Internet est un espace de liberté incroyable puisqu'on peut se moquer des gens sans bouger de chez soi. Voilà pourquoi les haters se multiplient depuis plus de 20 ans.... Mais pourquoi sont-ils tous aussi méchants ? Découvre enfin la Révélation du Parskeuuu d'Orangina Rouge avec cette vidéo enquête !

Top partenaire [?]

1. Gwyneth Paltrow

Après avoir sorti un bouquin, It’s all good, dans lequel elle donne des conseils bonne santé et bonne humeur qui font marrer tout le monde à la manière d’un gourou, Gwyneth Paltrow a annoncé sa séparation avec Chris Martin en faisant état d’un « découplage conscient » plutôt que d’employer le mot « rupture ». L’expression vient de psys pour riches de Malibu : évidemment, tout le monde s’est foutu de Gwyneth. À croire que les gens ne l’aiment Paltrow.

Un conseil pour arrêter les frais : Gwyneth devrait faire croire que toute sa vie, jusqu’alors, n’était qu’une performance et qu’elle critiquait implicitement la société du bien-être en faisant semblant d’y souscrire.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

2. James Blunt

James Blunt fait partie des stars les plus moquées sur Twitter, mais il n’est pas pour autant le plus à plaindre car sa puissance de répartie est digne des meilleurs stand-uppers du monde. Exemple : « Pourquoi James Blunt chante comme si son zizi était coincé ? » Réponse : « Eh merde, ce truc se coince toujours sous mon pied. »

Un conseil pour arrêter les frais : Faire un album de reprises de Line Renaud en croate et devenir de ce fait une avant-garde toute désignée pour le public hipster.

3. Nickelback

Considéré par certains comme le pire groupe de l’Histoire, Nickelback attire une déferlante de haine plus ou moins amusante : du groupe Facebook intitulé « Est-ce que ce cornichon peut attirer plus de fans que Nickelback ? » à des pétitions qui rassemblent plus de 50.000 signatures pour empêcher leurs concerts, en passant par des démentis officiels de politiques soupçonnés d’être fans du groupe, tout y passe.

Un conseil pour arrêter les frais : Changer de nom, d’identité, de visage et de métier et devenir tourneur-fraiseur à Cholet.

Crédits photo (creative commons) : Jonnylondon11

4. Kev Adams

Déjà pas adoré quand il se produisait sur scène, Kev a commencé à morfler affreusement à partir du moment où il a joué dans Aladdin. Et surtout dans Alad’2. Ses saillies sur son « enfance difficile » alors que ses parents n’avaient pas de problèmes d’argent ont aussi attiré les moqueries des internautes. Je crois que le mot internaute était ringard avant même d’être inventé.

Un conseil pour arrêter les frais : Faire croire qu’il fait partie de la famille Adams.

5. Mélanie Laurent

Ses interviews ont régalé les haters de tout poil : il y a eu le moment où elle confessait tuer Hitler dans ses rêves depuis ses six ans ; celui où elle expliquait, en anglais, être « curious of everything » ; inutile d’en faire un inventaire à la Prévert. Ridiculisée, Mélanie Laurent a réagi en rigolant : elle trouve elle-même que ses minauderies méritaient ces moqueries.

Un conseil pour arrêter les frais : Changer de genre et se faire appeler Laurent Mélanie pour relancer sa carrière et montrer qu’elle est vraiment curious of everything.

6. Jean-Michel Aulas

Au panthéon des détestés d’Internet, le président de l’OL tient une bonne place. Sa twitterite aiguë qui le pousse à donner son avis en permanence sur tout et sur tout le monde lui vaut de nombreuses inimitiés dans le monde du foot et au-delà. Il est l’objet de mèmes récurrents où son arrogance est mise en avant.

Un conseil pour arrêter les frais : Mettre le Aulas sur Twitter.

7. Marion Cotillard

Sans attirer sur elle autant de moqueries que Mélanie Laurent, Marion Cotillard en récolte quand même pas mal depuis sa mort ratée dans Batman. Les vidéos d’imitation sont légions. Sans compter que son discours, lors de la réception de l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans La môme est un monument de minauderie, n’en déplaise au « maestro » Olivier Dahan.

Un conseil pour arrêter les frais : Demander à YouTube de faire disparaître toute trace de ce discours.

8. Léa Seydoux

Tout allait bien pour Léa Seydoux jusqu’à ce qu’elle affirme avoir fait l’école de la rue : c’est vrai que venant d’une fille dont la quasi totalité de la famille travaille dans la production cinématographique, ça fait un peu rire.

Un conseil pour arrêter les frais : Ouvrir une vraie école de la rue en faisant gaffe aux feux vert et rouge.

9. Cyril Hanouna

Probablement la personnalité la plus clivante de France et, conséquemment, celle qui prend le plus cher de tout l’Internet hexagonal. Rien de très étonnant vu les polémiques quotidiennes qui émaillent son émission.

Un conseil pour arrêter les frais : Disparaître, arrêter et donner tout son argent à une ONG de lutte contre la bêtise.

10. Madonna

Madonna vieillit et son image aussi. Depuis qu’elle a demandé à ce que sa prestation à l’Eurovision soit retouchée, elle fait l’objet de moqueries permanentes qui ressemblent parfois un peu à du old-shaming. Mais bon, elle le cherche un peu aussi en continuant de jouer sur une image djeuns sexy à plus de 60 ans.

Un conseil pour arrêter les frais : Revenir dans les années 80.

Il ne faut pas ouvrir Internet quand on est une personnalité publique. En fait il ne faut pas ouvrir internet tout court... les haters sont partout ! Mais pourquoi son t-ils aussi méchants ? Découvre enfin la réponse à cette question avec la vidéo enquête sur la Révélation du Parskeuuu d'Orangina Rouge !