On imagine parfois que les pilotes d’avion ont la belle vie : un jour ici, le lendemain à l’autre bout du monde, un salaire copieux qui tombe chaque mois pour réaliser le rêve ancestral de l’être humain : voler, enjamber les océans et faire de la planète son jardin. Et on a raison. Quand on regarde le compte Instagram de la sympathique Maria, une Suédoise pilote chez RyanAir, on se dit que c’est ce métier qu’on aurait dû faire.

1. S'assurer qu'on est impeccable avant de décoller

2. Une escale en Allemagne

3. Un créneau réussi du premier coup (bravo Maria)

4. Une marche arrière tranquille

5. Le plus important : faire corps avec la machine

6. Le petit coup d'oeil pour l'angle mort (sécurité avant tout)

7. Quand t'as laissé tomber tes clés derrière le siège

8. Quand t'as bousillé un rétro sur un parking

9. Profiter d'une escale pour se dégourdir les jambes (et le reste)

10. Ciel nuageux. Journée de merde.

11. Quand on t'a donné un avion trop petit pour toi

12. Arrivée à Riga super tard (tu ne vas jamais trouver un Franprix ouvert à cette heure là)

Vous y penserez à la prochaine grève des pilotes.

Source : @pilotMaria via Unilad

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.