10584676434_21b6c338bb_b
Crédits photo (creative commons) : Donnie Ray Jones

Après deux mois en tête à tête avec junior, vous vous apprêtez à reprendre le boulot. Vous avez le moral dans les chaussettes, culpabilisez de laisser votre enfant à des inconnus et stressez de revoir votre boss, bref vous n'avez vraiment pas envie d'y aller. Pourtant, croyez-nous, il était plus que temps que vous repreniez le chemin de la vie active.

  1. Vous pourrez avoir des conversations de grandes personnes
    Vous savez, avec des gens qui ont plus de trois mois et qui vous répondront en faisant des phrases. C'est sympa aussi, vous verrez.
  2. Pascal de la compta ne bave pas sur vos tops en soie...
    Et si malencontreusement ça arrivait, il aurait, contrairement à votre adorable progéniture, la présence d'esprit de vous en payer un tout neuf.

    bav
    source photo : giphy
  3. ...Et ne chie pas dans son froc
    Enfin bon, sauf une fois au séminaire.
  4. Votre entourage arrêtera de vous prendre pour la bonne
    "Rooh c'est bon, t'es à la maison toute la journée, tu peux bien faire deux machines et récurer les chiottes quand même!". Euuuh, à vrai dire, pas vraiment.
  5. Vous aurez tout plein de nouvelles personnes à qui montrer les photos de junior
    Or, montrer des photos de junior et regarder les gens s'extasier sur son crâne chauve et ses petits plis de mains est votre nouvelle activité favorite.
  6. Vous allez enfin perdre vos kilos de grossesse
    Les scientifiques sont très clairs sur la question : quand on passe ses journées à la maison, on bouffe, on bouffe, on bouffe. Et les Granolas à 18h ce n'est pas ce qui se fait de mieux pour la ligne figurez-vous.

    tumblr_mg1bb5ZBD81rdutw3o1_r1_400
    source photo : wifflegif
  7. C'est sympa parfois de sortir dans le rue sans poussette
    De pouvoir marcher sur le trottoir, prendre les transports communs aux heures de pointe sans recevoir des regards de haine, monter et descendre les escaliers autant de fois qu'on veut, sa faufiler dans des espaces contigus... La grande vie !
  8. Vous étiez à deux doigts d'être addict à Des chiffres et des lettres
    On ne vous juge pas : que celui qui n'a jamais passé une après-midi à comater devant le service public vous jette la première pierre. En revanche, il était temps que ça cesse.
  9. Vous aurez des trucs à raconter
    Et arrêterez donc de passer pour une freak qui ne parle que de couche, de caca et de placenta.
  10. Vous ne l'aimerez que plus
    Oui, oui, c'est possible.

Et bien le bonjour à Pascal !