Top partenaire [?]

Quand on pense prison, on s'imagine la vieille taule de Fleury garnie de tous les clichés dont nous ont abreuvé la TV et le cinéma depuis des années. C'est bien normal, a priori personne n'a vraiment envie de connaître de près la zonzon et Oz nous suffit amplement. Sauf qu'en réalité, il n'existe pas une prison mais plusieurs : de la prison-village bolivienne aux prisons ouvertes norvégiennes, des cours de danses philippins aux détenus cuistos Italiens, petit passage en revue des prisons les plus insolites du monde.

  1. Prison San Pedro - Bolivie
    La Bolivie est un magnifique pays, des paysages magiques, une passion pour le football et une prison de renommée internationale (mais pas forcément pour les bonnes raisons). Basée à la Paz, le centre de détention San Pedro ressemble plus à une petite ville fortifiée qu'à Alcatraz. Restaurants, coiffeurs, hôtels, c'est une véritable société avec ses castes et ses inégalités qui s'est reconstituée derrière les murs. Ici pas de gardes ni de barreaux, les détenus payent leur cellule comme on paye un loyer, purgent leur peine et s'en vont. San Pedro est pourtant loin d'être un paradis et les responsables élus par les prisonniers règlent souvent les problèmes à coups de couteau.

    1
    Crédits photo (creative commons) : Bogota Bike Tours
  2. Prison Leoben - Autriche
    Vous croiserez ici plus de matons qu'à San Pedro mais la vie dans le Justizzentrum Leoben y est sûrement plus agréable. Construite il y a 10 ans tout juste, cette prison moderne vise avant tout le respect des détenus. Les cellules sont plus grandes que la moyenne ce qui lui vaut le surnom de prison 5 étoiles. Attention toutefois, le centre Leoben reste bien une prison, avec ses privations et son mur de barbelé.

    2
    Crédits photo (creative commons) : Daniela Ebner
  3. Prison Cebu - Philippines
    La prison Cebu n'héberge pas que des anges, et pour pallier la violence logique dans un établissement qui regroupe les pires criminels de la région, le taulier a décidé de les faire danser. Le phénomène a pris et en 2007, une vidéo des détenus reprenant la chorégraphie de Thriller a fait un buzz mondial. L'histoire ne raconte pas comment ils ont choisi celui qui a dû se déguiser en meuf mais le résultat est convaincant.

  4. Prison Fortezza Medicea - Italie
    L'Italie se devait d'assurer niveau prison et ils ont choisi leur spécialité : la cuisine. La prison Fortezza Medicea dispose en effet de son propre restaurant, ouvert au public, où tout est réalisé par les détenus eux-même, de la cuisine au service. Et la qualité est au rendez-vous. On vous déconseille quand même de gueuler si vous trouvez un cheveu dans vos tagliatelles.

    4
    Crédits photo (creative commons) : Giorces
  5. Prison Presidio Modelo - Cuba
    La Presidio Modelo est une prison basée sur un concept architectural, le panopticon, inventé par Jeremy Bentham, philosophe anglais du XVIIIe. Le gardien est perché dans une tour centrale qui lui permet d'observer tous les prisonniers, à tous moments. Construite par le président Machado dans les années 20, elle recevra notamment les frères Castro entre 1953 et 1955. Ensuite, c'est au tour de Fidel, arrivé au pouvoir, d'y enfermer tous ceux qui le dérangeaient, des anti-révolutionnaires aux homosexuels en passant par les témoins de Jéhovah. Elle est aujourd'hui transformée en musée.

    5
    Crédits photo (creative commons) : Friman
  6. Prison Canto Grande - Pérou
    Bien que ce ne soit plus le cas aujourd'hui, la prison péruvienne de Canto Grande a un temps été administrée par les détenus eux-même. Le mouvement de guerilla (certains diront terrorisme) marxiste-léniniste "Sentier Lumineux" en avait en effet pris le contrôle et les gardiens s'étaient vite retrouvés au chômage. Emplois du temps, éducation, ateliers, tout était géré par les détenus "sentieristes" qui ne se privaient pas pour répandre leurs valeurs et leurs convictions chez leurs codétenus.

  7. Prison de Sercq - Guernesey
    La prison Sark est la plus petite prison du monde. Elle peut accueillir 2 détenus. Elle est encore utilisée parfois comme cellule de dégrisement. Autant vous dire qu'elle en a vu passer du poivrot depuis 1856.

    6
    Crédits photo (creative commons) : Hannes 2
  8. Prison ADX Florence - Colorado, USA
    LA prison ultime. On ne parle pas de la gentille prison à la papa, de laquelle on s'évade en creusant un trou ou en se planquant dans le panier de linge sale. Ici on est dans le haut de gamme, sécurité maximum. L'ambiance s'en ressent forcément pour les détenus (principalement des mecs condamnés pour terrorisme, et on sait que les ricains sont un peu tatillons avec ça), qui ne peuvent sortir de leur cellule que 9h par semaine. C'est pas énorme. Pas de meuble, un lavabo sans robinet, une douche chronométrée et une fenêtre inaccessible. On est bien.

    7
    Crédits photo (creative commons) : supermaxed
  9. Prison Aranjuez - Espagne
    A l'opposé de la prison ADX de Florence, les Espagnols ont lancé un concept nouveau dans leur prison d'Aranjuez : autoriser les détenus à vivre avec leur famille, ce qui permet aux enfants en bas âge de grandir auprès de leurs parents. Certes, tous les détenus n'ont pas ce privilège et seul un bloc de la prison propose des cellules "5 étoiles" aménagées, les seules où vous trouverez des posters Mickey punaisés au mur.
  10. Prison Halden
    La prison Halden en Norvège pousse encore plus loin ce concept de prison "agréable" et moderne ce qui a évidemment provoqué pas mal de discussions. Cellules spacieuses, écrans plats, gymnase, studio d'enregistrement, gardiens incités à être amicaux avec les prisonniers, bref, c'est plutôt relax. Les chiffres ont tendance à montrer que la réinsertion se passe beaucoup mieux dans ces conditions et on veut bien les croire.

    10
    Crédits photo (creative commons) : Halden fengsel

Et vous, vous pensez qu'il y a des idées à prendre à l'étranger ?