Un peu plus de 900 femmes se font violer chaque jour dans le monde. Des chiffres affolants auxquels certains ont eu l'idée de répondre en créant des accessoires "anti-viol" supposés éloigner le violeur et/ou lui casser la bistouquette. Bon, on préfère vous prévenir : il y a du bien et du moins bien.

  1. Le jean qui appelle les flics
    Choquées par le nombre de viols dans leur pays (deux à trois par heure), deux Indiennes de 21 et 23 ans ont eu l'idée de créer un dispositif qui permet à celle qui le porte dans son pantalon de prévenir le commissariat de police le plus proche en cas d'agression. Deux-cents postes de police ont d'ores et déjà été équipés pour recevoir ces appels d'urgence et ce chiffre ne devrait cesser d'augmenter dans les semaines à venir dans la mesure où ce dispositif a également l'énorme avantage d'être très peu coûteux. Un critère plutôt important dans un pays où un quart de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

    CEN_AntiRapeJeans_02.jpg
    source photo : konbini
  2. Le soutien-gorge électrifié
    Une fois encore inventé par des Indiennes, ce soutien-gorge délivre un choc électrique de 3800 kV à l'agresseur et envoie un message d'urgence à la police et/ou la famille de celle qui le porte. Il fonctionne grâce à des capteurs ultra-sensibles qui parviennent à mesurer la violence du contact et à en déduire si ou non on a affaire à un violeur. Vous pouvez aussi le porter pour faire des petites blagues à votre mec.

    antirapebra
    source photo : lesinrocks
  3. Le Rape-Axe
    Préservatif féminin conçu par une doctoresse sud-africaine, le Rape-Axe est doté d'une multitude de petits crochets qui se referment sur le pénis du violeur dès pénétration. Perclus de douleurs, ce dernier a alors généralement le réflexe de sortir de sa victime, lui permettant ainsi de s'enfuir. Impossible à retirer sans l'aide d'un médecin, ce préservatif laisse quelques cicatrices bien méritées sur la verge de celui qui a le malheur de s'y laisser prendre. Une méthode violente, mais efficace.

    Préservatif-anti-viol
    source photo : poilsetcapitons
  4. La ceinture verrou
    Des lycéennes suédoises ont eu l'idée de créer une ceinture anti-viol déverrouillable uniquement par la personne qui la porte. Impossible à ouvrir d'une seule main, cette ceinture est dotée d'un verrou en zigzag impossible à débloquer quand on ne le connait pas. Trois-cents modèles ont déjà été vendus en Suède où la ceinture est commercialisée 50$.

    DSC_1916
    source photo : schwarmkohle
  5. Le collant à poils
    Pensé et conçu par nos amis Chinois, le collant à poils est censé rebuter les violeurs potentiels. Un accessoire qui, en plus d'être douteux à la base, pourrait bien aggraver votre cas si vous avez le malheur de tomber sur un fétichiste des poils.

    hairy-leg-bod
    source photo : refinery29
  6. L'alarme anti-viol
    Camouflée en petit bijou de téléphone ultra cucul, cette alarme émet un son très très strident qui monte à plus de 100 décibels. Pour activer ladite alarme, rien de plus simple : il suffit de tirer sur le petit cordon blanc qui permet de l'accrocher à son téléphone. Une fois à terre, vous pouvez vous offrir un petit coup de pied dans les côtes de votre agresseur. Ça fait toujours plaisir.

    a98705_anti-rape_7-angel-wing
    Source photo : oddee
  7. L'Injecteur
    Le sculpteur américain Ira Sherman a récemment inventé L'Injecteur, un drôle d'attirail qui se porte autour de la taille et injecte de l'encre de tatouage ainsi qu'un sédatif ultra-puissant dans le sexe de celui qui ose approcher d'un peu trop près votre fleur sans autorisation. Assommé pas les sédatifs, le malandrin se réveillera le lendemain avec une jolie tâche sur le zizi. On dit merci qui ?

    injectorpsot2Ok
    source photo : shermansculpture
  8. Le stylo au poivre
    Après la bombe lacrymo, voici venue la mode des stylos Piranha. Cette marque a en effet développé toute une gamme de stylos autodéfense, dont un qui projette du poivre sur votre agresseur et un autre qui cache une matraque télescopique.

    stylo-poivre-piranha-rose
    source photo : armurerie-pascal
  9. La paille anti GHB
    Mise au point par des chercheurs israéliens de l'université de Tel-Aviv, cette paille change de couleur au contact des deux drogues les plus utilisées par les violeurs : le GHB et la Ketamine. Une arme un peu moins trash que le Rape-Axe que l'on espère voir très bientôt commercialisée dans notre beau pays. Notez que l'on pourra aussi bientôt acheter le vernis qui détecte le GHB.

    3450187506_fed38ef1e4_z
    Crédits photo (creative commons) : Ginny
  10. Le FemDefence
    A insérer dans le vagin à la façon d'un tampon, le FemDefence est doté d'une bonne grosse pointe de métal qui devrait refroidir celui qui aurait la bonne idée de s'y frotter. Sa créatrice, Anita Ingmarsdotter, promet qu'il est absolument impossible pour celle qui le porte de se blesser avec la pointe. Malheureusement, la rumeur dit que ce FemDefence ne serait qu'une campagne de sensibilisation contre le viol et n'existerait pas vraiment. On est très déçu.

    a98705_anti-rape_2-femdefense
    source photo : oddee

Si vous aviez déjà passé une journée de merde et que ce top a fini de vous plomber le moral, nous sommes confus.