Le début du mois c’est cool. Tu viens de recevoir ton salaire, tes APL ou ton argent de poche par papa et maman, et du coup tu fais le ricain. Tu claques des thunes en masse, puisant dans cette réserve sans fond qu’est ton compte en banque grâce à ta carte electron. Mais tu as payé ton loyer et la fin du mois approche à grands pas, tu commences à regretter les sushis et les raclettes des premiers jours. Qu’est ce que tu vas bien pouvoir te mettre sous la dent ?

1. Les indémodables pâtes

Alimentation principale du fauché. Les pâtes sortent largement en tête du classement. Les 15 premiers jours, tu profites de l’opulence en variant les plaisirs grâce à la sauce. Carbo, bolo, pesto… rien ne t’arrête. Puis arrive le début de la descente aux enfers avec l’utilisation du ketchup, et enfin le moment critique ou tu picores les pâtes natures au fond de la passoire qui est dans ton évier depuis 3 jours. (Alternative : le riz, pour changer un peu).

Source photo : Giphy

2. Du pain, la mie de ta fin de mois (t'as compris la vanne ?)

Pratique, bourratif et économique, le pain offre une solution de premier choix pour te nourrir quand la trésorerie ne suit pas. A 90 centimes en moyenne, la baguette peut tenir jusqu’à deux repas. L’une de ses caractéristiques utiles est qu’on peut facilement la congeler, afin de la réutiliser plus tard, quand les temps seront encore plus durs.

3. Des feuilles

L’avantage de la feuille réside principalement dans le choix qu’elle offre en matière de variété. De la feuille d’arbre à la feuille de papier hygiénique en passant par la feuille bristol sur laquelle tu as fiché tes cours, les feuilles prennent différentes textures et saveurs. Il y en a pour toutes les bourses et pour tous les goûts.

4. Saucisse/purée (mousseline, t’emballe pas)

Bien bourratif aussi, l’option saucisse/purée est cependant à prévoir en amont, quand ta carte bleue passe encore. La Knacki, noyée dans la mousseline, propose un ersatz de viande qui mêle l’utile à l’agréable et ravira tes papilles après 4 jours à bouffer du pain.

5. Le chat de madame Durant, ta voisine octogénaire

Ça va, fais pas le dégoûté, t’as beaucoup de chances d’en avoir déjà bouffé ne serait-ce que la dernière fois que tu t’es fait un grec alors fais pas la fine bouche. Dommage parce que 2017 semblait être prometteuse pour nos amies les bêtes. La difficulté c’est de ne pas te faire cramer dans la cage d’escalier en appelant Pompon, une croquette à la main.

Source photo : Giphy

6. Patates patates patates

Les patates, quant à elles, proposent d’innombrables possibilités d’utilisation. Purée, sautées, rissolées, frites, même crues s’il le faut. Le kilo de pommes de terre ne coûte rien et se conserve indéfiniment (ou presque). Tu peux donc le ranger dans ton tiroir à côté de tes chaussettes et le ressortir quand t’as plus de thunes.

7. Pleins de trucs que tu crois périmés alors qu'en fait pas du tout

Comme on te l’a expliqué ici, y’a plein de trucs à récupérer au fond de ton frigo. Et en plus c’est gentil pour la planète. Et tu aimes la planète, on en est sûrs.

Source photo : Giphy

8. Le couscous offert avec ta pinte dans le bar près de chez toi

Oui, si par miracle tu retrouves des centimes sous les coussins de ton canap’ ou dans les poches des manteaux que t’as pas mis depuis 6 mois, et que tu récoltes en cumulé suffisamment d’argent pour t’offrir une bière dans un de ces bars, tu auras le droit à un bon gros couscous qui fera passer Noël pour un jour ordinaire.

9. La bouffe de Vladimir-Ilitch, le poisson rouge que tu as reçu à ton dernier "Secret Santa" entre potes

Au point où tu en es, la condition physique de Vlad’ t’importe peu. C’est d’ailleurs comme ça que Nabilla, ton hamster russe nain de l’année dernière a perdu la vie. Tu serais même capable d’avaler les petits graviers décoratifs au fond du bocal si tu n’avais pas peur de t’étouffer avec.

10. Des radis, avec du beurre

Les radis c’est bon, c’est sain, et c’est même pas cher. Une grosse botte de radis, de la baguette décongelée (Cf point 2) et la fin de ta plaquette de beurre, pourront combler le manque affectif de ton estomac pour quelques jours.

Comme quoi on trouve toujours de quoi bouffer, suffit d’être un peu créatif. Et vous, quelles sont vos recettes ?

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des pères ? On a déniché les trucs les plus cool :