future
Source photo : GetWeird

Vous savez que vous pouvez légitimement tirer de la fierté de votre cursus scolaire, celui qui vous a octroyé une place dans une très compétitive école d'ingénieur. Et pourtant, en dehors de votre confrérie, vous ne l'affichez pas outrageusement. Sans doute parce que votre corporation est écrasée par les clichés plus ou moins justifiés, et que la réputation de ces respectueux organismes de formation, entre alcool et odeur de vestiaire, ne vous rendra pas service en société. Et pourtant, certains signes ne trompent pas...

  1. Vous êtes celui qu'on appelle à chaque achat de matériel high-tech dans la famille
    Votre famille est très fière de vous, mais elle imagine que vous étudiez les caractéristiques techniques des écrans plats et les comparateurs d'achat d'appareil photo numériques.
  2. Vous ne trouvez pas ça cool d'être geek
    Et quand on vous dit que l'image du geek a changé, vous êtes prêt à présenter certains de vos "camarades de promo" complètement tarés pour rétablir la vérité.
  3. Votre rapport à l'alcool a changé
    En prépa, vous preniez deux cuites par an, mais des sévères. Désormais, les soirées alcoolisées sont plus nombreuses, et votre corps apprend à les digérer plus vite, vous progressez également au niveau logistique : Efferalgan codéiné dans la poche, sac de couchage dans la bagnole et bonne couverture médicale en cas de coma éthylique.
  4. Vous affichez un mépris total pour les écoles de commerce
    Vous entretenez l'idée qu'une école de commerce, on paie, et on y rentre avec la certitude d'être diplômé. Alors que dans votre école d'ingénieur, on paie, on rentre, on est sûr d'être diplômé, mais bon, c'est une bonne école, rien à voir.
  5. Vous êtes aussi mal habillé que votre prof
    Et votre plus beau T-shirt, c'est celui qui porte le nom de votre école.
  6. Vous trouvez que les étudiants en médecine, en pharma et en Histoire de l'Art n'en branlent pas une
    Vous le savez, vous vous incrustez à toutes leurs soirées (il faut bien croiser des filles à un moment de la semaine...).
  7. Vous êtes très attaché au titre d'ingénieur, un peu trop galvaudé
    Vous êtes de bonne foi, et vous admettez bien volontiers que certains Masters forment aussi bien que votre école. Mais en aucun cas ils ne délivrent le titre d'ingénieur. Et il peut la ramener l'autre avec son "doctorat en ingénieurie", il n'est pas ingénieur, vous ne ferez pas de concession là dessus.
  8. Vous commencez à penser qu'elle est pas mal, finalement, Virginie
    La proportion ridicule de filles dans votre promo vous aura aidé à déceler les charmes insoupçonnés de cette jeune fille. Et puis sortir avec une fille qui touche au baby-foot, c'est original.
  9. Vous trouvez que le classement des prépas, c'est n'importe quoi
    Mais vous le regardez quand même dès qu'il sort, pour voir où est la votre.
  10. Il vous arrive d'aller à la FNAC pour corriger les vendeurs
    Évidemment, vous n'achetez pas votre matériel informatique à la Fnac...
  11. Vous pensez que l'orthographe, c'est quand même une belle connerie
    C'est pas ce truc, "l'orthographe", qui va faire voller voler des avions!
  12. Vous maitrisez les "blagues d'ingénieur"
    "Ce verre n'est ni à moitié plein, ni à moitié vide, il est juste deux fois plus grand que nécessaire, huhuhu..." Qu'est-ce qu'on se marre en école d'ingé...

Un top foutrement ingénieux, n'est-il pas ?