Une des séries les plus cultes de ces 10 dernières années, on ne vous fera pas un dessin : Lost, c'est la vie. Mais aussi passionnante soit-elle, 6 saisons étalées sur 6 ans, 121 épisodes de 40 minutes chacun, ben ça a tendance à faire longuet. Et parfois on l'avoue, on a failli décrocher. Mais il y a toujours un épisode qui nous replongeait dans l'intrigue et dont on rêvait les nuits d'après.
Attention, spoilers de ouf que vous risquez de nous détester si vous envisagez (ou êtes en train) de regarder la série.

  1. L'ours polaire (Saison 1 Episode 2)
    Même si au deuxième épisode d'une série on n'a pas vraiment eu le temps de se lasser, cette apparition soudaine nous intrigue pas mal : "Mais POURQUOI un ours polaire ?!" C'est le premier moment 'wtf' d'une longue série pendant le visionnage de Lost. Heureusement que le vaillant Sawyer s'en débarasse avec un sang froid de héros (coeur coeur coeur)
    http://www.youtube.com/watch?v=YjJOIHb4vxs
  2. Le fauteuil roulant de Locke (Saison 1 Episode 4)
    Au début c'est juste un vieux avec une cicatrice à la Scar, mais il s'avère super intelligent et très attaché à l'île (et il a grave la classe). Lors de son premier flashback, Locke se déplace en fauteuil roulant et comme il en n'a pas besoin sur l'île, on commence à comprendre qu'ils se sont pas crashés aux Bahamas, et qu'il risque de leur arriver des bricoles.

    John_LockeLost2
    Crédits photo : Larry's blog
  3. Le départ de Sawyer, Michael, Walt & Jin sur le radeau (Saison 1 Episode 23)
    Après que ce petit con de Walt l'ait brûlé et que tout le monde se soit engueulé pour savoir qui partait, on a enfin un petit espoir de sauvetage des survivants. On se doute bien que ça va pas marcher, sinon y aurait pas 5 saisons de plus. Du coup on a bien envie de voir ce qu'il se passe.
    http://www.youtube.com/watch?v=GKcJDMXqh2c
  4. "4 8 15 16 23 42 " sur la trappe du bunker (Saison 1 Episode 25)
    Arrivés à la fin de la saison 1, on a déjà vécu pas mal de choses : le crash, l'ours polaire, Rousseau, les premières évocations des "Autres", la mort de Boone et le départ en radeau (entre beaucoup d'autres). On se dit que bon, c'est bien gentil mais ça commence un peu à trainer. Mais à quelques instants de l'explosion de la dynamite pour ouvrir ce qui sera la trappe du bunker de Desmond, Hurley panique en découvrant les chiffres maudits qui l'ont fait gagner au loto (du malheur). D'où ils sortent eux ? On suffoque, on frissonne, on est replongés dans le truc et on veut vite regarder la saison 2...
    http://www.youtube.com/watch?v=raGfFS2XTIc
  5. L'intro magistrale de la Saison 2 (Saison 2 Episode 1)
    Sur un air des Mamas and Papas, un homme fait des exercices, puis une petite toilette, et enfin une injection d'on-ne-sait-quoi. Un flash back ? Si oui de qui ? Le plus plausible serait Sawyer (pour les cheveux) mais on se rend vite compte que non (pour les abdos). En fait, c'est Desmond qui vit tranquillou dans son petit bunker, jusqu'à l'arrivée pas très discrète des survivants d'Oceanic 815. Ceux qui se sont forcés à aller au bout de la saison 1 en ont repris pour une vingtaine d'épisodes...
    http://www.youtube.com/watch?v=BOA4OaGovqk
  6. Le club de lecture des Autres (Saison 3 Episode 1)
    On a passé la saison 2, ceux qui sont partis sur le radeau ont foiré et se sont fait capturer, les survivants font la connaissance des autres survivants de la queue de l'avion, ils capturent Henry (qui est en fait Ben) et ils font tout péter en refusant d'activer le compte à rebours du bunker. Rien de bien foufou donc, on a tendance à s'emmerdouiller par moments. Mais ce premier épisode ne manque pas de nous remettre dans le bain, puisque ce fameux club de lecture se tient le jour même du crash d'Oceanic 815. Les Autres sont des gens tout à fait normaux qui savent même lire. Ça nous titille.

