Vous gardez un souvenir très douloureux de la fois où, pensant lâcher un petit pet discret, vous vous êtes littéralement fait dessus ? Eh bien, dites-vous que ça aurait été pire si les télés du monde entier avaient été là pour immortaliser ce moment.

    TEAM PIPI

  1. Fabien Barthez (OM-Inter 2004)
    Quand on s'appelle Fabien Barthez, on pisse sur le terrain la tête haute. Parce qu'on ne fait pas chier un champion du monde.

    barthez
    source photo : laprovence
  2. Albertino (CS Marítimo/Sporting Portugal 2006)
    Oui, il aurait pu aller aux toilettes, mais ça n'a pas la même saveur qu'un petit pipi les cheveux au vent sur le bord de la pelouse.

    pipi
    source photo : arcadobue
  3. Paula Radcliffe (Marathon de Londres 2005)
    L'Anglaise est détentrice du record du monde féminin du marathon. On connait maintenant son secret.

  4. Russell Packer (New Zealand Warriors/Brisbane Broncos 2013)
    Malgré la discrétion à toute épreuve de ce petit pipi pré-match (admirez le jeu de jambes), le joueur de rugby néo-zélandais Russell Packer a dû s'excuser publiquement via Twitter pour cet affront, et a failli se prendre une amende. Oui, sachez-le, il est strictement interdit de pisser en public dans le Queensland.

  5. Émilie Le Pennec (Championnat du monde 2005)
    D'après certains, la gymnaste française aurait eu un léger accident en plein pendant l'épreuve de saut à cheval. La photo semble tout de même assez claire sur la question, mais la fédération française n'a jamais confirmé cette information de la plus haute importance.

    pipi2
    source photo : oddee
  6. TEAM CACA

  7. Gary Lineker (Coupe du Monde 1990)
    Légèrement traumatisé par cette expérience gastrique hors du commun, le footballeur anglais est plusieurs fois revenu sur cet "accident" en interview. Ce brave Gary a en effet raconté qu'il avait un peu mal au bidon avant le match et que c'est en se relâchant au moment d'un tacle qu'il a perdu le contrôle de ses sphincters. Il a ensuite eu la brillante idée de se frotter le cul parterre pour essuyer ce qu'il y avait à essuyer, et hop ni vu ni connu.
  8. Yoel Romero (UFC Fight Night 2014)
    Il est paraît-il assez courant pour les lutteurs d'avoir des petits soucis gastriques durant le combat, notamment lorsqu'ils poussent fort fort fort pour plaquer leur adversaire au sol. Aux dernières nouvelles, c'est même arrivé au champion cubain Yoel Romero à la dernière UFC Fight Night. Et il faut avouer que c'est toujours marrant de voir un grand type baraque faire caca dans sa culotte.

    romero
    source photo : bloodyelbow
  9. Omar Arellano (Mexique/USA 2011)
    Nous ne ferons pas ici de mauvaise blague sur le régime alimentaire de ce joueur mexicain et nous contenterons de relever que pour déféquer sereinement en public il est préférable de ne pas porter un short blanc.

    mexico_poop_stain
    source photo : stuffwecomeupwit
  10. Mikael Ekvall (Göteborgsvarvet 2008)
    Victime d'une gastro semble-t-il assez balèze, Mikael Ekvall a commencé à salir son short dès le 12e km de l'édition 2008 du semi-marathon Göteborgsvarvet. En bon sportif qu'il est, il a cependant décidé de finir la course coûte que coûte, et malgré les quolibets du public. Comprenant que c'était foutu pour son honneur comme pour son short, il a alors ouvert les vannes.

    marathon-shit
    source photo : boskee
  11. (bonus)Uta Pippig (Marathon de Boston 1996)
    Non, elle ne s'est pas ouvert le genou...

    regles
    source photo : houstonpress

Ça donnerait presque envie de se mettre au sport.

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :