Après avoir mis un certain temps à se faire connaître, le podcast conquiert aujourd’hui de plus en plus de paires d’oreilles. Fan de radio ou curieux d’un jour, le podcast est à la portée de tout le monde et permet de se libérer de la traditionnelle grille de programmes. Mieux encore, il brise les frontières et nous permet d’écouter en deux clics des programmes sonores réalisés à l’autre bout du monde. On vous avait déjà concocté la liste des meilleurs podcasts français qu’on essaie de mettre régulièrement à jour. Cette fois-ci, on se penchera sur les podcasts anglophones les plus chouettes pour ceux qui savent causer l’English.

1. This American Life : le plus connu des plus connus

C’est le plus populaire, le plus écouté. Le présentateur de l’émission Ira Glass est un peu le parrain du podcast connu par tous les amateurs du genre. Pour vous donner une idée, son émission se rapproche le plus de celle de Sonia Kronlund sur France Culture Les pieds sur terre (elle en reconnaît par ailleurs l’influence). Un programme mêlant documentaire, reportage, réflexions philosophiques de l’animateur. On explore sur chaque édition une thématique à travers des interventions de différentes personnes et sous différentes formes. C’est drôle, instructif, souvent touchant aussi. Bref, paye ton empathie.

2. Serial : pour les enquêteurs en herbe

Autre podcast culte produit par Sarah Koenig (une collaboratrice de This American Life, comme quoi les chats ne font pas des chiens ni des canaris), on vous en parlait il y a peu dans le cadre des meilleures séries documentaires sur des affaires criminelles. Dans ce feuilleton radiophonique, on se penche sur le meurtre de Hae Min Lee survenu en 1999. Alors que le petit ami de la victime est directement accusé de l’avoir assassiné, et condamné à perpétuité. L’enquête se déroule au fil des épisodes afin de savoir si oui ou non le petit ami de la victime est coupable ou non. Et c’est passionnant, parce que réel.

3. Science Vs : pour être moins débile

Science versus quoi alors ? eh bien versus tout ce que tu veux. Cette émission d’une petite heure qu’on peut retrouver sur la plateforme de diffusion Gimlet Media aborde des sujets aussi divers que variés avec un ensemble de questions qui découlent de la thématique du jour. L’avortement : est-ce que ça fait mal ? est-ce que le fœtus peut sentir quelque chose ? est-ce que ça entraîne une dépression ? un cancer ? des complications ? Alimentation bio : est-ce ça nous protège des maladies ? est ce que c’est meilleur au goût ? etc. Autant de question auxquelles Wendy Zuckerman tente de répondre à l’aide de témoignages et d’études. C’est drôle, ludique et franchement compréhensible même si tu n’es pas totalement bilingual.

4. Homecoming : si tu aimes les thrillers mais que l'image te fait peur

Fiction sonore de six épisodes disponibles (gratuitement, cela va sans dire) sur Gimlet Media, c’est un thriller psychologique dont l’histoire se passe dans une base qui accueille les soldats américains à leur retour de la guerre. « Homecoming » est en effet le nom de la fête qu’on célèbre pour un soldat quand il rentre chez lui. Si tu n’es pas ultra doué en anglais, la série mériterait peut-être une double écoute pour tout capter (sur des épisodes de 15 à 20 minutes c’est pas la mer à boire et ça vaut franchement le détour).

5. Reply All : pour causer du ouèbe

Podcast hybride abordant les questions du web et des rapports parfois houleux qu’on entretien avec Internet à travers des expériences insolites menées au sein même de l’équipe (comment rendre victimes de phishing ses employés ?). Le tout sur un tout léger et amusant. Dernière découverte en date : comment gérer la dernière personne au monde qui n’a pas entendu parler du tweet de Trump « covfefe » ?

6. The Mortified Podcast : pour te replonger dans ton journal intime

Podcast diffusé sur Radiotopia qui consiste a faire lire son journal intime d’enfant à l’âge adulte. On peut parler plus globalement d’un mouvement « Mortified » très présent aux Etats-Unis qui repose sur le même principe sauf que la lecture se fait sur scène face un public. Il a d’ailleurs été importé il y a peu à Paris mais je me permets de douter que ça rencontre un succès équivalent.

