On a beau se vaporiser de déodorants et de parfums, s’enrober de vêtements propres et se pomponner pour affronter le monde hostile qui nous agresse jour après jour, il faut se rendre à cette terrible évidence… l’être humain fouette. Voilà. C’est dit. On schlingue. Dès que l’occasion se présente, les pires effluves émanent de nos corps faibles et puants.

1. Ton pipi quand tu as bouffé des asperges

Bon, je vous l’accorde, l’urine ne sent jamais très très bon. Sauf si tu bois huit litres de flotte, et quand bien même, on peut juste dire que l’urine est alors inodore. Mais celle de l’urine post-ingestion d’asperges reste la pire des pires du pire. Alors rassure-toi, ça ne veut pas dire que tu es un démon, c’est juste du à un produit soufré contenu dans les asperges (et si tu te poses d’autres questions gênantes sur les anomalies de ton corps, on y répond là).

Source photo : Giphy

2. La sueur cuite au niveau des aisselles sur ton t-shirt en nylon

Tu sais, ce t-shirt un peu pourri qui pue moins de dix secondes après que tu l’aies enfilé et qui du coup te fait encore plus puer des aisselles, qui elles-mêmes font encore plus puer ton t-shirt et ainsi de suite. Bref, c’est le cycle infernal de la puanteur qui se rejoue dans cette tragédie de la vie.

3. N'importe quelle forme de gaz émanant de n'importe quel orifice

Je me suis personnellement engagée à écrire ce top sans écrire une seule fois le mot « prout », parce que même si les prouts ça sent mauvais (et jusqu’à preuve du contraire personne ne pourra affirmer le contraire concernant les prouts), il est hors de question que je m’étende sur la question de la puanteur du prout, un véritable poncif journalistique (et scientifique) dans lequel je vous ferai l’honneur de ne pas sombrer parce qu’on n’a pas 4 ans quand même. Prout à la fin.

Source photo : Giphy

4. Ton haleine le matin au réveil

C’est à peu près sans surprise. Que tu aies bouffé la veille une tartiflette, une galette de soja bio ou une côte de bœuf, que tu aies bues une, deux ou trois bouteilles de vin rouge ou de jus de goyave, le résultat est le même pour tout le monde. Le matin, on pue de la gueule. Et ça c’est beau. C’est ce qui nous unit sur le plan humain.

5. Ton haleine vers 11h32

Quand tu commences à avoir faim et que ton dentifrice ne fait plus effet et que tu as déjà bu trop de cafés pour tenter désespérément de cacher les douloureuses émanations de ta bouche.

Source photo : Giphy

6. Ton haleine vers 16h57

Soyons honnêtes, dans 98% du temps, ton haleine est une souffrance, une puanteur continuelle qui ne connait que quelques rares moments de répit quelques minutes après le lavage de ton dentier.

7. Tes cheveux après une soirée fumeur

Un arôme particulièrement extravagant, savoureux mélange de cendres froides, mais surtout de honte et de culpabilité. Plusieurs lavages ne suffiront pas à laver ton honneur, rase-toi le crâne c’est plus sûr.

Source photo : Giphy

8. Tes pieds dans tes baskets après une session sportive

HAHA. Non je rigole, pas besoin d’une session sportive, ni d’une paire de baskets, en réalité tes pieds puent dès lors qu’ils sont en contact avec un corps étranger : chaussettes, collants, chaussures en tous genre. La pire zone se nichant bien entendu entre chacun de tes orteils, puisque non seulement tu ne penses jamais à y mettre un coup de savon, mais plus grave encore, tu ne les essuies pas. C’est pour ça que beaucoup se retrouvent avec des champis dans cette no-go-zone à cause de l’humidité dégueulasse qui s’y niche.

9. L'arrière de tes oreilles

Tout comme l’entre-orteil, cette petite zone derrière ton lobe d’oreille est rarement le centre de tes préoccupations hygiéniques, et puis c’est vrai que c’est plus difficile de se sentir derrière l’oreille que sous les aisselles, il est donc plus dur d’en juger le niveau de putréfaction.

10. Les poils de ton index quand tu t'es amusé à le passer sur une flamme de bougie

Mais en même temps, tu es souvent obligé/e de passer par là pour te faire respecter en société, en montrant à tes congénères que tu es quelqu’un de très puissant psychiquement pour ne pas ressentir la douleur.

Source photo : Giphy

Tag un pote qui pue, allez bisous.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !