Crédits photo (creative commons) : Leo Reynolds

Moody's et maintenant Standarts&Poors a laissé tomber le couperet : la France a perdu son triple-A, ouioui, la France qu'on aime, la France éternelle des petits villages et des chemins creux, dégradée... comme une merde. Après avoir stressé pendant des mois, il est donc temps de faire ce qu'on fait le mieux, bomber le torse, montrer une arrogance toute revigorée et dire à la face des agences de notation "On s'en fout", avant de leur balancer un mollard en pleine face. Être français, c'est avant tout un état d'esprit. (Maj nov 2013)

  1. Plus personne ne l'a dans le monde, alors à quoi bon ?
    Même les Américains ne peuvent pas se foutre de notre gueule.
  2. Si on nous emmerde, on vend la bombe atomique
    On doit tant que ça de fric? Ok... on va vous payer en argent iranien. C'est ça que vous voulez ?
  3. Il nous restera toujours l'andouillette Quintuple A
    Le reste n'est que poésie
  4. Ca sera une jolie introducttion pour Bayroux et Borloo qui vont mettre ça sur le dos des socialistes
    Histoire de commencer en beauté sa présidence. Nadine Morano devrait rapidement twitter que c'est la faute des 35h et des septennats de Mitterrand.
  5. Il nous reste encore deux A
    Si certaines personnes vivent avec un rein, deux A, c'est plus qu'il n'en faut.
  6. Au pire, on empruntera à Liliane Bettencourt
    Et à son age, on ne lit plus La Tribune, si on est discret, elle augmentera pas ses taux d'intérêt. Elle oubliera même qu'elle nous a prêté du fric.
  7. On va dégrader la note des agences de notation
    "Allez... Standard&Poors, Zéro ! Nul ! Sale !...". Il faut pas nous chercher. D'autant qu'il y a encore deux ans, on ne savait pas ce que c'était une agence de notation. Alors que maintenant, on sait que c'est une belle brochette de salopards.
  8. On est toujours au Conseil de Sécurité de l'ONU
    On est encore les patrons. Et les pays qui font les malins, comme les Scandinaves et l'Allemagne, ils n'y sont pas.
  9. L'important c'est l'Alsace et la Lorraine
    Et là, qu'ils y viennent l'Europe, on les attend.
  10. On se rattrapera sur le bulletin du prochain trimestre
    On a vérifié, même avec des notes lamentables, c'est pas possible de redoubler..

Et vous, vous le regrettez le Triple A ?