Si tu es en terminale tu dois être actuellement en train de suer dans tes baskets (parce que tu es jeune, cool et à la mode de toute évidence espèce de sale lycéen) à l’approche des admissions post-bac. Eh oui, on trouvait pas ça suffisant de te foutre la plus grosse pression de ta vie avec le bac, on a aussi décidé de te pourrir de stress avec ces saloperies d’APB. Comme on est sympa, voici quelques réponses pour t’aiguiller dans tes choix, jeune chevreuil perdu face à la vie.

1. Est-ce que après on peut revenir en arrière ou c'est mort de chez mort pour toute la vie ?

Calme tes ardeurs. Tu ne joues pas ta vie. Il y a trois phases d’inscriptions au cours desquelles tu peux modifier tes choix (jusqu’au 31 mai). Et quand bien même tu te serais lancé dans une formation qui ne te convient pas, ne te suicide pas pour autant. Profites-en pour apprendre des trucs, tu auras bien le temps de te réorienter après, puis de commencer à travailler jusqu’à ta mort.

Source photo : Giphy

2. C'est comme avec un génie mais en mieux

Parce que t’es même pas limité/e à trois vœux, tu peux en faire jusqu’à 24 (dont 12 maximum par filière). Bon après ça sert pas à grand-chose d’en faire autant, c’est plutôt signe que tu ne sais vraiment mais alors VRAIMENT pas ce que tu veux foutre dans la vie. Bravo !

3. Puis-je postuler à Harvard avec 10.2 de moyenne générale ?

Malheureusement, si ton dossier n’est pas tip-top tu ne seras jamais sélectionné/e, donc ne grille pas ton premier choix pour un truc impossible. C’est aussi une question de stratégie. Ouais je sais c’est moche mais la stratégie commence maintenant. Donc ne te sous-estime pas trop, renseigne toi, demande conseil aux étudiants des facs/écoles qui te branchent et vois en fonction de ton niveau ce qui te correspond le plus.

Source photo : Giphy

4. C koi c ke c ke je veux faire dans ma life ?

Tu ne sais peut-être pas encore ce que tu veux faire dans la vie, coup de pot ! Qu’est-ce qui t’empêche de tenter un choix improbable, t’apprendre quelque chose de différent ? Si ça ne te convient pas, tu pourras toujours te réorienter. N’oublions pas que Frédéric Taddéï, notre guide spirituel à tous n’a rien fichu entre le bac et ses trente ans mais a traîné ses pattes dans plein de sections universitaires ce qui a forgé sa culture exceptionnelle. Si tu préfères Hanouna à Taddéï dans ce cas annule tout, tes études, ton bac, rentre chez toi et ne sors plus jamais.

5. Si je suis accepté/e partout, comment je fais pour multiplier mon corps ?

Non rassure-toi on n’exige pas de toi un don d’ubiquité. Tu as un ordre de préférence dans tes vœux, et le premier vœu validé annule les vœux suivants, c’est pour ça qu’il faut que tu mettes vraiment tes premiers choix en haut de la liste.

6. Puis-je me retrouver en fac d'ethnologie médiévo-orientale ?

Concrètement, si tu n’en as pas émis le souhait, non. Si en revanche, tu n’as rien compris à l’ordre de tes vœux et que tu as mis ça en premier choix, il est en effet possible que tu t’y retrouves. En même temps si tu l’as mis dans ta liste de souhaits c’est que ça t’intéresse quand même un tant soit peu alors après tout pourquoi pas se coltiner une petite année d’ouverture culturelle ? Même si tu veux faire médecine ou avocat, ce sera jamais perdu. Comme le pain. ENORME ! Ouais j’ai fait une fac d’humour.

7. Est-ce qu'une école peut m'accepter puis me refuser parce que je me suis chié dessus comme une merde au bac ? 

NON. Donnr c’est donner, reprendre c’est voler. Ni facs, ni écoles ne peuvent revenir sur leur décision sauf si elles ont précisé dès le départ qu’elles se réservent le droit de te tej’ si t’as pas telle note. Mais dans ce cas tu es prévenu/e dès les inscriptions. Le seul truc qu’on te demande, c’est d’avoir la moyenne, c’est jouable quand même ?

Source photo : Giphy

8. Est-ce qu'il est normal que je veuille m'immoler publiquement dès que je mets les pieds dans un salon étudiant ?

Oui c’est tout à fait normal et scientifiquement prouvé. Les salons étudiants sont destinés à réduire ton âme au néant.

9. Si personne ne veut de moi, je meurs ?

Si tu pues vraiment la mort ou que tu as fait n’importe quoi dans tes choix, ta troisième phase d’inscription te permet de procéder aussi par élimination avec la liste des facs ou écoles dans lesquelles il reste de la place. Et puis si rien de rien ne te botte… Bon bah tu te fais une année avec des petits boulots, des voyages ! On va pas se mentir, il y a de la vie en dehors des études, hourra.

10. Le 2 avril, c'est la fin du monde ?

Pas tout à fait, c’est surtout la date limite de confirmation de tes vœux. C’est pour ça qu’on s’y prend tôt pour te laisser le temps de faire des choix un tout petit peu judicieux ! Eh ouais, la vie est bien faite finalement.

Source photo : Giphy

Sinon, il existe la plateforme des APB censée simplifier tes choix et tes inscriptions. Ouf, c’est cool de plus être en terminale en fait.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :