En France, pas besoin de machine pour remonter le temps. Une voiture (ou un vélo) suffit pour se rendre dans les nombreux villages médiévaux que notre pays abrite. Difficile de faire un top des plus beaux, car ils sont légion et offrent tous l’opportunité de se prendre pour le Roi Arthur ou carrément pour le valeureux Jon Snow. Pas la peine d’attendre « que l’hiver vienne» pour aller payer votre visite.

1. Cordes-sur-ciel (Tarn)

Perché sur sa colline, dominant bien souvent une mer de brume, le village de Cordes-sur-ciel porte bien son nom. Construite en 1222, cette bastide accueille un nombre impressionnant de visiteurs tous les ans, été comme hiver. Jim Morrison, Keith Richards, Marianne Faithfull, Brian Jones, Ben Harper ou Johnny Depp y ont fait étape et on peut y déguster les fameux chocolat du non moins célèbre Yves Thuriès. Tous les 14 juillet, le village remonte le temps et propose une grande célébration moyenâgeuse fastueuse. On s’y croirait !

2. Carcassonne (Aude)

Débarquer à Carcassonne, c’est tout d’abord profiter d’un paysage assez unique. On voit les remparts de la cité de loin. Une vision en forme de promesse. Sur place, pas de déception, bien au contraire. Il est facile, une fois passé les remparts, de se prendre pour Lord Eddard Stark rentrant victorieux d’une énième campagne. Les nombreuses échoppes et autres animations organisées accentuant cette impression, comme le traditionnel tournoi de chevalerie, en juillet/août. À noter le spectaculaire festival estival qui reçoit tous les ans la crème de la crème de la musique.

3. Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales)

C’est au pied du mont Canigou, que se dresse la puissante cité fortifiée (par Vauban) de Villefranche-de-Conflent. Une place notamment célèbre pour son Fort Libéria, une sentinelle perchée au-dessus des rues tortueuses, dont les chemins de ronde et les galeries, assurent elles aussi une parfaite idée de ce qu’était la vie à cette époque plutôt rude.Tous les ans, début juillet, le village célèbre d’ailleurs son prestigieux passé au fil de fêtes médiévales réputées.

4. Ville-close de Concarneau (Finistère)

Ancienne propriété des Pictes, la Ville close aurait été délivrée par Concar, si on en croit la légende. Place stratégique disputée par les anglais et les français pendant la Guerre de Succession de Bretagne, elle comprend plusieurs bâtiments d’exception comme l’église St-Guénolé ou la caserne Hervo et s’impose comme une étape incontournable pour tout bon amateur d’histoire.Tout l’été, des animations médiévales se déroulent au Petit Château, devant le rempart de la Ville-close.

5. Provins (Seine-et-Marne)

Cette ancienne troisième ville de France (après Paris et Rouen) dont les origines remontent au paléolithique, possède une histoire des plus riches, dans laquelle interviennent notamment Clovis et Charlemagne. Connue pour ses majestueux remparts ou encore pour ses souterrains, qui ont inspiré à Umberto Eco, son livre Le Pendule de Foucault, Provins organise tous les ans, début juin, des fêtes médiévales populaires dans tout le pays.

6. Le Mont-Saint-Michel (Manche)

On le présente plus. Implanté sur le mont qui est encore le sien, en 709, le village profite des invasions nordiques pour voir sa population augmenter de manière significative, en raison de la protection que sa situation géographique offrait alors. Merveille visitée chaque année par des milliers de touristes, le Mont Saint-Michel est aussi l’un des sites moyenâgeux les mieux conservés du Monde, et assurément l’un des plus spectaculaires. Il s’y déroule de nombreuses animations en lien avec l’époque médiévale, parmi lesquelles Les Pontorsonnades, au mois de mai.

7. Saorge (Alpes-Maritimes)

Ancienne forteresse réputée imprenable suspendue au-dessus des gorges de la Roya, Saorge brille par son aspect très spectaculaire. Situé sur le trajet de l’ancienne route du sel, le village est un monument à lui tout seul, dont les ruelles et les bâtiments, qu’il soient remarquables (comme le monastère et les chapelles) ou plus « ordinaires », racontent une histoire passionnante.

8. Belcastel (Aveyron)

Dominé par son fameux château, dont les fondations remontent au IXème siècle, le village de Belcastel est l’un des joyaux de l’Aveyron. C’est à Fernand Pouillon que cet endroit désormais plébiscité par de nombreux visiteurs, doit son salut, tant celui-ci investit beaucoup pour lui redonner toute sa superbe, après l’avoir découvert en 1974. Aujourd’hui, le château est la propriété de deux galeristes new-yorkais, qui y exposent notamment des originaux de Tim Burton, mais aussi et surtout des objets du moyen-âge.

9. Saint-Guilhem-le-désert (Hérault)

C’est en 804 sous l’impulsion du Comte de Toulouse que sont bâties les fondations de Saint-Guilhem-le-désert, dans un lieu reculé de la vallée de l’Hérault. Une abbaye est érigée dans un premier temps dans laquelle se retrouve bientôt un morceau de la croix du Christ. C’est alors que les pèlerins se pressent en masse, allant jusqu’à encourager le développement d’une agglomération. Considéré comme l’un des plus beaux villages de la région, Saint-Guilhem-le-désert remonte le temps, tous les ans au mois de juin, au cours de fêtes médiévales très appréciées de la populace.

https://www.instagram.com/p/BInrnO_gGxg/

10. Rocamadour (Lot)

Le Lot regorge de petits coins de paradis et autres vestiges du Moyen-âge, mais Rocamadour s’impose sans mal comme l’endroit le plus emblématique. Solidement agrippée à son pan rocheux, cette commune dont les origines remontent à la préhistoire en raison de la présence de nombreuses grottes (le Gouffre de Padirac n’est d’ailleurs pas très loin), offre de multiples perspectives de se plonger dans l’Histoire, en parcourant les rues parfois escarpées et en visitant les charmantes échoppes. En juillet, Les Médiévales invitent chevaliers et damoiselles à festoyer dans une ambiance typique.

Prêts pour l’aventure jouvencelles et jouvenceaux ?!


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :