Crédits photo (creative commons) : Pix of Stuff

C'est samedi, c'est l'instant sesque. On se demande parfois quel est le sens de cette course effrénée à la technologie. Pourquoi innover, toujours et encore, et couvrir la planète de câbles et d'écran? Dans un épisode de l'excellente série "Coupling", Steve explique que si l'homme a inventé le feu, c'était uniquement pour voir des femmes nues, même dans le noir. Youporn, site de diffusion gratuite de vidéos porno, est donc un aboutissement de la recherche, un accomplissement de l'ère numérique qui illustre la détermination de l'être humain quand il s'agit de regarder gratos des films cochons. Petit florilège des justifications à donner quand vous vous faites poisser par l'historique de votre PC au bureau.

  1. C'est gratuit: tu es un idéaliste d'internet ! "Do It Yourself" et diffusion gratuite de la culture (?), Youporn te comblera : le porno contributif, c'est le sexe à portée de main, enfin... façon de parler. Et autant d'argent économisé pour t'acheter des livres (normaux), ou à manger.
  2. C'est éducatif: savais-tu que la qualité de la literie dans les appartements anciens de Budapest était si mauvaise ? Ou que les hommes ukrainiens étaient davantage férus de braguettes boutons que de fermetures éclair ? Si tu regardais plus souvent Youporn, tu apprendrais plein de choses sur le monde qui t'entoure.
  3. Ça te libère d'un coup tous tes premiers samedis du mois : et tu n'as même plus besoin de t’éclipser des soirées du week-end sous un prétexte toujours plus douteux pour satisfaire ton vice : non, tu regarderas tranquillement du porno dimanche midi!
  4. Ca fait voyager et apprendre d'autres langues: tu ne connais pas la Hongrie ? Ni la Russie ? Avec ce service si riche, tu auras une vision authentique de l'intimité de peuples lointains. C'est quand même plus enrichissant que la tournée des monuments.
  5. C'est toujours moins glauque qu'un cinéma porno: jamais tu n'auras besoin de dire à ton voisin de salle obscure "Pardon, vous n'auriez pas un mouchoir ?". Et ça, ça n'a pas de prix.
  6. C'est discret: fini les DVD porno que tu cachais (mal) avec des jaquettes de film "classiques" et les multiples magazines qui te servaient de table de chevet. Le porno sur le web, c'est de l'addiction dématérialisée, de la perversion qui s'ignore.
  7. C'est facilement possible de faire croire à tes collègues, caché derrière ton écran, que c'est bien de faire tes mails qui te met dans des états pareils: c'est quand même plus discret que le magazine de cul caché dans les pages saumon du Figaro.
  8. On peut télécharger des vidéos, contrairement à Youtube: et ainsi les visionner tranquille sur ton mobile, dans le métro ou à l'arrêt de bus, même si tu n'as pas d'accès internet. Du porno comme tu l'entends, quand tu l'entends. Ton rêve est en marche.
  9. C'est le retour aux valeurs simples: décrit comme "un modèle idéal pour les plus candides", Youporn montre Monsieur et Madame Tout-le-Monde en plein ébat, une alternative salutaire aux pratiques (et aux dimensions) habituelles des pornos proposés en DVD.
  10. C'est du cinéma d'art et essai: tu dis non au porno mainstream, aux blockbusters du cul... La créativité, elle naît de la vidéo amateur, Youporn, c'est le Dogma du cul, la vérité crue du boulard improvisé.
  11. Tu en as assez de voir des vidéos de chats sur Youtube: et sur Youporn, il n'y a pas de chat (ou très peu). Et s'il y en a, tout compte fait, on préfère ne pas les voir.

Et vous, vous avez ajouté Youporn à vos signets ?