Tu pensais que tu étais quelqu’un de bien, quelqu’un à l’écoute des autres, avec une volonté d’aider et d’embrasser le monde. Tu pensais que tu essayais, chaque jour, de limiter l’impact négatif que pouvaient avoir tes actions sur les autres. Tu pensais tout ça ; mais mec tu te plantes sur toute la ligne, tu es un prédateur dangereux, tout le monde le sait : la preuve puisque tu bois du café.

1. Tu bois ton café noir

Une étude menée sur 500 personnes corrélant leurs goûts et leurs personnalités a montré que les amateurs de boissons amères étaient plus à même d’être des psychopathes. Si on résume le truc, ça veut dire que chaque café bien noir que tu t’envoies rappelle aux autres que tu es un asocial obnubilé par toi-même et dépourvu d’empathie. Et inutile de prendre un thé pour faire genre, on a bien compris qui tu étais, au fond.

2. T'as fait une école de commerce

Les chercheurs de l’Université Aarhus, au Danemark, ont mené des questionnaires du personnalités sur 487 étudiants dispatchés dans des cursus différents. Et il s’est avéré qu’il existait une très forte surreprésentation des psychopathes dans les filières commerciales et économiques. Les chercheurs l’expliquent par l’attrait que revêtent ces formations pour des personnes assoiffées de pouvoir et de puissance. Bon du coup, pour le week-end d’intégration, je vais passer mon tour, moi.

Source photo : Giphy

3. Tu ne bailles jamais

On sait que les psychopathes ne ressentent aucune empathie. Et vous savez quoi ? Ils ne ressentent tellement pas d’empathie qu’ils n’observent pas le phénomène naturel de reproduction des bâillements. C’est une étude de l’université de Baylor, au Texas, qui le dit. Si tu ne bailles pas quand quelqu’un baille, tu n’as aucune empathie et DONC tu es un psychopathe. En même temps, avec tout le café que tu t’envoies, hein, normal que tu ne sois jamais fatigué.

4. Tu adores faire la fête

Et tant mieux, que tu ne sois jamais fatigué, puisque une autre étude menée par Peter Jonason souligne que, si tu aimes faire la fête, si tu aimes la nuit, il y a de fortes chances que tu sois un psychopathe. Tout se tient. Le type explique que la nuit est un espace réservé aux prédateurs, comme les scorpions, ou comme toi. Toi, tu pensais simplement que tu aimais faire la fête, mais en réalité, tu étais à la recherche de proies. Ça t’en bouche un coin, hein ?

5. Tu mens bien

Plus tu es psychopathe, plus tu es à même de bien mentir. C’est pas moi qui le dis, c’est Translational Psychiatry, une revue spécialisée sur les troubles de la personnalité et la psychologie. Une étude menée sur un large public souligne que les psychopathes n’ont pas nécessairement une meilleure capacité innée à mentir, mais qu’ils apprennent très vite. Tu te souviens, quand tu as dit que c’était ta sœur et pas toi qui avait cassé la lampe du salon à 4 ans ? Et bah je te laisse tirer les conclusions qui vont bien.

Source photo : Giphy

6. Tu kiffes les selfies

Une autre étude, menée cette fois-ci dans l’Ohio, a mis en évidence une corrélation très forte entre le nombre de selfies que tu postes comme un débile sur Facebook et ta psychopathie. Du coup, quand tu stalkes ton ami de collège qui poste des photos avec sa meuf h24 et que tu le plains en te disant qu’il a vraiment l’air d’avoir une vie de merde, tu es en réalité en train de regarder les étalages narcissiques d’un tueur en puissance. Méfie-toi.

7. Tu es un chat

L’Université d’Edimbourg a mis en évidence que les chats étaient tous animés de personnalités psychopathes et que leur objectif final était de tuer leur maître. Le seul hic, dans cette affaire, c’est que si tu es un chat, tu n’es probablement pas en train de lire ces lignes et que je ne peux donc pas t’avertir du danger que tu fais courir aux autres par ton comportement un peu léger.

8. Tu es encore pote avec ton ex

Toi tu pensais que c’était « en souvenir du bon vieux temps ». Et bah non : sur les 860 personnes sondées par l’Université d’Oakland qui avaient conservé de bonnes relations avec leur ex, une bonne partie s’est révélé exprimer des troubles de la personnalité tirant vers la psychopathie. Dès lors, tu entretiendrais cette relation uniquement pour te sentir puissant et avoir le sentiment que tu contrôles l’autre. Il est temps de le/la virer de tes amis Facebook sans quoi tu vas être découvert.

Source photo : Giphy

9. Tu es marrant

Une étude anglaise s’est intéressée aux traits psychologiques saillants des comédies et des humoristes. Et le constat est sans appel : les éléments que l’on utilise pour créer de l’humour rejoignent les manières de penser des psychopathes. Environ 600 comédiens ont été sondés et, globalement, on a vu ressortir chez eux plusieurs traits communs avec les psychopathes. Et c’est vrai que tu adores la raconter, la blague de Toto.

10. Tu dis toujours bonjour, au revoir, et tu es très poli

« C’était un monsieur très poli, bonjour, au revoir, très bien mis, très bien sur lui, on n’aurait jamais imaginé, je veux dire, jamais un mot plus haut que l’autre, toujours souriant, il avait des horaires bien réglé, oh dame ! Je n’aurais jamais cru qu’il égorgerait un chat comme ça ! »

Si tu crois que je vois pas clair dans ton jeu…

Sources : Melty, Le Figaro, Dailymail, Science Daily, Atlantico