Les pissotières, au même titre que l’exigence de la performance sexuelle, les poils dans le dos et le chromosome Y, sont des spécificités masculines inventées par Satan pour punir les hommes d’exister. Toutefois, les mecs ont cette capacité d’adaptation à même de rendre amusants des lieux infernaux, à condition toutefois de s’y trouver seul.

S'ils sont seuls

1. Baisser le caleçon en dessous des testicules sans se servir le moins du monde de la braguette

De l’avantage de pouvoir jouer à découvert, 100% naturel.

2. S'éloigner au maximum de l'urinoir pour voir quelle puissance peut avoir leur jet

Et s’en rapprocher progressivement quand la puissance suprême du pipi décroît. Dieu, donne moi la force de pisser puissamment !

3. Agiter excessivement son zizi de peur de subir le symptôme de la dernière goutte

Syndrome consistant en réalité à avoir conservé contre toute attente quelque chose comme 12 litres de pipi dans l’urètre qui n’attendent qu’une seule chose : se déverser dans le caleçon du malheureux.

Source photo : Giphy

4. S'entraîner à couper son pipi en plein milieu puis reprendre pour se donner des minis frayeurs

Maîtrise parfaite du muscle pelvien.

5. Ne pas tirer la chasse

Après tout, hein… Mais c’est un geste écolo Monsieur ! Et en plus comme ça je m’expose pas aux bactéries de la chasse d’eau.

6. Hésiter deux secondes et ne pas se laver les mains, finalement, parce que la flemme

Quel intérêt si j’ai pas touché la chasse d’eau ? Et puis ce sera notre petit secret, aux bactéries et à moi…

S'ils ne sont pas seuls

7. Jeter des coups d'oeil discrets sur la taille des zizis tiers

Mais discrets, hein, juste pour se faire une idée. Une idée, rien de plus. A vue de nez je dirais 12 cm en érection, ça. Je me sens rasséréné.

8. Eprouver des difficultés infinies à pisser avec autant de gens autour

Quand les autres, eux, n’ont pas l’air du tout de ressentie une difficulté semblable. A croire que ce sont de surhommes (peut-être, mais ils sont des touts petits sexes).

9. Rester très très très près de l'urinoir quitte à se faire éclabousser pour ne pas laisser les autres apercevoir son zizi

Comme je n’aurai pas l’occasion de jouer avec la dernière goutte, je suis tricard, alors foutu pour foutu… De toute façon, j’ai un pantalon sombre et demain c’est jour de lessive, alors, hein… Puis les hygiénistes, merci mais non merci.

Source photo : Giphy

10. Tirer la chasse

Avec l’air fier de celui qui veut donner l’exemple aux autres.

11. Se laver les mains

On ne voudrait pas que les autres nous prennent pour un gros dégueulasse.

Si je trouve le con qui a inventé les pissotières, je le tue.