En bonne légende du cinéma, Jack Nicholson est riche. Et excentrique. Et un peu dingue. Et un peu vieux. Ce qui fait qu’il a largement eu le temps de faire des trucs dingues, excentriques et à portée des personnes riches, en 80 ans d’existence. Quand certains conservent leur thune sur un compte épargne, Nicholson claque. Vous me direz, il peut se permettre de claquer sans risque, mais il claque quand même sévère. Et parfois pour des trucs bizarres.

1. Il a acheté la maison de Marlon Brando, puis il l'a rasée

Nicholson et Brando étaient potes. Il vivaient dans la même rue, à Mulholland Drive, avec Warren Beatty, aussi. Le truc, c’est que quand Brando est mort, Nicholson a eu à coeur d’honorer sa mémoire. Il a dépensé 6 millions de dollars pour acquérir sa maison, avant de la détruire pour faire recouvrir le terrain de plants de frangipaniers, parce que c’était le surnom de la maison. Il faut avoir les moyens d’honorer une mémoire.

Source photo : Giphy

2. Un moment d'énervement intense lui a coûté 500 000 balles

En 94, Nicholson, fan de golf (en va en reparler), se rendait sur le green en bagnole. et là, un type lui fait une queue de poisson. Nicholson ne transige pas. Il sort de la bagnole, prend un club de glof et déglingue la bagnole de devant avec le conducteur terrifié à l’intérieur. L’histoire lui a coûté 500 000 dollars au tribunal. A sa décharge, Nicholson était crevé par un tournage et venait de perdre un pote.

3. Il a dépensé 70 000 dollars pour racheter le costume du Joker

Le rôle du Joker dans le premier Batman de Burton a achevé de consacrer Nicholson. Et comme Jack était fan dingue de Batman depuis qu’il était petit, il a eu envie de garder un souvenir : il a donc racheté pour 70 000 balles le costume de Jojo ; ce qui est pas grand’chose, puisque sa performance lui a rapporté quelque chose comme 80 millions de dollars, rapport au fait qu’il avait aussi un contrat sur le merchandising.

4. Il a dépensé 75 000 balles pour s'acheter des clubs de golf en or et platine

Enfin pour être précis, il a acheté des clubs en carbone recouverts d’or 24 carats et de platine, auprès d’une compagnie japonaise. Bon, il est pas le seul puisque Marc Anthony, Danny DeVito et même Donald « bling bling » Trump ont fait la même chose. Faut vraiment aimer le golf.

5. Il a gardé sa thune quand un pote lui a demandé un prêt

Tom Sizemore et Nicholson étaient potes. Et Tom Sizemore n’allait pas bien, rapport au fait qu’il se droguait h24. Comme l’acteur avait envie de s’en tirer, il s’est tourné vers son poteau Jack pour lui demander un peu de thunes, rien, hein, 10 millions de dollars. Rien, quoi. Nicholson l’a envoyé chier.

Crédits photo (creative commons) : Beyond My Ken

6. Il s'est constitué une collection d'art qui vaut plus de 100 millions de dollars

Nicholson possède des Picasso, des Modigliani, des Matisse, des Magritte, des Botero et des sculptures de Rodin. Il est le cinquième plus gros collectionneur d’Hollywood.

7. Il dépense une thune absolument dingo pour assister à TOUS LES MATCHS des Lakers de Los Angeles

Il est juste dingue avec le basket et n’a pas manqué un match à domicile depuis des dizaines d’années, ce qui lui vaut parfois d’interrompre des tournages. Pour son siège juste en bord du terrain, il dépense plus de 5000 dollars par match, tranquilou. Ce qui signifie plus ou moins qu’il a dépensé plus d’un million de dollars en 10 ans pour satisfaire son petit plaisir coupable.

Source photo : Giphy

8. Il a fait la fête, beaucoup, souvent

S’il s’est un peu calmé, Nicholson avait une sacrée réputation de fêtard des années 60 à 80. Même s’il affirme que sa seule limite était « de ne jamais faire attendre une caméra », Robin Williams a un jour raconté que Nicholson était le seul homme sur terre à avoir jamais entendu Keith Richards dire qu’il allait se coucher. Ce qui laisse quand même entendre qu’il devait dépenser une certaine thunes en verres et en putes à faire la nouba.

9. Il a produit des films

Pas des supers films, mais il en a produit quand même quelques-un, à savoir L’Ouragan de la vengeance en 1965, Shooting ou la mort tragique de Leland Drum en 1968, Head, la même année, Vas-y, fonce en 1971 et Two Jakes en 1990. C’est bien mon grand.

Source photo : Giphy

10. Il a fait construire un tunnel jusqu'au Playboy Mansion

On l’a dit, Warren Beatty et Jack Nicholson vivaient dans la même rue. Et pas loin, il y avait aussi Kirk Douglas et James Caan. Et tout ce beau monde habitait à distance raisonnable du Playboy Mansion. Du coup, ils se sont fait construire des tunnels privés leur permettant de rejoindre le manoir. Les intéressés n’ont jamais commenté l’info, mais la légende raconte que les tunnels ont été fermés en 1989. Imaginez la thune que ça a dû coûter.

You don’t know Jack.

Sources : Rolling Stone, Work and Money