Le Crous est mal aimé, le Crous est délaissé… Il est temps de réhabiliter cette nourriture trop souvent oubliée par nos papilles et conspuée par la société. Nous osons l’affirmer haut et fort : manger au Crous, c’est aussi bien que manger dans un restaurant étoilé. Fuck le Bocuse.

1. Pour partir à l'aventure

Pas la peine de s’embêter à tenter des plats savoureux et gourmands. Le Crous est une aventure culinaire incomparable. Pourquoi revisiter la gastronomie quand on peut revisiter le goût ? Et quoi de plus revisité que pas de goût du tout ?

2. Tu n'as pas besoin de réserver

Il est souvent compliqué d’aller dans un restaurant gastro sans réservation. Mais le Crous est toujours là pour toi, à n’importe quel heure du jour. Tu peux y aller, comme ça, sur un coup tête… Il est le partenaire idéal des personnes spontanées.

3. C'est anticonformiste

La Gastronomie, c’est trop attendu. Tout le monde veut du goût, tout le monde veut bien manger… Toi, tu n’es pas comme tu le monde. Toi, tu veux autre chose. Tu veux des relents gastriques, tu veux du plâtre dans la bouche, pour une expérience culinaire extraordinairement à contre-courant de tout ce qui se fait aujourd’hui. Le Crous, c’est l’avant-garde gastronomique.

Source photo : Giphy

4. C'est plus écologique

Dans les restos gastro il y a plein de produits de luxe qui viennent du bout du monde et niquent la planète au passage. Niveau impact écologique les pâtes du Crous sont à des années lumières du steak de bœuf de Kobe, par conséquent tu peux avoir la conscience tranquille.

5. C'est plus économique

Le Crous convient parfaitement aux petites bourses, pour un encas de qualité passable. Un restaurant étoilé coûte un bras, et parfois même, les deux.

Source photo : Giphy

6. Le Crous cale mieux

La nourriture du Crous tient bien à l’estomac : c’est comme si une bétonnière coulait une dalle dans ton système digestif. Les restaurants étoilés, quant à eux, te servent des portions minuscules, c’est à se demander s’ils veulent te nourrir ou t’affamer.

7. Pour profiter du cadre universitaire

Le Crous vous accueille dans un environnement qui peut paraître froid, gris, dans une université en ruine… Mais c’est aussi l’échange, la solidarité étudiante en période de rattrapage, sécher les cours… Lorsque l’on va au Crous, on fait l’expérience de la chaleur humaine. On se parle, on s’aime, on se rapproche. C’est ça, l’esprit Crous.

Source photo : Giphy

8. C'est moins guindé

Les formalités du restaurant imposent une certaine tenue, tu ne peux pas y aller n’importe comment. En revanche, tu peux te rendre au Crous simplement vêtu d’un pyjama, d’un jean, d’un sarouel… Bref, tu peux te laisser aller à toutes tes fantaisies vestimentaires, loin des mondanités gastronomiques, personne ne te regardera de travers.

9. Pour aider ces aliments délaissés qui ne demandent qu'une bouche pour les accueillir

Les aliments vendus par le Crous vivent un drame social. Rejetés, ils sont les oubliés des cantines, les délaissés des papilles… Personne ne veut d’eux. Mais toi, tu sais entendre cette douleur culinaire. En leur donnant la considération qu’ils méritent, tu les rends heureux. Donne du bonheur à la nourriture Crous : va la manger.

10. Parce que les restaurants gastronomiques sont contrôlés par le lobby des maladies hivernales

As-tu déjà remarqué que l’on dit « resto gastro » comme dans… gastro-entérite ?! Ce n’est pas un hasard. En mangeant là-bas, tu finances, en vérité, les infections de l’estomac. Nous ne sommes pas dupes.

Source photo : Giphy

Le crous, c’est chic.