En France, on a tout un tas de fromages, de vins et de villages qui tirent leur nom de de petits bonshommes religieux souvent tout droit sortis du Moyen-Âge, du coup il y a de quoi semer le trouble entre le vrai du faux. Avec nos yeux de lynx on a découvert qu’en vrai il y a tout un tas de Saint Truc qui ont juste récupéré le statut prestige. Et par « un tas » j’entends 7.

1. Saint Algue

Je suis activement en train de rechercher le lien entre la sainteté / les trucs gluants de la mer / les cheveux doux et soyeux comme du satin de soie. Il n’y en a aucun.

2. Saint Morêt

Pour le coup Morêt n’est ni nom d’un village, encore moins une origine catholique dans ton fromage préféré à tartiner, pour les plus petits et les plus grands ! ;)

3. Saint James

Ça aurait été super épique et mystique que James ait été le maître des mers à l’âge médiéval, celui qui rapporta au large la marinière provenue des bas fonds marins bretons.

4. Saint Chinian

Là encore, rien de bien chrétien dans ta vinasse du samedi soir.

5. Sinclair

On a rien contre Sinsin hein, ça a l’air être un chic type. Ceci dit on peut pas lui en vouloir d’avoir changé de blaze, HEIN MATHIEU BLANC-FRANCARD.

6. Saint Glinglin

J’espère que vous serez tout aussi déçus que moi d’apprendre que ce bon vieux Glinglin n’était pas un vieux moine romain glinum glinum, mais juste le nom des cloches d’églises. Wouah, much fun, very insolite.

7. Saint West

Je ne veux pas faire de jugement hâtif mais si le petit bout suit le même chemin que ses parents, il risque de pas mal frôler les 0 sur l’échelle de la sainteté.

Source photo : Giphy

Gloire aux petits Saints.