Te retourner un ongle ? Te faire énucléer ? Pouah. Laisse-moi rire, c’est bien de la gnognotte tout ça. Si la douleur est difficile à quantifier dans la mesure où on vit rarement toutes ces douleurs dans une vie, de nombreux indicateurs semblent déterminer ces douleurs comme les pires des pires des pires des pires que si tu vis ça un jour dans ta vie tu vas douiller ta mère.

1. Un accouchement

Sans péridurale bien sûr sinon c’est de la triche. L’accouchement, pour vous donner une idée est comparé à la fracture d’une vingtaine d’os en même temps. On se demande bien comment on peut encore supporter une pareille torture pour donner vie à un gnome gélatineux qui réclamera de l’argent de poche dans 15 ans avant de fumer des clopes et d’avoir des rapports sexuels.

Source photo : Giphy

2. La maladie de Crohn

Cette sympathique maladie inflammatoire chronique cause des douleurs proches de la crise d’appendicite, une inflammation du tube digestif qui, en période de crise, donne un peu envie de t’auto-étriper tellement tu souffres de la mort. Et une maladie malheureusement plus courante qu’il n’y parait.

3. La piqûre de fourmi Paraponera

On est assez loin de la fourmi rouge classique. Sur l’échelle de Schmidt, un indicateur des pires douleurs dues à des piqûres d’hyménoptères, c’est la pire. Ces fourmis d’Amazonie ont un dard dont le poison fait l’effet d’une balle de fusil. Et le plus drôle c’est qu’un rituel de passage à l’âge adulte consiste à glisser ses mains dans une paire de gants infestés de ces charmantes petites bêtes. Un comique australien a même fait l’expérience, et c’est assez moche.

4. Un bonne petite polyarthrite rhumatoïde

Une forme de rhumatisme particulièrement virulente qui cause des douleurs très violentes aux articulations, le genre de douleur où même le contact des vêtement sur ta peau devient difficile.

5. Une amputation d'un membre

Encore une fois, sans anesthésie bien sûr sinon évidemment moi aussi je peux me faire couper une jambe peinarde. Le pire étant étrangement l’amputation d’un index, les doigts de la main étant une des partie du corps les plus innervées (rien à voir avec le fait qu’elles ne sont pas contentes).

Source photo : Giphy

6. Une fibromyalgie de derrière des fagots

Maladie chronique liée à des troubles du sommeil, très difficile à soigner, elle se caractérise aussi par des douleurs diffuses dans tout le corps ce qui fait que la moindre zone de ton corps effleurée est une souffrance. Sympa comme projet de vie.

7. Migraine avec aura

Ces formes de migraines ophtalmiques malheureusement assez courantes sont les pires que tu puisses vivre. C’est d’autant plus flippant que les migraines avec aura ont des symptômes similaires de l’AVC ce qui peut foutre carrément les jetons. En gros, quand tu t’en tapes une, tu es prêt à accepter la guillotine pour mettre fin au supplice.

Source photo : Giphy

8. Une névralgie du trijumeau

Rien à voir avec le fait que tu attendes trois paires de jumeaux, ce qui serait quand même beaucoup. Le nerf du trijumeau parcourt ton doux visage et quand il est pris de cette charmante névralgie, c’est un peu comme si la moitié de ton visage prenait feu avec des contractions douloureuses. Franchement entre ça et me mettre de la crème sur le visage, j’vous le dis comme je le pense, je préfère la crème sur le visage.

9. Une rupture du tendon d'Achille

Ce petit tendon niché derrière ton pied est une zone extrêmement sensible. La rupture arrive plus couramment quand on pratique une activité sportive. La douleur équivaut à peu près à se prendre une balle dans le pied. Et je sais pas si vous vous êtes déjà pris une balle dans le pied, mais ça fait mal.

10. Les calculs rénaux

Un des pires trucs au monde, genre pire encore que les calculs mentaux. Les calculs rénaux causent des coliques néphrétiques et y’a rien à faire pour les soulager tu vas juste morfler ta race et pleurer ta mère.

Source photo : Giphy

Toutes ces douleurs ne sont bien sûr rien comparée à l’épilation du sillon inter-fessier, seules les vrais savent.

Sources :

The Richest

Futura Sciences

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !