18 millions de foyers sont menacés d’être privés de TF1. Pourquoi ? Parce que les opérateurs se rebellent, un à un, contre la chaîne pour des raisons de litiges sur des clauses de contrat de diffusion que vous capteriez même pas si on tentait de vous les expliquer. (Bon Ok. Nous non plus, on n’est pas hyper au point…) ! Et, de toute évidence, il est bien des programmes dont on ne pleurera pas la disparition.

1. Petits Secrets entre Voisins

Qui a produit cette chose ? Qu’il se dénonce. Et vite. Ce programme cumule tellement de vices que j’ai du mal à garder mon calme pendant que je rédige ce top. Sérieusement, le jeu des acteurs est tellement faux qu’on a l’impression d’écouter Fergie massacrant l’hymne américain. Les faux raccords sont tellement nombreux qu’on pourrait en faire un put**n d’élevage de poules. Pardon, je reprends mon souffle. Et puis, surtout à la question de fin : « Et vous, connaissez-vous vraiment vos voisins ? », on a très envie de répondre que non et qu’on s’en contre-cogne sévèrement. Le seul intérêt d’en avoir, c’est de les écouter s’engueuler à 4h du matin et déplacer leurs meubles de manière complètement aléatoire.

2. 4 Mariages pour une lune de miel

Ou comment détruire ce qui devait pourtant ressembler au plus beau jour de ta vie (jusqu’à un certain point bien sûr, on le rappelle : un mariage sur deux se solde par un divorce. Allez, vive l’amour !) Trois inconnues qui assistent à la soirée, qui gâchent l’ambiance ou qui te foutent la honte. Et puis alors, le lendemain, après qu’elles se soient bien pétées le bide pendant le repas, elles trashent tous tes efforts sans respect, d’ailleurs cette robe de mariée te grossit clairement, tu es vulgaire.

3. Qui veut épouser mon fils ?

Spoil : PERSONNE. On me dit dans l’oreillette que les producteurs de l’émission étaient totalement arrachés quand ils ont eu l’idée de créer cette émission. Et puis, sérieusement, à quel moment de ton existence, tu choisis ta moitié avec ta mère en huit-clos. L’angoisse. Superposons ce contexte à la vie réelle : tu es en boîte et, main dans la main avec ta maman, tu fonces vers une meuf et la drague lourdement. C’est dérangeant, n’est-ce pas ?

4. The Voice

Ce programme est une torture, une souffrance, un châtiment insupportable. Mais ne vous méprenez pas sur les raisons de ma répulsion à son égard. Ok, les jurés sont un petit peu trop enthousiasmes et on a parfois envie de leur mettre des toutes pitites claques. Mais l’horreur absolue, c’est de regarder un lambda à la sublime voix chanter face à quatre dossiers de siège et finir sa chanson, seul comme un chien, parce que personne ne s’est retourné. Sa fémal. Vraiman.

5. Danse avec les Stars

L’idée initiale n’est pas la pire. Prendre des célébrités sombrant un peu dans l’oubli ou totalement méconnues du grand public (en France du moins) et leur apprendre quelques pas de danse. Parfois, le résultat n’est pas dégueu, d’autres fois, il est carrément gênant. Le vrai problème de ce programme, c’est qu’on nous ressert dix-huit fois les mêmes chorés avec les mêmes musiques (Coucou Sia) et qu’on a l’impression de regarder éternellement le même couple d’asticots gigoter pendant toute l’émission. Et ça perso, j’achète pas, mais alors pas du tout.

6. Koh Lanta

Sérieusement ? Le simple fait de regarder cette émission me fiche la nausée. Les gens sont crades à mort, on peut sentir leur odeur à travers l’écran. Les épreuves sont beaucoup, beaucoup trop compliquées. Et puis, bouffer du riz pendant des semaines, c’est vraiment la lie. Par ailleurs, un détail qui vous paraîtra peut-être anodin me chiffonne pas mal lors de l’élimination : la symbolique de la torche : « Personne ne peut te blairer, tu vas donc dégager, j’éteins ta torche, tu n’as plus de flamme, tu es mort pour nous tous, adieu. » Je trouve ça un poil violent.

7. L'Élection de Miss France

Et pourtant… Et pourtant ça partait si bien. Sélectionner des nanas en fonction de leur physique. Les faire défiler en lingerie ou en saucisse de Strasbourg (au choix). Leur poser des questions sur le conflit israélo-palestinien et attendre d’elles une réponse pertinente et construite. Un très beau programme. Et on pourra toujours essayer de nous convaincre que c’est plus que ça, que c’est un hymne à la beauté de la femme et qu’elles défendent de belles valeurs, on a toujours du mal à comprendre le concept. En plus, c’est affreusement long, interminable, sans fin, endless, perpétuel, éternel, continu, infini, sempiternel, tout comme cette phrase.

8. Automoto

Il faut savoir dire au revoir. Raccrocher quoi. Cette émission existe depuis 1975. Bien trop long pour un programme consacré aux bagnoles. Et puis, très honnêtement, personne n’est debout entre 10h et 10h50, PERSONNE. (Pas moi, en tout cas)

9. Les Douze Coups de Midi

Cette émission peut potentiellement déclencher des crises d’épilepsie à quiconque regarde son écran d’un peu trop près. Beaucoup trop de couleurs, d’effets musicaux surgissant voire rugissant de nulle part. On se demande ce qu’on a fait pour mériter tant d’agressions visuelles et sonores. Par ailleurs, cette émission nous met face à nos propres incertitudes dans la mesure où l’on est incapable de répondre à la plupart des questions. C’est mon cas, en tout cas (oups redondance) du fait de mon inculture crasse.

10. Le Journal de 20h

Depuis que Claire Chazal en a arrêté la présentation, mon monde s’est arrêté de tourner deux fois. Oui c’était, il y a longtemps mais le deuil se fait difficile et perturbé. Puis, comme on l’a dit précédemment, ça n’a vraiment strictement aucun intérêt de mater le JT : entre les mauvaises nouvelles, les débats d’une vacuité extrêmement extrême et les invités qu’on a vu mille fois. Très peu pour nous. Vraiment très très très peu.

Ça sert à rien de commenter ce top en disant « T’façon, je regarde pas la télévision tellement je suis au-dessus de vous, du niveau de la mer, toussa. » ON S’EN FOUT.

PS : Dans ce top, toute remarque soupçonnée d’être un peu « abusée » l’est probablement.

Source Image : Nouveautés-Télé