7. Anna Faris is Unqualified : pour satisfaire tes besoins de ragots people

Anna Faris vous resituez ? Scary Movie, Friends, Mom plus récemment… Accessoirement meuf de Chris Pratt ce qui fait qu’on la déteste un peu. Bon, ça s’arrête globalement là. Aujourd’hui, l’actrice américaine présente un podcast hebdomadaire sous forme de conversation entre potos. Épaulée de Sim Saran qui co-anime l’émission, ils abordent des sujets de société divers avec une pelletée de stars d’Hollywood (parce que quand on est Anna Faris on a plein de coupains connus), entre impro, délires, conseils aux auditeurs, le show audio est parfois inégal mais souvent marrant.

8. WTF With Marc Maron : pour écouter des stars tchatcher dans un garage

Podcast hebdomadaire animé par l’humoriste éponyme, le concept est simple comme bonjour : Marc Maron reçoit dans son garage et cause tranquillou billou avec des personnalités comme Barack Obama, Louie C.K. feu-Robin Williams, Keith Richards ou encore Bruce Willis. Et ça cause pépouze de tout et n’importe quoi autour d’un p’tit verre. Avec pas moins de six millions de téléchargements par mois, on est sur un des podcasts les plus influents des Etats-Unis.

9. The Moment : pour comprendre comment les artistes créent des trucs

Brian Koppelman, accessoirement scénariste, réalisateur et producteur prend ici le micro au sein du média américain Slate pour interviewer des personnalités culturelles, écrivains, scénaristes, artistes, et les questionne sur un moment clé de leur processus créatif. Pour les scribouilleurs en herbe, c’est une émission passionnante et surtout instructive.

10. Revisionnist History : pour être moins une bille en histoire

Cette série documentaire présentée par Malcolm Gladwell aborde sur chaque épisode un fait historique, une personnalité et tente d’en proposer une nouvelle interprétation, un nouveau regard. Dans une démarche ludique d’approche historique, c’est une super émission pour en connaître plus sur l’histoire des Etats-Unis. Parfait quand tu en as ras les esgourdes de Franck Ferrand.

11. Heavyweight : pour faire table rase du passé

Un podcast de Jonathan Goldstein tout à fait étonnant dans lequel chaque épisode tente de régler un vieux passif dans la vie d’une personne. On pourrait croire que c’est chiant, pas ultra intéressant, et proutant détrompez-vous, un épisode particulièrement dingo raconte l’histoire de l’homme à qui Moby a volé un vinyle rarissime sur lequel il a pompé toute sa musique. Le gars a toujours une dent contre l’artiste. Jonathan Goldstein va donc retrouver Moby. Et on apprend donc comme ça l’air de rien que Moby a tout copié, qu’il l’avoue et qu’il ne voudra quand même pas rendre le fameux vinyle volé.

12. Missing Richard Simmons : pour retrouver un prof de fitness disparu

Série de de podcasts menée de main de maître par le documentariste Dan Taberski sur l’étrange disparition de la star du fitness Richard Simons. Du jour au lendemain, ce gourou du fitness a cessé de donner des cours, s’est retiré de la vie publique, et a totalement disparu. Son ami Dan Taberski a ainsi voulu enquêter. Episode après épisode, l’histoire devient de plus en plus étrange…

13. Propaganda : pour bitcher sur les codes machos de la culture pop

Parce qu’il y a du boulot en matière de décryptage miso sur n’importe élément de pop culture, Amy Lam et Sarah Mirk discutent de l’actualité sur un ton punchy. On retrouve ce podcast sur le magazine Bitch Media qui propose de faire une analyse construite et féministe de la pop culture.

14. Limetown : pour te faire un dose de SF

Aux confins de X-Files, Serial et The Leftovers, cette série fictive enquête à la façon d’un documentaire sur un événement (fictif) bien étrange : la disparition inexpliquée de 300 personnes il y a maintenant plus de dix ans dans la petite ville Limetown. Encore une fiction sonore qui a rencontré un succès monumental à la hauteur de sa qualité.

15. Radiolab : pour faire une immersion sonore dans la science

Animée par les deux zigotos Jad Abumrad et Simon Adler, Radiolab est un podcast ultra bien fichu qui cause de science avec assez d’intelligence pour qu’on comprenne tout et qu’on se passionne pour n’importe quel sujet abordé. C’est pas pour rien qu’elle se présente comme une émission faisant honneur à la curiosité, ce vilain défaut.

La liste est flexible, nous vous sommes toute ouïe pour découvrir d’autres podcasts que nous aurions omis.