Dernièrement on a mis en avant les remarques sexistes que les avocates vivaient au quotidien. Maintenant on continue à croire en la société et on passe aux remarques sexistes entendues à la fac. Et on ne va pas se le cacher, ce sont souvent les femmes qui prennent cher.

Peut-être un jour, le monde sera guéri de tout ça. Peut-être.