Techniquement, si tu ne vis pas dans une cave, que tu n’as pas eu une enfance trop dégueulasse, ou bien que tu es devenu un parent, tu connais le personnage pour enfant Petit Ours Brun. Il est, comme son nom l’indique, un petit ours brun (faut pas avoir fait Sciences Po pour piger ça tout seul), qui vit avec sa maman et son papa ours. Jusque là, tout va bien. Mais il est quand même parfois franchement chelou le p’tit.

1. Il vit toujours comme dans les années 50

J’entends par là que le Petit Ours Brun, ou POB pour les intimes, n’a jamais vu son père faire la vaisselle, ou passer l’aspirateur. Non, ça, c’est maman qui fait, comme toute bonne femme doit le faire. Ça aide à être un bon gros misogyne, comme on les aime (non).

2. Il n'a aucune expression faciale

C’est vraiment flippant. Ses yeux restent ronds, sans expressions, un pauvre sourire de taré affiché sur sa gueule d’ours. On s’attend à tout moment à le voir assommer sa mère avec une pelle, sans sourciller.

Source photo : Giphy

3. Il fait des grosses colères

Mais genre pas qu’à moitié. Quand il est pas content, il crise, hurle, façon Reine de Cœur dans Alice au Pays des Merveilles. Il est à deux doigts de trancher la tête de tous ceux qui osent l’approcher.

4. Il a une relation un peu chelou avec son cousin

Il a une affection toute particulière pour son cousin Petit Ours Roux, avec qui il adooooore dormir sous la tente, quand ses parents s’absentent. Arrête de te foutre de nous Petit Ours Brun, on sait très bien ce que tu fais sous la tente avec ton cousin. Et c’est un peu sale tout ça.

5. Il trouve que tout est drôle

Tout est drôle, tout le temps. C’est drôle de prendre le train, drôle de faire du toboggan, drôle de payer ses impôts, drôle d’enterrer le chat. Il est très clair que Petit Ours brun prend des acides de manière beaucoup trop fréquente.

Source photo : Giphy

6. Il aime tout le monde

Clairement, Petit Ours Brun n’a pas d’ennemis. Tout le monde est beau, tout le monde est gentil. C’est un coup à finir par faire des partouzes à plusieurs, et sans protection en plus. C’est du propre tout ça.

7. Il aime faire des découvertes tendancieuses

Dans Petit Ours Brun découvre la lune, on pourrait penser innocemment qu’il s’agit du satellite de la Terre. Mais le doute est là. La lune, quelle lune exactement ? Ne serait-ce pas celle de son cousin, lors d’une fameuse soirée pyjama sous la tente ? Il serait peut-être temps de se poser les vraies questions.

8. Il est narcissique

Tellement narcissique, qu’il y a même un épisode entier sur ça : Petit Ours Brun se regarde. Ça va, on se kiffe bien, au calme ? Manquerait plus qu’il embrasse le miroir et on est bon.

Source photo : Giphy

9. Il se tape des branlettes en scred

Et surtout, il garde le mouchoir pour s’essuyer ensuite. Dans Petit Ours Brun et son mouchoir chéri, il tombe carrément amoureux de son bout de tissu. J’invente rien hein, c’est l’épisode 5 du volume 2. Si c’est pas un comportement chelou ça, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

10. Même amoureux, il est taré

Dans l’épisode Petit Ours Brun est amoureux, il est à « ça » de défenestrer le Petit Ours Beige qui veut lui piquer son amoureuse « Petite Ours Grise ». Ça va, elle peut faire ce qu’elle veut, nan ? Si on doit être fidel(e) dès la maternelle, j’te dis pas l’ambiance pour le reste de ta vie hein.

Il est quand même pas bien net ce petit ours. Et toi, à quel moment tu as compris qu’il était franchement tordu ?