Se reconnecter avec la nature : voilà bien le grand précepte de l’époque. Apprendre à aimer les arbres et à manger leurs fruits, à faire l’amour avec la terre et à se rouler dans le crottin. Apprendre à aimer la nature brute et la remercier chaque jour pour les bienfaits qu’elle nous apporte. Ca me fait doucement rire : parce que quand vous croquez dans un citron à pleines dents tout en tirant la tronche parce que, quand même, c’est acide, et bah vous croquez non pas dans un cadeau de Gaïa mais dans un produit agricole façonné et créé entièrement par la main humaine et qui n’existerait pas sans lui. Et toc.

1. Les chiens

Eh oui. L’homme a vu des loups et il a décidé de choisir les plus gentils et de les croiser et de les recroiser indéfiniment jusqu’à obtenir le bichon frisé. Autant vous le dire, c’est triste pour nos amis les canidés.

2. Les olives noires

Les olives noires n’existent pas à l’état naturel. Ce sont des olives vertes cueillies avant maturité qui subissent un intensif traitement à base d’eau salée, de mise sous pression et d’autres réjouissances au royaume des petites olives jusqu’à ce qu’on obtienne cette couleur noire et cette texture un peu zarbi. De toute façon, moi, je préfère les olives vertes.

3. La vanille

Au naturel, la vanille ne peut être pollinisée qu’au Mexique où il existe une espèce d’abeille endémique qui se charge de faire le taf – et encore, pas de manière super efficace. Du coup, pour obtenir de la vanille, les humains mettent la main à la pâte et organisent eux-mêmes la pollinisation de la fleur.

4. Les Pays-Bas

20% du territoire des Pays-Bas se trouvait autrefois sous le niveau de la mer. Pour agrandir la surface du pays, les Néerlandais ont bâti des sortes d’enceintes dans l’eau avant de vider ces cuves artificielles pour coloniser les territoires ainsi conquis sur la mer.

5. Les collines des Buttes-Chaumont

Le paysage vallonné des Buttes-Chaumont est une construction entièrement humaine : les buttes en question sont en réalité constituées de métal recouvert de pelouse et même une bonne partie des pierres présentées au sein des cascades sont fausses. Un genre de Frontièreland du début du XX° siècle.

6. Le citron

Le citron n’existait pas au naturel. Ce sont nos ancêtres qui, par sélection et croisement des oranges, sont parvenues à obtenir les premiers citrons, des agrumes génétiquement modifiés qui sont bien acides comme on aime.

7. Les carottes orange

Au départ, la plupart des carottes étaient violettes. Nos ancêtres se sont amusés à croiser les variétés violettes et blanches et pouf, ça a fait des carottes orange. Ca donnait davantage envie.

8. Les poissons rouges

Le poisson rouge tel qu’on le connaît est une création humaine dérivée du carassin commun. Ce sont les Chinois et les Japonais qui, les premiers, ont commencé à exercer une sélection pour obtenir cette espèce aujourd’hui devenue animal domestique.

View this post on Instagram

#?? #goldfish #??? #celestialgoldfish #??????? #????????

A post shared by me-so (@mm_goldfish) on

9. Les abeilles tueuses

Les abeilles tueuses, ou abeilles africanisées, sont des abeilles autrement plus agressives que leurs homologues. Elles n’existaient pourtant pas à l’état naturel, du moins avant que l’homme n’importe des abeilles africaines au Brésil afin d’augmenter les rendements de son exploitation apicole et que celles-ci ne se mélangent à d’autres races d’abeilles européennes pour créer cette nouvelle espèce très dangereuse pour l’homme.

10. Une bonne partie des tremblements de terre

Si certains séismes sont dus aux frottements des plaques tectoniques, il en est d’autres dont la responsabilité est directement imputable à l’homme et notamment aux forages pétroliers et gaziers qui présentent un vrai risque de générer des séismes de fortes magnitudes.

11. Les bassins du parc national de Yellowstone

L’accumulation des débris et de la pollution a engendré l’émergence d’une couche de microbes dont les petites danses lascives ont conduit à l’explosion de ce véritable festival de couleurs (déso Gilbert Montagné, tu sauras jamais de quoi on parle).

12. Ta mère

Tu as cru toute ta vie que ta mère avait été créée par la nature alors qu’en fait et bah ce sont ses parents à elle qui ont mélangé leurs miasmes et c’est comme ça qu’elle est née. Désolé pour l’image.

Mes seins, eux, sont bel et bien naturels.

Via : Cracked