1. Emma

Emma, c’est le prénom de la personne possédée par le diable, qui adore cramer des insectes et dire des choses méchantes sur les couples d’amis quand ils sont partis. C’est aussi Emma qui te fait un grand sourire, mais qui imagine ton assassinat dans sa tête. S’appeler Emma, c’est finir au pénitencier à 20 ans.

2. Camille

Camille, c’est le prénom de la personne qui fait toujours des trucs sales, comme ne pas faire sa vaisselle pendant 6 mois ou proposer du riz-mayo à un dîner entre amis. Ah, et les Camille mettent leurs sous-vêtements 3 jours d’affilée sans que ça les gêne. S’appeler Camille, c’est avoir des poux et suer de la morve H24.

3. Thomas

Thomas, c’est le prénom de la personne qui fait des pranks nuls. C’est lui qui retire ta chaise quand tu t’assois ou qui met du sel dans ton verre quand tu vas aux toilettes. Le pire, c’est quand il fait genre il te prend en photo, alors qu’en fait il filme. S’appeler Thomas, c’est la certitude de perdre ses amis à 25 ans.

4. Louise

Louise, c’est le prénom de la personne qui a toujours faim. Du coup elle termine les plats de tout le monde, sans demander la permission. Son astuce, c’est qu’elle dit « il a l’air pas mal ton plat » tout en enfonçant sa fourchette dans ta purée afin de goûter. S’appeler Louise, c’est la certitude d’avoir du diabète à 30 ans.

5. Inès

Inès, c’est le prénom de la personne qui fait genre nanani-nininina alors qu’en vrai t’sais y a R mais la vérité les gens parlent trop ils sont là patatipatata bref jsuis au bdr. S’appeler Inès, c’est la certitude de manger du drama dès le petit-déjeuner (le drama c’est comme le chocolat en poudre, si t’en mets dans le nez ça fait éternuer).

6. Quentin

Quentin, c’est le prénom de la personne qui spoile toujours les séries à travers des stories Insta. Il te raconte même le film pendant le film : “attends là tu vas voir le mec va mourir c’est trop triste”. S’appeler Quentin, c’est la certitude d’aller au cinéma tout seul.

7. Sarah

Sarah, c’est le prénom de la personne qui fait du sport, trop de sport. Jusque là rien de grave. Par contre elle te fait bien savoir que TOI, tu n’en fais pas, et que si tu manges des pâtes le soir, « ton corps ne pourra pas dépenser ces féculents la nuit et après ça reste dans le bidou gnagnagna ». Sarah, laisse moi manger mon burger double cheddar avec supplément merguez tranquille. S’appeler Sarah, c’est la certitude d’avoir 2000 abonnés sur Instagram.

8. Nicolas

Nicolas, c’est le prénom de la personne de celui qui prend toute la place et qui t’en veut quand tu lui demandes de se pousser. Dans le lit, il te fait dormir par terre. Dans la voiture, il prend toute la banquette. Au cinéma il se met devant toi. Sa vie ne consiste qu’à t’empêcher d’avoir ton espace de tranquillité. S’appeler Nicolas, c’est la certitude d’empêcher tes potes de bronzer car tu te mets devant pour leur parler d’un truc inutile.

9. Marie

Marie, c’est le prénom de la personne qui parle tout le temps et trop vite du coup tu ne comprends rien. On dirait qu’elle tente de battre un record de monologue. Et le pire, c’est que si tu as le malheur d’oublier un détail de son histoire à rallonge, elle t’en veut à mort et ne t’invite plus à sa soirée de samedi soir. S’appeler Marie, c’est la certitude de lâcher plein de postillons.

10. Laura

Laura, c’est le prénom de la personne qui juge tes vêtements, surtout s’ils sont neufs. Le pire c’est qu’elle porte les mêmes fringues que toi. Mais elle, elle les porte mieux. Et elle a forcément raison puisqu’elle le dit. S’appeler Laura, c’est la certitude de regarder les Reines du Shopping tous les jours.