Le sport ça fait super mal. Mais genre SUPER MAL. Parole de meuf qui fait pas de sport, chaque fois que je commence un sport je douille ma race. J’ai donc essayé d’analyser la situation et selon mes pronostics voici les sports qui doivent être les plus douloureux au commencement, et par la suite aussi. Ce top n’a absolument rien de scientifique, encore moins de médical, il repose sur un panel de recherche unique et représentatif de ma seule personne subjective.

1. La course à pied

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : la course à pied c’est un peu comme un rappel douloureux à la gravité de ton propre corps dont le poids est alourdi par chacune de tes foulées. Alors forcément avant de te sentir un peu plus léger, il va falloir passer par quelques minutes de lourdeur extrême.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 86 %.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : faible. Généralement tu tiens une première semaine mais ta motivation ne va pas au delà de quelques jours.

Source photo : Giphy

2. La corde à sauter

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : maximale. Tu sautes, tu sautes, et tu sautes encore jusqu’à ce qu’arrêt cardiaque s’ensuive. Certains diront que c’est le meilleur moyen de booster son système cardiovasculaire mais personnellement je pense surtout que c’est une façon cachée de tuer des gens (des enfants tout particulièrement) en les incitant à pratiquer ce sport ignoble.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 0 %. Normalement au bout d’une heure de corde à sauter tu devrais déjà être mort.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : fort. Au paradis des sauteurs de corde.

3. L'aviron

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : cela dépend du niveau de mollesse de tes bras et de tes cuisses (zones les plus sollicitées par ce sport qu’on peut sans aucun doute qualifier de sport de pute).

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 98 %. En revanche vous aurez des seins en bétons et un cul en acier, idéal pour pratiquer le port d’altères par les sphincters.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : faible. Déjà parce qu’il faut de l’eau. Un aviron. Et des rames. Du coup, si on n’a pas tout ça, on ne tient pas trop au delà d’une expérience unique.

4. Le squash

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : c’est sûr que si jusque là tu étais habitué au ping pong et au badminton, tu devrais commencer à comprendre ta souffrance dès les premières secondes de pratique de ce sport qui dévalise ton honneur.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 60 % si tu joues avec un partenaire. 90 % si tu joues seul.e et que tu te rends compte que tu n’es même pas égal à toi-même.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : faible. Les cours de squash sont réservés à des gens beaux et riches qui portent des vêtements Lacoste, tu n’as clairement pas ta place dans cette élite.

Source photo : Giphy

5. Le chess-boxing

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : corps 1 – cerveau 0.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 12 %. Vaut mieux que tu tiennes un peu parce que qu’une partie d’échec qui dure moins d’une heure, c’est rarement le signe d’une qualité cérébrale pour ses joueurs.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : forte. Parce que tu as aussi développé une addiction à la pipe que tu fumes pendant la partie.

6. Le vélo

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : néant. Si tu meurs au bout de 5 minutes de vélo c’est que ton corps est déjà en décomposition.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 0 %.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : forte. Le vélo est un moyen de transport formidable, si, si je vous assure.

7. La pétanque

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : très fort, mais ça c’est parce que t’as déjà eu le temps du fumer un paquet de gitanes et de boire trois Ricard depuis le début de la partie.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : burp.

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : fort. La pétanque est un sport convivial qui permet de tisser des liens fort avec ses amis, sa famille ou même ses collègues.

8. Le ski alpin

Niveau de souffrance des 5 premières minutes : 5 %. La souffrance se concentre principalement sur la phase « j’apprends à chausser mes skis ». Ensuite on prend le tire-fesse, donc ça va.

Pourcentage d’envie de mourir au bout de 1 heure : 2 %. Attends eh ho, c’est que de la descente tu vas pas te plaindre non plus ?

Espoir de poursuivre cette activité sportive au delà de deux semaines : faible. Tout comme l’aviron, ce sport nécessite d’avoir à disposition un montagne, de la neige et des skis ce qui réduit les possibilités de pratique.

Source photo : Giphy

Et vous, c’est quoi votre couleur préférée ?