Allez bim, c’est l’été il fait chaud patate, tu as des potes alors obligé tu fais un barbecue. Sauf que tu as deux mains gauches et tu n’en as jamais allumé un de ta vie. Pas de soucis on est là pour te filer un coup de main. Suis chacun de ces préceptes à la lettre.

1. Mettre du bois sec de différentes tailles

Tu commences par foutre du charbon à la base. Ensuite tu mets les brindilles au centre, les branches autour et plus tu t’éloignes du foyer plus tu mets des gros trucs. Une fois que le feu est puissant et crame bien toute ta famille, tu peux rajouter les grosses bûches qui vont servir à garder le feu allumé pendant une longue durée. À la fin tu auras de jolies braises.

Source photo : Giphy

2. Pas besoin d'huile ou d'alcool à brûler, ça pourrit ton barbec

Vraiment ça c’est de la merde. Premièrement tu risques de te cramer. Deuxièmement tu passes pour un blaireau qui portes des Santiags avec un short. Troisièmement ta viande auras un goût dégueu. Et quatrièmement tu niques l’esprit du barbecue qui consiste à te faire à manger tel un survivant en sandales.

3. Toujours avoir un seau d'eau à proximité

Il te sert à deux choses : tu peux éteindre le feu si ça part en couille et tu peux tremper ton visage dedans en faisant des bulles si tu es un peu débile. Mais je te respecte tout de même.

Source photo : Giphy

4. Ne mets pas tes mains sur le barbecue

Cela peut aller de soi mais il existe encore quelques personnes qui, pour une raison encore obscure, font usage de leurs mains pour savoir si le barbecue est à bonne température. Sauf que 325°C c’est un peu plus que tiède.

5. Ne mange pas le charbon

Encore une fois j’ai vu bon nombre de personnes confondre les saucisses et le charbon et partir sur un repas à base de ratatouille et de roches sédimentaires. L’erreur est humaine mais le malaise est palpable.

Source photo : Giphy

Et comme dirait quelqu’un qui fait des barbecues tout le temps : carpe diem.