Dans la vaste famille du jeu vidéo, Dark Souls fait partie des défis mortels que les gamers hardcore s’imposent pour mettre à rude épreuve leurs skills. Mondes à l’agonie, musiques sombres à souhait, Boss innommables et zones pires que le purgatoire, ceux qui ont un jour joué à cette franchise en restent traumatisés, un « Vous êtes mort » les réveillant la nuit en hurlant. Mais c’était aussi une histoire complexe et magnifique, qui faisait réfléchir.

1. Les fioles d'Estus sont tes meilleurs amies

Foutue fiole d’Estus qui contient que quelques gorgées, seul moyen rapide de regagner de la vie dans le jeu. Si tu n’étais pas porté sur les miracles, tu avais intérêt à économiser cette fiole, quitte à être prêt à calancher pour te décider à t’en servir.

Source photo : Giphy

2. Tu sais qu'un panorama ne sert pas qu'à faire joli

Et aussi que les jumelles sont un don du ciel. Admirer un panorama, c’est souvent voir quels pièges ces charmants développeurs t’ont préparé avec amour, pour que tu kiffes encore plus ton expériences de jeu.

3. Tu ne crois plus en la générosité

Un objet à ramasser dans une zone apparemment vide ? Merci mais non merci on ne me la fait pas deux fois. Et c’est pareil pour le quotidien. Les cadeaux de Noël ? On n’y croit plus et on préfère tout jeter au feu de peur d’un piège.

4. Tu es devenu plus prudent qu'un retraité

Regarder à droite et à gauche, rouler pour traverser, vérifier chaque salle, un seul oubli et tu termines avec un pouls égal à zéro. D’ailleurs tu fais tellement de roulades que tu as fini par fusionner ton doigt avec la touche.

Source photo : Giphy

5. Tu ne connais pas de marge d'erreur

Soit tu esquives, soit tu pares le coup, soit tu pries très fort pour éviter un retour de feu qui se fera dans la douleur de la perte de milliers d’âmes chèrement farmées. Et très souvent, tes prières ne sont pas entendues et tu dois tout te retaper.

6. Tu ne pratiques que le combat singulier

Sauf exception, le combat au delà d’un adversaire peut devenir très stressant, en particulier quand tu as un tank au corps-à-corps et un arbalétrier plus haut. Tu maudis d’ailleurs l’inventeur de l’arc et des bombes incendiaires, même si toi aussi tu en abuses.

7. Tu as développé des yeux plus perçant qu'un aigle

Que ça soit dans l’exploration d’une zone ou pendant un combat, la qualité de ta vue désormais plus proche d’un satellite de la NASA que d’un œil humain. Le moindre détail ne t’échappe plus, et tu ridiculises n’importe quel sonar.

Source photo : Giphy

8. Tu es désormais un demi-dieu omniscient

A un certain niveau tu es passé du stade de réflexe au stade d’anticipation. Tu sais ce que l’ennemi va faire. Si Lorian remue du cul après son attaque de taille, c’est qu’il va forcément enchaîner un revers. Tu vois dans le futur, et on demande ton aide quand on n’arrive pas à ouvrir le bocal de cornichon, car tes doigts en gagné en dextérité.

9. La vraie question dans ta vie, c'est de savoir si tu te lies au Feu ou non

Toute une quête longue et sans répit pour ne pas savoir quoi faire, et ce même si tu peux prendre l’autre fin au cycle suivant. Certains te diront que c’est comme mettre le lait avant ou après les céréales, mais tu sais qu’au fond de toi, ce choix te marquera à jamais.

10. Tu sais que "git gud"

Et ça, c’est Giantdad qui te l’a dit après t’avoir écrasé en pvp, scandant que tu étais un stupide casul. « Git gud » est ta réponse à tout, même aux joueurs qui envahissent ton monde en étant pire qu’un cancer des pieds. D’ailleurs tu ne crois plus en l’humanité depuis que tu as joué en ligne.

Si tu t’es reconnu dans tous ces points, tu fais partis d’une caste supérieure, des joueurs d’élites à la patience plus solide que la titanite. Et saches que tu es une grande personne. Allez, à la prochaine les loulous !