    Bookclub
    Crédits photo : Lostpedia
  7. "We have to go back" (Saison 3 Episode 22)
    Desmond a des visions de la mort de Charlie qui arrive toujours à y échapper, jusqu'à ce qu'il décide d'en réaliser une pour permettre à tout le monde de laisser un message de détresse (à la place de celui de Rousseau). Mais c'est surtout le flashback qui nous intrigue : on voit un Jack en petite forme qui connait déjà Kate (?) et qui lui dit qu'ils doivent retourner sur l'île (???). On comprend alors que ce ne sont plus des flashbacks mais bien des flash forward, et on se dit que définitivement, cette série est une dinguerie.
    http://www.youtube.com/watch?v=Rb1kidLw3SU
  8. "Not Penny's boat" (Saison 3 Episode 23)
    Et cette épisode confirme qu'on a bien fait de pas abandonner. Mise à part la mort pleine de bravoure de Charlie, on apprend surtout que ce n'est pas le bateau de Penny et on se demande qui se rapproche de l'île, encore des relous qui veulent supprimer nos survivants c'est ça ? Peut-être, peut-être pas.
    http://www.youtube.com/watch?v=lS7WEmYMbA8
  9. Eloise Hawking indique aux "Six du vol Oceanic" où se trouve l'île (Saison 5 Episode 6)
    C'est au début de la saison 5 qu'Eloise leur explique comment retourner sur l'île, via le crash d'un avion en direction de Guam. Et pour trouver l'entrée, un pendule, qui rappelle furieusement le Pendule de Foucault qui oscille pour l'éternité aux Musée des Arts et Métiers à Paris. Ceux qui ont été au bout du livre du même nom d'Umberto Eco ne peuvent pas lâcher si facilement une série après 5 petites saisons. Si il y a un Pendule, c'est que c'est bon.

    pendule
    Crédits photo : Dame Carcass
  10. Jacob, le Dieu de l'île (Saison 5 Episode 16)
    On savait déjà que Jacob était le personnage omnipotent de l'île, Ben lui obéissait au doigt et à l’œil sans jamais l'avoir vu, et on avait tendance à l'imaginer un peu maléfique vu qu'il était du côté des ennemis. Et puis ça va plus loin : il avait déjà rendu visite aux survivants avant même qu'ils envisagent de partir pour Los Angeles dans l'Oceanic 815. On se doute que ce mec-là, il est balèze, on veut connaître ses secrets (et pas seulement sa crème de jour, merde ce mec ne vieillit donc jamais ?).

    jacob
    Crédits photo : Sebiwan
  11. Bonus : Première scène : le crash (Saison 1 Episode 1)
    Bon ben forcément, on arrête peu souvent une série après le pilote. Mais faut avouer que celui-là est plutôt efficace. Un oeil, un mec qui court un peu paniqué et qui arrive sur une plage : gros foutoir, des débris d'avion partout, des gens qui pleurent, des flammes et des personnages dont on ne se doute de rien. Si vous n'avez jamais vu la série - déjà vous vous êtes niqué la moitié de l'intrigue, c'est pas très malin - cette première scène ne peut que vous convaincre de commencer à regarder. Si vous l'avez déjà finie, faites-vous plaisir... et regardez-la de nouveau.
    http://www.youtube.com/watch?v=5KlnQyjiZ5w

Quels sont les moments qui vous ont fait dire que cette série était addictive ?

Source totalement subjective : la Topito Team