Ce weekend, Harry et Meghan vont se dire oui (oui, je sais, je spoile, mais on s’en doute). Et ça devrait réunir plusieurs milliards de personnes. De là à casser le record du monde ? Rien n’est moins sûr : le frèrot a déjà fait très fort il y a 8 ans ; la mère aussi. Et les footballeurs itou.

1. Le mariage de Kate et William (2011) - 3 milliards de téléspectateurs

3 milliards de mecs occupés à regarder des gens riches se marier entre eux, on ne peut pas éviter de penser que c’est fou. M’enfin, vu que ça va recommencer ce weekend, autant accepter le monde tel qu’il est.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Pippa, évidemment Pippa.

2. Les obsèques de Lady Di (1997) - 2,5 milliards de téléspectateurs

La nana avait profité des ponts de mai pour bien s’éclater. Résultat, elle a réussi à attirer 2,5 milliards de personnes ET à détourner une chanson dédiée à Marilyn Monroe, tout en relaçant la carrière d’Elton John. Mieux que Lady de Nantes.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Le virage.

3. La cérémonie d'ouverture des JO de Pékin (2008) - 2 milliards de téléspectateurs

De manière générale, les JO font des cartons d’audience. Des gros gros cartons d’audience. Partout dans le monde. Mais ce que les gens préfèrent, ce sont les danses d’ouverture avec des gens qui font des trucs bizarres au milieu de drôles de mascottes.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Le virage économique insufflé par Deng Xiaoping.

4. Mohammed Ali contre Larry Holmes (1980) - 2 milliards de télespectateurs

C’est énorme. Il s’agit d’un des derniers combats d’Ali et celui qui a réuni le plus de monde. En même temps, voir combattre une légende, c’est quand même quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie.

Le truc qu’il fallait pas manquer : La droite.

5. Le concert d'Elvis en Mondovision (1973) - 1,5 milliards de téléspectateurs

Ce live à Hawaii de Grovis, le frère d’Elvis avant sa mort, a été suivi dans 43 pays. Instant classic avec Grovis tout en blanc qui donne tout. Tout le monde l’a vu.

Le truc qu’il fallait pas manquer : American Trilogy.

6. Mohammed Ali contre George Foreman (1974) - 1 milliard de téléspectateurs

Pour l’époque, imaginez un peu. Parce que pas sûr qu’en Afrique et en Asie, y avait des télés partout à l’époque. En même temps, vu qu’il s’agissait probablement du plus gros combat du siècle dernier, on a presque du mal à comprendre que ça ait pas encore MIEUX marché.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Le huitième round.

7. La finale de la Coupe du monde 2014 - 1 milliard de téléspectateurs

Apparemment, les gens étaient très intéressés à l’idée de regarder les Allemands déglinguer les Argentins. On attendait davantage de Messi. Cela dit, quand il reviendra, lui, le Messie, y’a moyen que du monde regarde.

Le truc qu’il fallait pas manquer : LE but.

8. Le mariage de Lady Di et de Charles (1981) - 1 milliard de téléspectateurs

La meuf aura réuni 3,5 milliards de personnes au total devant la télé. Elle devait VRAIMENT avoir un truc spécial, parce qu’on ne va pas me faire croire que c’est Charles qui déclenchait cette ferveur.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Son mariage.

9. La cérémonie d'ouverture des J.O d'hiver de Sotchi (2014) - 1 milliard de personnes dans le monde

Dont la moitié de Russes qui regardaient contraints et forcés avec des mecs du FSB qui pointaient des flingues sur leur nuque.

Le truc qu’il fallait pas manquer : Le moment avec le mini Moscou qui tourne.

10. Apollo 11 (1969) - 530 millions de téléspectateurs

530 millions de personnes, d’accord, mais ça représentait quand même 14% de la population mondiale. Et en Europe, l’alunissage avait lieu en pleine nuit, ce qui limitait aussi la possibilité de le suivre pour la plupart des gens qui, à l’époque, avaient du boulot rapport aux trente glorieuses.

Le truc qu’il fallait pas manquer : La lune.

Etonnant qu’aucun épisode de Maigret avec Bruno Crémer ne figure dans le classement.