Crédits photo (creative commons) : Abode of Chaos

2011 aura été une année riche en évènements, souvent peu réjouissants. Mais le malheur est souvent mal réparti, et si tous les pays en ont un peu bavé cette année, certains ont vraiment morflé et n'ont même pas pu se rassurer en se disant que l'année 2012 sera plus clémente. Petit tour du monde des pays dans lesquels il n'a pas fait bon vivre au cours des 12 derniers mois.

  1. Le Japon : difficile d'imaginer une année aussi pourrie. Le 11 mars 2011, un séisme provoque un tsunami monumental qui déclenche une crise nucléaire sans précédent dans le nord-est japonais. 15 700 morts, 4200 disparus et plusieurs années nécessaires pour la reconstruction. Le Japon a eu un avant-gout d'apocalypse. Ils ont toujours été en avance les Japonais.
  2. La Grèce : c'est déjà pas bien marrant de passer l'année au rythme des plans d'austérité et des plans de sauvetage, mais 2011 a été en plus l'année du retournement d'opinion. Jusqu'ici, la solidarité européenne primait, depuis quelques mois il est de bon ton de souligner la tendance à échapper à l'impôt de cette population et on peut désormais sérieusement envisager de virer la Grèce de la zone euro sans passer pour un extrémiste.
  3. La Syrie : dans ce bel élan de démocratisation, les Syriens pensaient peut-être qu'il suffisait de demander le départ de leur dirigeant pour qu'il s'exécute. Finalement Bachar el-Assad a décidé d'exécuter des manifestants. C'est quand même pratique d'avoir gardé quelques potes au Conseil de Sécurité.
  4. La Libye : pour sa part, Mouamar Kadhafi a été copieusement lâché par ses camarades. Mais le bougre est têtu et cet entêtement coûtera une guerre civile à son pays et une exécution pas très propre au Guide de la Révolution. Sale année pour la Libye, mais après une lourde opération, le gros de la tumeur a vraisemblablement disparu.
  5. Le Soudan : la partition du Soudan illustre peut-être la fin d'une guerre civile et peut par conséquent être vue comme une bonne nouvelle. Mais quand le plus vaste pays d'Afrique en janvier se retrouve en décembre coupé en deux, on peut considérer que le Soudan a un peu foiré 2011.
  6. La Somalie : la Corne de l'Afrique est touchée par une épouvantable famine. Mais la Somalie cumule les emmerdements : deuxième année consécutive sans pluie, une dictature qui empêche la répartition de l'aide et des groupes de rebelles islamistes qui interdisent l'accès de certaines régions aux humanitaires. En plus, la Somalie n'est pas qualifiée pour la Coupe d'Afrique. La sale année...
  7. La Corée du Nord : mauvaise nouvelle pour les Nord-Coréens qui avaient renoncé à utiliser leur cerveau et qui avaient réussi à se convaincre du caractère divin du Cher Leader. Kim Jong-Il les a abandonnés. Mauvaise nouvelle pour tous les autres, c'est son fils qui reprend la boutique, et l'ambiance devrait rester la même.
  8. La Norvège : le Royaume de Norvège vivait sa petite existence tranquille, loin des soucis de la zone euro, avec son pétrole et son industrie de la pêche. Mais Anders Behring Breivik a décidé de mettre son pays à la une de l'actualité internationale avec le massacre de 70 personnes et en rappelant au monde entier que tous les tarés néo-nazis armés jusqu'aux dents ne vivent pas au Texas. Faire ça au moment de la candidature d'Eva Joly aux présidentielles françaises, c'est pas très fair-play.
  9. Le Royaume-Uni : à son tour, Londres connaît l'explosion de ses quartiers. Les émeutes d'août 2011 partent d'un fait divers mais s'étendent rapidement dans un climat d'austérité économique. Manifestation d'une culture "des gangs" selon les uns ou d'un "mal-être social" selon les autres, ce déchaînement de violence marque un virage dans le modèle économique et social britannique.
  10. La Belgique : nos voisins auront passé l'essentiel de l'année sans gouvernement et offre en guise de cadeau de bienvenue à leur nouveau cabinet une bonne grosse grève en réponse à un projet de loi sur les retraites. La tuerie de Liège, l'effondrement de Dexia, Amélie Nothomb esquintée par la critique, une prestation catastrophique à l'Eurovision... il va falloir très vite rebondir.

Et vous, vous avez passé une bonne année 2011?