Si la génétique est pleine de surprises, il faut tout de même bien reconnaître qu’avoir deux parents absolument canons aide généralement à avoir un physique un poil moins disgracieux que la moyenne (bien qu’évidemment on puisse très bien ne pas du tout avoir de chatte et se retrouver avec une gueule assez médiocre). Du coup pas mal des enfants de ce top partaient avec toutes les chances de leur côté, et on peut dire sans mentir qu’ils ont plutôt transformé l’essai.

1. Noé Elmaleh

Il y a des gosses qui prennent tout ce qu’il y a de plus moche chez leurs parents, et puis il y a ceux qui ont la bonne idée de ne choper que les bons gènes. C’est a priori le cas de ce bon Noé Elmaleh, fils de Gad Elmaleh (oui il y avait un indice) et d’Anne Brochet, qui, a 17 ans, est un mannequin des plus bankables (et un ado qui passe de toute évidence beaucoup trop d’heures à pousser de la fonte).

Pår?s

A post shared by nowayyy (@noeelmaleh) on

2. Lily-Rose Depp

Portrait craché de sa mère, Vanessa Paradis, Lily-Rose a commencé sa carrière de mannequin chez Chanel à 15 ans. Depuis elle n’a pas arrêté de défiler et s’est même essayée à la comédie dans Planetarium notamment. On lui souhaite juste de ne pas finir comme papa Depp à cachetonner en tenue de pirato-clodo dans une saga qui aurait dû s’arrêter 4 films plus tôt.

3. Rocco Ritchie

A 17 ans, le fils de Madonna et Guy Ritchie vient de signer son premier contrat de mannequinat avec Adidas Originals pour la collec Alexander Wang. Un premier contrat qui claque quand même pas mal et qui ne semble pas pour autant avoir donné le melon au principal intéressé qui est l’un des rares ados de cette liste à ne pas poster des photos de son boule sur Instagram.

4. Karsen Liotta

A 19 ans, la fille de Ray Liotta n’a ni la filmographie de zinzin de son père, ni sa gueule de mafieux tout prêt à te faire couler les deux pieds dans le béton. En revanche elle a un joli contrat bien juteux avec l’une des plus grosses agences de mannequinat du monde, du coup on peut estimer que ça va plutôt bien pour elle.

@imgmodels

A post shared by Karsen Liotta (@karsen_liotta) on

5. Clara McGregor

Eh oui Ewan McGregor a fait des enfants tôt, par conséquent il a déjà une grande fille de 21 ans au physique absolument parfait. Et bonne nouvelle pour les éventuel(le)s motivé(e)s, Clara parle parfaitement français puisque sa mère est une chef décoratrice française. Et deuxième bon point pour mini McGregor, elle était fan de Bernie Sanders pendant la dernière présidentielle américaine. Conclusion : elle n’a pas le nez creux, mais elle a bon goût.

Radiator graveyard @peterpascucci

A post shared by claramcgregor (@claramcgregor) on

6. Gabriel-Kane Day-Lewis

Fils d’Isabelle Adjani et de Daniel Day-Lewis, Gabriel-Kane est forcément moins beau que son père, mais tout de même pas dégueu du tout. Tellement pas dégueu du tout que toutes les marques se l’arrachent pour leurs campagnes et qu’il passe son temps à voyager de fashion week en fashion week. Bon en revanche pour tout ce qui est de se tenir droit dans une chaise on repassera, parce que là laissez-moi vous dire qu’il se ferait sortir de table par ma mère.

I chose this life.

A post shared by G-K. (@gabrielkane) on

7. Maya Hawke

Humble descendante d’Uma Thurman et d’Ethan Hawke, Maya peut se vanter d’être la fille des deux acteurs les plus stylés des années 90. On ne sait pas si ça lui suffira à pardonner ses parents pour ce prénom de merde, mais c’est déjà pas mal. Pour le reste, elle a signé sa première campagne l’année dernière avec la marque anglaise AllSaints.

8. Dylan Brosnan

Avec ses cheveux longs et son regard de poète disparu, le fils de Pierce Brosnan a commencé sa carrière de mannequin très tôt et sur les chapeaux de roues puisque sa première campagne était pour Yves Saint Laurent. Outre sa belle gueule, on sait qu’il joue de la guitare, qu’il n’a jamais eu un bouton d’acné et qu’il devait donc ne pas avoir trop trop de mal à choper au lycée. La jalousie est palpable.

Photo by @foxhunter

A post shared by Raspberry Blonde (@dylan_brosnan) on

9. Dylan Penn

Encore un Dylan, sauf que cette fois on parle d’une meuf puisque figurez-vous que Dylan est un prénom cheum chez nous, mais épicène chez nos amis anglo-saxons. La fille de Sean Penn et Robin Wright s’appelle donc Dylan et ne s’est sans doute même pas faite vanner au collège, et ce d’autant moins que papa Sean aurait bien été dû genre à aller casser les dents de ses petits camarades de classe sur le trottoir à la moindre contrariété. Et très bonne nouvelle pour elle : elle a le nez de sa mère.

A past week in fashion. Thank you @marchesafashion

A post shared by Dylan Penn (@iamdylanpenn) on

10. Rafferty Law

Bon pour faire simple, dans la famille Law absolument tout le monde est canon. Rafferty, l’aîné de la fratrie, mais aussi sa petite sœur Iris qui est elle aussi mannequin (parce que sinon ça serait moins marrant). Et a priori Jude Law a compris qu’il était un bon géniteur puisqu’il a tout de même fait cinq gosses.

@raff_law best friend an brother 20 today love u ??

A post shared by Iris Law (@lirisaw) on