Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé de Harry Potter. La dernière fois, c’était pour vous dire ce qui se passerait si Harry Potter avait 40 ans, et c’était, en toute subjectivité, très drôle. Maintenant on se demande tout simplement quelle vie il aurait mené s’il avait été de chez nous. Parce que les Anglais sont sympa, mais nous aussi on veut notre Harry national. On a déjà réfléchi au casting français de Harry Potter pour l’adaptation, mais maintenant il faut penser à ce qu’il y aura à changer dans l’histoire pour que ça colle mieux à notre petit pays.

1. Il s'appellerait Henri Potier

Il faut bien commencer par là. « Harry Potter » ça sonne pas vraiment français. On lui donnera plutôt un nom qui sent bon le terroir, et nous ce qu’on aime bien, c’est les noms de famille qui sont aussi des métiers. En plus, « potier » est la traduction littérale de « potter », du coup on avait peu de risques de se planter.

2. La répartition entre les maisons serait assurée par le Béret Magique

Et il mettrait environ 2 mois à rendre sa décision parce que c’est l’administration française. Il demanderait des documents qu’on lui avait déjà envoyé en recommandé avec accusé de réception parce qu’il les aurait paumés.

3. Les profs seraient en grève à cause de la réforme des BUSE

Désolé c’est un peu cliché mais en même temps vous y aviez tous pensé.

4. Le Poudlard Express aurait 1 heure de retard

Et il partirait de Gare du Nord.

5. Les gens se plaindraient des salaires des joueurs de Quidditch

« Des millionnaires payés pour voler après un souafle » qu’ils diraient.

6. Dans le Poudlard Express, y aurait que des club sandwich à 7,50€

Non on ne prend pas la carte en dessous de 10 € monsieur Potier.

7. Dans le Miroir du Riséd, il aurait vu la révocation de la réforme des retraites

Et une belle paire de TN neuves.

8. Quirrell n'aurait jamais pu être prof avec un turban sur la tête

Il se serait donc fait gauler direct avec Voldemort collé sur son crâne dans le tome 1.

9. Les étudiants pourraient boire du VinAlaCreme

Mais on garderait quand même la Bièraubeurre parce que faut pas déconner. Par contre tout le monde trouverait le PastisAlHuile dégueulasse.

10. La bouffe serait sûrement bien meilleure

On est là ou on est pas là les français ?! Dégage Elfe de maison ! Laisse de la place à Philippe Etchebest il va te retourner la grande salle !

11. Le tome 3 serait renommé Harry Potter et le Prisonnier de Fleury-Mérogis

Et Sirius resterait dans sa cellule d’où il enverrait des stories avec un portable rentré illégalement.

12. Rusard serait CPE

Mais ça ça ne changerait pas grand chose à l’histoire.

13. Hermione passerait son temps au CDI et pas à la bibliothèque

Elle trouverait les mêmes livres qu’à Poudlard, mais plastifiés, avec un code barre et une étiquette sur la première page pour indiquer son nom et la date d’emprunt.

14. L'Inspection du Travail aurait collé une énorme amende à l'école pour les Elfes de maison

Faire bosser des gens sans les rémunérer ni les déclarer à l’URSSAF, ça se paie un jour.

15. Harry serait passé plusieurs fois en conseil de discipline

Il aurait au moins été exclu temporairement.

16. Harry aurait eu une deuxième paire de lunettes pour 1 euro de plus

Après c’est vrai que c’est vachement pratique Oculus Reparo. On aurait dû le mettre dans les meilleurs sorts de Harry Potter.

17. Les parents d'élèves auraient protesté contre la potion de Felix Felicis en récompense dans le cours de Slughorn

C’est totalement contraire à l’égalité des chances qu’on essaie de porter dans notre pays.

18. Quand quelqu'un lancerait un sort, les gens essaieraient de trouver "le truc"

On n’aurait pas besoin de se cacher des moldus puisqu’ils penseraient que c’est juste des tours de magie pour les gosses.

19. Et oui, ça se passerait à Beauxbâtons

Mais tout le monde trouverait ce nom bien naze. Par contre on a décidé de garder le nom « Poudlard Express » parce que ça sonne mieux.

20. Ron et Hermione seraient délégués de classe

Ce qui est un tout petit peu moins cool que préfet, il faut l’avouer.

Par contre on vendrait quand même des cadeaux Harry Potter parce qu’on aime aussi l’argent en France.