Tu penses que tu peux lire dans les yeux de ton enfant comme dans un livre ouvert ? Qu’il n’a aucun secret pour toi, et que tu le connais comme si tu l’avais fait ? Détrompe-toi, y’a deux trois trucs sur lesquels tu te plantes complètement.

1. « Tu pues de la gueule »

C’est pour ça qu’il ne veut pas que tu lui fasses un bisou et qu’il te fout une tarte si tu t’approches trop près de son visage. C’est pas parce qu’il a un problème d’agressivité à gérer, c’est juste qu’il faut que tu règles sérieusement ton problème d’haleine matinale.

2. « Je pleure juste pour te faire chier »

Il a pas faim, pas soif, sa couche est propre, il a assez dormi, il n’a pas mal au ventre, non il a juste envie de te les briser sévère, et ça marche.

3. « Ta bouffe est dégueulasse »

C’est pour ça qu’il recrache tout ce que tu essayes de lui faire avaler, alors qu’il mange très bien chez les autres.

4. « Je préfère papa »

Il ne l’avouera jamais, mais ce n’est pas parce que t’as mis 54 heures à le faire sortir de ton ventre, que tu te lèves toutes les nuits quand il pleure et que tes seins ressemblent maintenant à tes gants de toilette qu’il te préfère. Déso.

5. « Je sais précisément comment te faire pêter un câble »

En refusant de manger, de dormir, d’être propre, de marcher, en pleurant tous les quarts d’heure… Quoi qu’il se passe, un enfant sait TOUJOURS comment vous faire craquer nerveusement. C’est inné.

6. « Si je cours partout, c’est pour que tu me suives, je te trouve trop gros(se) »

Ça ne l’amuse pas forcément de courir en permanence et de ne jamais se poser pépouze sur le canap’ avec un bol de chips et une bière. Non s’il fait ça, c’est avant tout pour vous faire perdre quelques kilos, le petit con.

7. « Tu as un très mauvais gout pour les fringues »

C’est pour ça qu’il hurle à chaque fois que vous essayez de l’habiller. Il déteste votre passion pour le motif Liberty et les cols Claudine.

8. « J’aurais préféré ne pas naitre »

Dur à avouer, mais combien d’enfants auraient préféré ne pas naitre plutôt que de devoir supporter toute la vie qui s’offre à eux ? Bon ok, ça a un petit côté dépressif tendance suicidaire, mais quand même hein.

Et vous, vous avez d’autres exemples ?