James Bond joué par une femme ? Laissez-moi rire. Déjà que la potentielle reprise du rôle par Idris Elba faisait polémique (enfin, disons que pour Sean Connery l’acteur ne faisait pas très « anglais »), pas sûr qu’on soit un jour prêt à voir le rôle emblématique endossé par une zoulette. OU PAS. La tendance semble en effet prouver le contraire puisque de quelques personnages historiquement masculins des séries ou des films cultes se voient remplacés par des femmes. Faut-il s’en réjouir ? Est-ce que c’est une entourloupe faussement féministe un peu bidon ? Est-ce qu’on s’en bat les steaks ? A vous de juger.

1. Doctor Who

Le treizième Docteur sera une doctoresse. Jodie Whittaker reprend en effet les rênes du rôle emblématique de cette série SF dernièrement incarné par Peter Capaldi. Un choc pour les fans de la série qui seront partagés entre joie et crainte. Toutefois, il y a fort à parier que sur le plan médical et psychologique ces derniers devraient être en mesure de s’en remettre.

Source photo : Giphy

2. Docteur Strange

L’univers Marvel s’est vu lui aussi « féminiser » certains personnages dans ses adaptations à l’écran. On pense notamment à The Ancient One qui était un homme à la base et devient un personnage féminin sans âge interprété par Tilda Swinton. Toutefois, l’adaptation a essuyé quand même pas mal de critiques parce que le personnage original est tibétain et si on accepte qu’il soit remplacé par une femme, on a plus de mal à voir disparaître ses origines asiatiques.

3. Dr. Watson et Moriarty dans Elementary

L’autre série qui adapte les aventures de Sherlock Holmes sur le petit écran dans le cadre de New-York de nos jours a fait fi du sexe originel du personnage de Watson et a pris le parti d’en faire une femme, Joan Watson, interprétée par Lucy Liu. De même pour Moriarty, le nemesis de Sherlock qui devient ici une femme, jouée par Irene Adler.

Source photo : Giphy

4. Le personnage Gazelle dans Kingsman

Les comics Marvel ne sont pas les seuls à féminiser certains de leurs personnages, dans le comic Kingsman, le personnage Gazelle est un homme avec des jambes bioniques. Là on n’a pas oublié le côté bionique puisque Sofia Boutella qui joue le personnage a aussi des prothèses tranchantes à la place des guibolles.

5. Tout le cast de SOS Fantômes

Faire un remake du meilleur film de notre enfance avec des types badass qui pètent des culs à des fantômes entre deux clopes et une réplique bien sentie, c’était pas un pari facile à relever. Opter en plus pour un casting 100% féminin, c’était encore plus risqué. Bon entre nous, je n’ai pas personnellement vu le résultat, pas de raison que ce soit mauvais, du moins pas parce que les 4 compères sont cette fois-ci interprétés par des femmes.

Source photo : Giphy

6. Jessica Jones

Là encore ce personnage de Marvel était à la base masculin. Mais l’avocat Jeryn Hoghart laisse la place à Jessica Jones, détective privée joué par Carrie-Anne Moss (Trinity dans Matrix).

7. Kara dans Battlestar galactica

Le reboot de la saga spatiale des années 70 a féminiser un de ses personnages phares : Starbuck. Le créateur de la série défend son choix en expliquant qu’il ne voulait pas qu’on voit dans ce personnage un Han Solo. Starbuck devient donc Kara tranquillou pépouze.

Source photo : Giphy

8. Les frères Wachowski

Ouiiiii boon d’accooooord c’est pas des personnages de fiction je vous le concède mais ce sont des auteurs de fiction et sur le plan génital on peut clairement dire qu’ils ont mis des personnages féminins à la place des personnages masculins sauf qu’en fait c’était carrément eux.

9. House of Cards

Bon OK je triche un peu MAIS QUAND MEME. Techniquement la série avait en premier rôle Frank Underwood interprété à la perfection par Kevin Spacey jusqu’à ce que ce dernier ne soit accusé de viol et de harcèlement et finisse « dissout » du paysage audiovisuel mondial. Un coup dur pour l’acteur, mais une opportunité de taille pour celle qui jouait sa compagne Robin Wright qui va s’octroyer le premier rôle de la série.

Source photo : Giphy