N’en déplaise à nos amis les hippies, la nature c’est nul. Elle devait avoir un sens de l’humour assez particulier quand elle a décidé que notre corps servirait à plein de trucs gores. Si vous vous sentez mal dans votre peau, ne lisez pas ce top, parce qu’après vous allez vous détester.

1. On a des acariens dans les cheveux, les cils, les sourcils et le visage

Le Demodex est une charmante bestiole qui a élu domicile sur notre tête. Donc grosso modo, la plupart des adultes ont des araignées microscopiques sur eux ! AH AH ! Ces acariens sont rares voire absents chez les jeunes, mais on se les chope en grandissant. Concrètement, ça ne nous affecte pas du tout. C’est juste dégueulasse.

Source photo : Giphy

2. Globalement, notre corps est un nid à microbes et bactéries

Et il y en a plus sur toi qu’il y a d’humains sur terre. On les trouve partout, sur la peau, dans ton corps… Rien que notre nombril peu contenir plus de 100 espèces de bactéries, et non, se laver à la javel ne servira à rien. Surtout qu’en plus ils sont super utiles ces micro-organismes. Sans eux, on serait tous en train d’agoniser. La vérité, c’est sale.

Source photo : Giphy

3. Un cadavre de femme peut accoucher d'un fœtus mort

Lorsque le cadavre d’une femme enceinte se décompose, les gaz produits par la putréfaction peuvent expulser le fœtus hors du vagin comme une fusée ! C’est plutôt rare depuis qu’on met plein de produits pour conserver les corps après le décès, mais c’est toujours bon à savoir.

Source photo : Giphy

4. On peut aussi avoir une érection après sa mort

En cas de mort violente et rapide, particulièrement par pendaison, popole peut soudainement se mettre au garde à vous. Au Moyen-Âge on pensait même que les pendus en érection éjaculaient post-mortem et faisaient pousser des mandragores avec leur sperme. Voilà.

Source photo : Giphy

5. Notre corps produit des cellules cancéreuses tout le temps

Tous les jours, nos cellules se divisent et produisent d’autres cellules. On trouve parmi elles de nombreuses cellules cancéreuses qui sont, fort heureusement, rapidement détruites par le corps.

Source photo : Giphy

6. Sans le mucus gastrique, l'estomac se dissoudrait

Le mucus gastrique empêche l’acide gastrique d’être en contact avec notre estomac, sans lui, on se digérerait tout seul. Parce que l’acide gastrique décape comme la javel. Il paraît même qu’il peut dissoudre une lame de rasoir. Comme ça paraissait louche on a testé sur un stagiaire. Mais on ne l’a jamais revu.

Source photo : Giphy

7. Les bébés peuvent faire leurs besoins dans le ventre de leur mère avant de venir au monde

Le méconium est le nom donné aux premiers excréments de nos rejetons. Sauf que bébé n’attend pas forcément la naissance pour faire popo. Parfois, il se lâche complètement dans l’utérus, ce qui colore le liquide amniotique. Les enfants se servent de nos utérus comme toilettes, et après on se demande pourquoi on n’en veut pas.

Source photo : Giphy

8. On peut faire caca dans son corps

Deux mots : fistule digestive. Voilà. Si vous voulez en savoir plus allez voir vous-même parce qu’on a pas trop envie de connaître tous les détails. Bonnes recherches et surtout essayez de ne pas vous vomir dessus.

Source photo : Giphy

9. L'odeur de la sueur vient des bactéries

L’odeur de la sueur vient en fait des bactéries présentes sur notre peau. On peut donc sentir notre petite faune corporelle. Sympa non ?

Source photo : Giphy

10. Globalement, notre corps est un réservoir à substances dégueulasses...

Oui, parce que tout ce qui est caca, pipi, morve et autres fluides corporels, avant de les sortir, il faut bien qu’ils soient quelque part. Donc oui, tu te triballes toujours avec un petit sac à merde délicatement logé dans ton corps. Hi hi hi ! Vive la vie, les fleurs et les princesses.

Source photo : Giphy

Les merveilles de la nature.

Source : List25