autres agrumes) est très mauvaise pour l’émail des dents qu’elle dissout peu à peu. Se faire un pamplemousse, c’est un peu comme faire hara-kiri sur son calcium en versant de l’acide sulfurique dessus (toutes proportions gardées).

5. Le café

Le café est plein d’acides tanniques qui attaquent les dents, en plus de les tacher. Le café fout en l’air l’émail (et fait puer de la gueule). A boire du café toute la journée, on les fout donc en l’air puisqu’on les expose h24 à des attaques acides. A bon entendeur (je parle de moi pour le bon entendeur, parce que je tourne à 15 cafés par jour).

6. Les soda light

Les soda light sont encore plus acides que les sodas normaux, en raison de l’ajout d’acide phosphorique nécessaire à la préservation du goût. Cet acide phosphorique attaque et dissout l’émail des dents. Bref, entre grossir et perdre ses dents, il faut choisir.

Source photo : Giphy

7. L'ice tea au citron

Et généralement toutes les boissons industrielles aromatisées au citron. Leur pH est équivalent à celui du vinaigre, pour vous donner une idée. Or, vous commencez à comprendre que l’acidité n’est pas la copine de votre dentition ni de la bonne santé de votre portefeuilles à moins que vous ayez une mutuelle puissante qui couvre les frais dentaires.

8. Les chips

Il y a du sucre, dans les chips. Pas dans toutes les chips, mais dans de nombreuses marques, notamment quand elles sont aromatisées au paprika ou à je ne sais pas quoi tellement qu’il y a de goût de chips bizarres. Toujours est il qu’il vaut mieux éviter d’en bouffer parce que c’est du sucre qui fait cronch cronch et donc reste collé aux dents, plus violemment encore que les bonbons.

9. Le vin

Le vin aussi possède des tanins, lesquels sont acides et mauvais pour les dents (mais bons pour les artères). Sans compter que le rouge tache les dents et que tous les vins, quelle que soit leur couleur, attaquent l’émail par son acidité : quand on en boit, il faut se laver les dents rapidement après.

Source photo : Giphy

10. Le thé

Pareil que pour le café. En réalité, théine et caféine sont une seule et même molécule, laquelle attaque gravos les dents – ce qui explique d’ailleurs pourquoi les grands buveurs de thé ont souvent les dents décolorées et présentant des taches.

Sugar Daddy.

Source : ThisisInsider