Le clito c’est toute une histoire. Pourtant on en parle assez peu et encore moins à l’école. Du coup on arrive à l’âge adulte avec tout plein de questions qu’on n’ose jamais poser parce que quand même le clitoris c’est pas un sujet très chic. Mais ça c’était avant.

1. C'est où ?

Entre l’épaule droite et l’orteil gauche, tu prends la deuxième à gauche et du fais demi-tour avant de faire un créneau. Plus sérieusement il est situé entre les petites lèvres du côté du pubis. Le gland est recouvert d’un prépuce quand il n’est pas stimulé. Ça semble évident tout ça mais en fait pas mal de gens ne sont pas au courant.

Source photo : Giphy

2. Ça marche comment ?

Le clitoris est encore plein de mystères. Et pour cause, ce n’est que depuis 2017 qu’il est correctement représenté dans les manuels scolaires et son anatomie complète n’est connue que depuis la fin des années 90. Alors forcément, on part de loin. Déjà il faut savoir que le clitoris n’est pas le seul à être sensible aux stimulations, faut pas oublier les lèvres (petites et grandes), le vagin, les voies urinaires et la région anale, tout ceci peut être englobé sous l’expression région périnéale. Une fois stimulé, le clitoris peut doubler de volume et se déplie alors vers l’avant comme une érection en somme.

3. Est-ce que toutes les filles en ont un ?

Non seulement toutes les filles en ont un mais plus globalement toutes les femelles mammifère en ont un.

4. Concrètement, ça ressemble à quoi ?

On a récemment modélisé un clitoris dans sa forme complète sur imprimante 3D. Afin de vous schématiser la vraie tronche d’un clito, je vous livre cette illustration de haute qualité. Attention, le clitoris est en rose. Parce que c’est la couleur des fiiiiiiiiiiiiiilles. J’espère que vous serez mieux éclairé face à ce chef d’oeuvre.

5. Finalement à quoi ça sert ?

Le clitoris n’a qu’un seul but : le plaisir. Il ne sert à rien d’autre. Mais s’il est là c’est pour une bonne raison, ça veut bien dire que le plaisir a une importance capitale dans la constitution du corps féminin. Et en plus la bonne nouvelle c’est qu’il ne perd jamais de sa vigueur au fil du temps. Penses-y, le clito de ta grand-mère est tout à fait fonctionnel.

Source photo : Giphy

6. Est-ce qu'il y a une différence entre orgasme clitoridien et orgasme vaginal ?

BAH NON. On a encore un peu de mal à l’admettre mais ce clivage idiot n’a aucune raison d’être. Comme vous l’avez vu plus haut (grâce à ce magnifique dessin explicatif), le clitoris n’est pas un petit bouton posé délicatement sur le devant du vagin, c’est plus une sorte de boomerang donc les arcs entourent le vagin donc le plaisir qu’une femme prend lors d’une pénétration vaginale c’est en fait un plaisir lié au clitoris. Après on peut bien sûr avoir des préférences, des aménagements, des désidératas. Mais sur le plan physiologique, il n’y a pas deux orgasmes à distinguer.

7. Est-ce les animaux en ont aussi ?

Eh bien OUI. De la même façon que les femelles mammifères ont leurs règles, elles sont aussi dotées d’un clitoris. Et ce qui est marrant c’est que la partie visible du clitoris de la baleine par exemple mesure à peine 8 centimètres alors que sa vulve fait 1m40. Je sais ça fout une claque dans la gueule d’apprendre ça… vous ne regarderez plus Cookinette votre Labrador de la même façon.

8. Est-ce que c'est l'équivalent du pénis des hommes mais pour les femmes ?

Même si la comparaison est tentante, soyons sérieux deux minutes. Si le clitoris grossit au même titre que le phallus quand il est excité, j’espère ne rien vous apprendre en vous annonçant que le clitoris n’éjacule pas. Par ailleurs considérer le clito comme un « mini-pénis » revient à se dire que c’est la même chose en moins bien. Donc ne mélangeons pas tout, le clito et le pénis même s’ils se côtoient pour d’heureuses occasions, n’ont rien à voir.

9. C'est quoi ce blase ?

Alors déjà critique pas stoplé, le mot « clitoris » impose de respect sur le plan étymologique. Il vient du grec « kleitoris » qui signifie « petite colline ». Trop chou. Par ailleurs il n’a été nommé qu’au XVIIème siècle par un médecin italien, Realdo Colombo qui, à l’instar de Christophe Colomb, a découvert son nouveau monde à lui.

10. Ça fait quoi comme taille ?

Difficile à dire puisque les tailles varient d’une personne à l’autre, et que la taille du clitoris change au cours de la vie. La ménopause par exemple a tendance à augmenter sa taille. Toutefois, on peut dire qu’en moyenne le gland fait entre 0.5 et 1 cm.

Source : Parlons clitoris, Au féminin