Les mariages ça peut être sympa et ça peut aussi ne pas être sympa du tout. Déjà ça dépend si le mariage se passe à Niort ou à Cholet, si on aime bien les mariés, si on est de bonne humeur, et surtout d’avec qui on passe la cérémonie et la fête qui s’ensuit. Les places sont chères et ont du sens.

1. La table des mariés

Si tu veux êtres interrompu toutes les cinq secondes pendant que tu manges par des gens qui te bousculent afin de dire leur petit mot aviné aux mariés, c’est the place to be. En plus, faut surveiller ton alcoolémie, sans quoi tu vas te retrouver à vomir sur une belle robe blanche ou à draguer la mauvaise personne. Bref, la pire place du monde, celle où tu as le sentiment d’être filmé. N’essaie même pas de te curer le nez.

2. La table des vieux

Si tu as envie d’avoir davantage de lumières sur comment que c’était mieux avant la France et comment que le général de Gaulle, lui, il incarnait vraiment une certaine idée du pays et comment que l’institution du mariage a été galvaudée non laisse moi parler Yvette, pas de doute, c’est la place où t’installer. Laisse tourner ton magnétophone, y’a moyen de faire un bon petit documentaire sonore pour France 5 l’après-midi.

3. La table des enfants

Si tu veux éclairer ta lanterne sur les derniers playmobils à la mode, développer une migraine de l’enfer, te prendre des bouts de viande dans la tronche et écouter des histoires absolument sans queue ni tête sur des trucs inintéressants qui se sont passés à l’école, le tout en te retrouvant seul au bout de 5 minutes parce que toute la tablée est allée courir partout, ne te prive pas de t’y asseoir.

4. La table des cousins chelous

Si tu veux en apprendre davantage sur :

  • la taxidermie ;
  • la vie paysanne au XV° siècle en Vendée ;
  • les bonnes manières de confectionner un boomerang ;
  • la solitude de l’extrême du cousin Jérôme ;

ne cherche plus, tu sais où aller.

5. La table des gens qui connaissent personne

Si tu as comme une envie de développer ta résistance au malaise, si tu as un goût prononcé pour les questions du genre « et qu’est-ce que tu fais dans la vie ? », pour les réponses du genre « ah supeer ! » et pour les très très longs blancs, pas de doute, c’est à cette table qu’il faut que tu prennes place.

6. La table des gens il fallait bien les inviter mais bon

Si tu as une appétence toute particulière pour les gens qui se demandent ce qu’ils foutent là, à tel point, d’ailleurs, qu’ils en viennent à te contaminer, c’est vrai au fond, qu’est-ce que tu fous là, exactement, pourquoi on t’a invité, après tout vous n’êtes pas proches, merde, c’est étrange, il doit y avoir un piège est-ce que j’ai donné assez dans la cagnotte ? Mais pourquoi je donnerais pour ces gens dont je me fous… Et tutti quanti, tu as trouvé ton bonheur.

7. La table de 9

Franchement elle est galère la table de 9.

Vive les mariés. Vive les enterrements.