J’ai toujours rêvé d’être avocat. Mais ayant la flemme d’apprendre le code pénal, j’ai dû me résigner à écrire des conneries sur Internet, ce qui est une profession tout aussi respectable. Mais aujourd’hui, je vais traiter un sujet qui me permet, l’espace d’un instant, de réaliser mon rêve. Je vais réparer une injustice, prendre la défense des opprimés. Et l’opprimée, c’est la ligue 1.

1. On a EDER

Oui, Eder. Ça ne vous rappelle rien ? Et si, c’est le mec qui a marqué le but en finale de l’euro 2016. Vous pensez vraiment qu’un attaquant de ce calibre irait dans un championnat mineur ?

Source photo : Giphy

2. On a Patrice Evra

Tous les grands champions en fin de carrière hésitent entre la Chine et la ligue 1. La Chine pour l’argent, la Ligue 1 pour le challenge sportif.

3. On a Monaco

La troisième meilleure attaque d’Europe, en toute pépouzerie. Devant Manchester, devant le Bayern. Ils marquent 4 ou 5 buts par matchs, sans forcer. Je crois qu’on peut dire à ceux qui nous assurent que la l1 est un championnat chiant que ce sont de bons gros connards. C’est pas moi qui le dit, c’est les stats.

4. On a l'En Avant Guingamp

Chelsea FC ? Bof. Borussia Dortmund ? Pas terrible. Real Madrid ? Mouais. En Avant Guingamp ? On valide. Il s’agit sans aucun doute du meilleur nom de club de foot de la planète. Quelle que soit la valeur de cette équipe, un nom pareil mérite de gagner la coupe d’Europe tous les ans.

5. C'est une bataille tactique

0-0 = match chiant dans l’esprit étriqué des haters. Mais les vrais connaisseurs savent que c’est le résultat d’une âpre bataille tactique au milieu du terrain, orchestrée par deux entraîneurs stratèges. Et il n’y a aucun championnat où il y a plus de 0-0 qu’en ligue 1.

Source photo : Giphy

6. On a les meilleurs chants de supporters

Si chaque équipe a ses propres compositions, toutes sous-estimées dans le paysage musical français par ailleurs, le coup de cœur de la rédaction revient à Saint-Etienne, dont les supporters allient timbre de voix parfait et paroles d’une exceptionnelle qualité.

7. Cavani et Lacazette sont dans le top 10 des meilleurs buteurs d'Europe

Oui, vous avez bien lu. Cavani, qui a longtemps été considéré comme un des pires joueurs du PSG, a un des meilleurs rendements d’Europe. Alors vous imaginez les meilleurs joueurs de Ligue 1 ? Ce championnat déborde de talent.

8. On fait tourner en coupe d'Europe

Entre bien figurer en Ligue Europa ou en Ligue 1, nos entraîneurs ont clairement fait leur choix. Ils savent qu’ils sont attendus au tournant dans le championnat national car le monde entier le regarde. Alors que la coupe d’Europe, on s’en branle : La preuve, on en gagné que deux, ce qui n’est pas énorme pour le meilleur championnat d’Europe.

Et même en faisant tourner, Lyon est pas passé loin de la finale.

9. On a le formidable outil

Le Parc OL, stade ultramoderne et polyvalent, est le formidable outil qui manquait à Lyon pour figurer parmi les meilleures équipes européennes. Et c’est pas moi qui le dit, c’est son président ultraconnecté Jean-Michel Aulas.

10. On a Laurent Paganelli

Aka Paga, aka le meilleur intervieweur du monde, aka l’homme qui arrive à rendre une interview d’après match intéressante. Alors qu’elle est composée de « l’important c’est les 3 points », « il n’y a pas de matchs faciles », et autres « le plus important c’est l’équipe ». Et en plus, il parle couramment plus de 35 langues.

En fait on a mis meilleur championnat d’Europe, mais à la relecture de ce top, « meilleur championnat du monde », ça marchait aussi.