Crédits photo (creative commons) : Tab59

L'Histoire du football français pourrait s'écrire entre ce mardi et mercredi. En effet, à quelques heures de confrontations en Coupe de France, on a jamais été aussi près d'avoir la pire finale en bois en 95 éditions de la compétition. Un Gazélec d'Ajaccio-US Quévilly apporterait un vent de fraicheur dans un football français qui n'attend que ça pour oublier ses soucis. Les bonnes raisons d'envoyer le Petit Poucet et Cendrillon au Stade de France ne manquent pas. En voilà une dizaine.

  1. Même si le PSG est champion, on croira que l'argent ne fait pas tout
    Des investisseurs débarquent du Qatar, achètent une dizaine de joueurs et deviennent champions? C'est quoi la morale de cette histoire? Avec une finale entre clubs de National, on pourra se rassurer en se s'interrogeant sur la capacité des Parisiens à dominer la 3ème division.
  2. Pour que la Coupe de France retrouve l'esprit olympique
    L'amateurisme triomphant avec deux clubs qui n'ont jamais connu le professionnalisme et ses vices.Ajaccio s'était vu refuser l'accession en Ligue 2 pour une obscure règle interdisant aux "petites" villes d'avoir deux clubs dans l'antichambre de l'élite et Quevilly, fondamentalement ouvrière et attachée aux valeurs de l'amateurisme. Le changement, c'est maintenant.
  3. Il n'y a pas d'internationaux français au Gazélec
    Ni à l'US Quévilly. En revanche, à Rennes et à Lyon, il y en a quelques-uns à qui on épargnerait bien un match aussi intense qu'une finale au Stade de France. Une blessure d'Ayina ou de Bocognano ne compromettra pas les chances des Bleus à l'Euro.
  4. Rennes et Lyon ont déjà eu leur chance en Coupe d'Europe
    Et on pourra voir, sur un fond jaune fluo, sur la vitrine du boulanger du Petit-Quévilly "Jeudi, grande affiche au Stade Municipal, l'USQ reçoit l'Athletic Bilbao, venez nombreux!", entre l'annonce d'une soirée mousse à la discothèque Le Bagatelle et un tournoi de boules.
  5. Pour que le prochain Président soit obligé de trouver un truc à dire sur le charme de l'amateurisme
    Entre deux tours de Présidentielles, on pourra entendre les finalistes vanter "la France des Régions", "les vertus d'une compétitions qui donne sa chance à chacun".
  6. Vous êtes supporter Marseillais
    Et vous voulez montrer à la France entière que Quévilly, c'est une putain d'équipe qui fracasse tout. Un peu comme Dijon, Ajaccio (l'autre), Evian et le Bayern. L'OM n'aura pas été gâté par le tirage, voilà tout.
  7. Il y aura des people en tribune
    Les natifs de Seine Maritimes comme Franck Dubosc ou Philippe Torreton rivaliseront avec les célébrités natives d'Ajaccio. Ce sera l'occasion de prendre des nouvelles d'Alizée et d'Yvan Colonna.
  8. On ne regarde jamais assez de match de National
    Avec cette inflation de matchs européens, sur toutes nos chaines, c'est bien le diable si on tombe au hasard d'un zapping sur une affiche de Ligue 2 de temps à autre. Mais le football d'en bas, celui qui sent le tacle et la mauvaise foi comme l'écrit un grand poète, on l'ignore royalement. "Évoluer en 3ème division" est une belle chanson qu'on écoutera désormais différemment.
  9. Pour les jeux de mot de l'Equipe le lendemain
    "Gazelec marche au super", "Quevilly Vidi Vici"...

  10. Tout le monde espère en secret que Lyon et Rennes foirent bien comme il faut leurs saisons
    L'OL de Rémi Garde nous avait annoncé miser sur la formation et n'a pas sorti un seul joueur. Rennes a pour sa part révélé des jeunes, mais les laissera partir pour pas grand-chose sur les bancs des remplaçants de toute l'Europe. Les mauvaises politiques doivent être sanctionnées par de mauvais résultats.
  11. Avec l'argent du trophée, on espère que le gaz et l’électricité n’augmenteront pas
    L'ancienne corpo d'EdF-GdF récupèrera des sous en remportant la compétition et permettra de réduire la facture énergétique de la France. Mais pour cela, il faudrait idéalement tomber sur une équipe à sa portée, Quévilly par exemple. Une finale en bois, certes, mais un coup de pouce au pouvoir d'achat.

Et vous, vous avez hâte de voir une main-courante et une entrée à 4 euros au Stade de France?