La masturbation c’est le mal absolu, c’est pas pour rien que ça rend sourd et que ça donne le cancer de la mort qui tue. C’est scientifiquement prouvé, chaque fois que tu te masturbes, un petit chaton meurt dans le monde. Halte à toi petit priapique pris à pic. Topito, en bon chevalier de la morale et de la bienséance te sauvera de tes addictions douteuses à l’aide de ces conseils sérieux et véridiques.

1. Proscrire le porno, ces vidéos produites par le diable

En effet, les films pornographiques sont une incitation à la perversion, ils véhiculent une image sale et les gens qui le consomment sont eux-mêmes très sales, surtout s’ils ne se sont pas lavés depuis plusieurs jours.

Source photo : Giphy

2. T'étaler une crème urticante sur les mains

Une astuce maligne et ludique pour les plus jeunes qui fait naturellement ses preuves en brûlant au troisième degré les mains du masturbateur qui n’osera plus dès lors se toucher les parties intimes et avilissantes.

3. Regarder un épisode de ta série préférée (de préférence, une série moralement acceptable)

C’est en effet un des conseils délivrés par le site américain healthguidance.org et son docteur-gourou attitré Gary Wickman. Quoi de plus logique ? Regarder un épisode d’une série te permettra d’orienter ta concentration sur autre chose que sur tes parties génitales qui sont honteuses et ne doivent jamais être ni vues ni touchées.

Source photo : Giphy

4. Manger des bonbons

Encore un conseil du docteur Gary Wickman qui ne manque pas de bon sens. Tout simplement car il est physiquement compliqué de se masturber tout en ingurgitant des bonbons, dans ce cas manger des bonbons t’empêchera naturellement de te masturber. Pour bien faire, il faudrait bien entendu manger des bonbons à longueur de journée pour s’assurer de ne jamais avoir une main de libre pour se masturber. Tu t’exposes alors à des risques de diabète sévère certainement mortel mais c’est le prix à payer pour être pur.

5. Rencontrer un partenaire sexuel prêt à avoir un rapport dans les prochaines minutes

Bien sûr, il faut s’assurer que son partenaire soit consentant et disposé à procréer dans l’immédiat. En effet, si la masturbation est un acte condamnable, un rapport sexuel avec un moyen de contraception n’est évidemment pas validé par le comité d’éthique de l’humanité.

Source photo : Giphy

6. Faire environ huit cent pompes

Car au terme de cette petite activité physique, tu seras soit mort, soit ton corps sera sous forme liquide, ne te permettant pas d’atteindre ton sexe avec tes mains, ni tes pieds, ni même l’arrière de tes genoux.

7. Aller se confesser à l'Eglise

Il suffit juste pour ce faire d’avoir une église à côté de chez toi. Pour te simplifier la vie, le mieux c’est peut-être d’avoir le numéro de portable d’un curé chaud dans ta région et de lui envoyer un texto chaque fois que tu sens ton envie poindre, il pourra alors t’envoyer un smiley amical pour t’encourager. A ne pas te toucher.

8. Ecrire 100 fois sur une feuille "Je ne me masturberai pas"

De préférence sur une feuille-double, surtout si tu écris avec des gros caractères.

Source photo : Giphy

9. Faire un puzzle de 1560 pièces

Et pas une de moins. En te livrant à cette activité franchement récréative, tu pourras canaliser ton énergie et développer ton sens du divertissement tout en apprenant à être patient. Il est également possible de se livrer à un carnet de coloriage ou à un atelier pâte à modeler. Attention toutefois pour cette dernière activité à ne pas dériver en sculptant des formes phalliques ou mammaires qui te replongeront dans tes instincts primaires.

10. Pense à te récompenser de ton abstinence par une bonne masturbation

En effet, beaucoup de scientifiques vous le diront, le meilleur moyen de ne pas se masturber est finalement de se masturber.

Source photo : Giphy

Allez, sur ce, moi je vais me taper une bonne petite branlette des familles, bisous.

Source très inspirante :

Cracked

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !