Souvenez-vous, c’est derrière vos petits écrans que vous les avez vus pour la première fois. Parfois un peu hésitants, sans l’assurance que leur offre maintenant leur statut actuel. Depuis, ils squattent les premières places du box-office ou les couvertures de magazines, ont des gardes du corps, des jets privés, une ribambelle d’enfants adoptés, ils foulent les tapis rouges, et gagnent à la journée l’équivalent de votre salaire annuel. Bref, ils font leur cinéma. Top 10 des méga stars qui représentent aujourd’hui un espoir pour tous ceux qui débutent dans des séries TV.

  1. Johnny Depp, 21 jump Street: non, Johnny Depp n’a pas toujours été Jack Sparrow avec un chapeau discutable. Ni même un sex-symbol international, ni même le mari de la plus glamour de nos chanteuses françaises paradisiaques. Et rien de tout cela ne serait arrivé s’il n’avait pas décroché, en 1987, le rôle phare de la série à succès 21 Jump Street, série policière avec une brigade de jeunes loups qui avait pour QG une église. 4 saisons plus tard, Johnny déboule au cinéma pour son premier Tim Burton. Un sacré raccourci pour notre pirate des Caraïbes.
  2. George Clooney, Urgences : Georges, il lui a suffi d’enfiler une blouse blanche et de se teindre les cheveux en gris pour anesthésier le monde entier avec sa jolie frimousse et sa dentition parfaite. "ER" ou comment le Docteur Ross réussit pendant 5 saisons à donner envie à toutes les femmes de devenir infirmière, mais uniquement au Cook County à Chicago, et encore au service des Urgences. Quelques années plus tard, tout le monde a oublié le Docteur Doug Ross mais Clooney, lui, est au sommet de sa gloire. What else ?
  3. Jean Dujardin, Un gars, une fille : avant ça, ce n’était qu’un gars et elle n’était qu’une fille. Aujourd’hui, il fait partie des acteurs français les plus convoités de sa génération, des plus "bankable", et il s'est vu récompensé du prix du meilleur acteur à Cannes pour son interprétation dans le film muet "The Artist". L'acteur brillant par excellence, drôle et sexy. La "fille" de la série en question, Alexandra Lamy est elle devenue… sa femme. La télé, même juste avant le 20 heures, ça mène à tout, même au succès.
  4. Steve Mc Queen, Au nom de la loi : pour tous ceux qui étaient sur une île du Pacifique loin très loin ou qui n’étaient simplement pas nés en 1974, Steve Mc Queen n’était rien moins que la star de cinéma la mieux payée au monde. Une certaine idée du style et de l'élégance en plus d'un acteur incroyable. Tout ça grâce à une bonne dose de talent, mais aussi grâce à un rôle de chasseur de prime dans la série "Au nom de la loi". Il y en a à qui le chapeau de cowboy et le pistolet sur la cuisse vont mieux qu'à d'autres, il faut l'accepter.
  5. Will Smith, Le Prince de Bel Air: c’était "seulement" le Prince de Bel Air et c’est devenu le Prince d’Hollywood dans son entier. Des débuts dans une sitcom où il jouait un jeune adolescent des quartiers difficiles de Philadelphie débarquant à Los Angeles, le tout dans de "jolies" fringues qui nous rappellent que les années 90 nous ont fait beaucoup de mal. Les plus grosses productions américaines lui font ensuite les yeux doux. Il est le seul acteur à avoir tourné dans huit films classés premiers au box-office dès leur premier week-end de diffusion. Royal le Will !
  6. Roger Moore, Le Saint: on ne naît pas James Bond, on le devient. Mais avant d'être un des mister Bond les plus célèbres, et d'être aujourd’hui encore considéré comme l’un des espions les plus mythiques de la planète, c’est le succès de la série "Le Saint" qui amena Roger Moore à obtenir le permis de tuer. Il incarnait dans cette série culte des années 60 un détective traquant les plus grands criminels avec un flegme et une classe toute britannique. On vous le dit, mais vous le saviez sans doute, il ne faut pas être un saint pour réussir dans le cinéma.
  7. Jennifer Aniston, Friends : Rachel. Rachel et ses histoires de cœur, Rachel et sa coupe de cheveux devenue légendaire. Rachel et sa boulimie de mode. Pendant longtemps, elle n’a été que Rachel. Aujourd’hui, l’ex madame Brad Pitt est à l’affiche d’une comédie romantique sur deux (oui, bon, presque). Pas du cinéma d'auteur hein, mais du populaire et du bankable. Elle est aussi l'espoir vivant de toutes les célibataires trentenaires, ce que prouve une couverture de magazine sur 2. Bref, aujourd’hui, la belle a bien plus de fans que de friends.
  8. Patrick Dempsey, Grey’s Anatomy : encore un qui nous a eues à coups de scalpels dans son hôpital de Seattle. Avec sa plastique parfaite et son sourire à damner une sainte, le docteur Mamour/Derek Shepherd a mis, ou du moins est en train de mettre (ou d'essayer), le cinéma à ses pieds,avec des gros blockbusters du genre Transformers 3. On en connaît qui se sont découverts une nouvelle passion pour les robots.
  9. Alyssa Milano, Madame est servie : Samanta Micelli, ça vous dit quelque chose ? Mais si, forcément, la fille du plus célèbre homme de ménage de la télé, j'ai nommé Tony Danza. Un rôle à succès qui valut de nombreuses récompenses à la petite brunette. Et un début de carrière en fanfare qui ne trouva pas une concrétisation extraordinaire sur grand écran (de nombreux films dont beaucoup de jolies daubes). Mais de nombreuses autres séries, productions, albums en font une artiste complète. Pour être servie, Alyssa a été servie…
  10. Leonardo Di Caprio: à 13 ans, celui qui a manifestement un problème avec l'eau (Titanic, Shutter Island, La Plage...) s'est fait remarquer en jouant un gamin des rues dans la série Quoi de Neuf Docteur? .
    http://www.youtube.com/watch?v=uaLKi_tiVV8&feature=related
  11. Claire Danes: après avoir tenu le rôle-titre d'Angela 15 ans (qui a aussi révélé Jared Leto), Claire Danes s'est fait connaître en jouant dans Little Women et surtout Romeo+Juliette. Et revient finalement aux séries télé avec brio dans le très bon "Homeland".
  12. Bruce Willis: avant de sauver le monde tous les quatre matins, Bruce Willis faisait partie de l'agence de détectives "MoonLighting" ("Clair de Lune"). Dans laquelle il avait encore des cheveux, c'est dire.
    http://www.youtube.com/watch?v=EvsROVZZl_U
  13. Brad Pitt: un petit rôle et un impressionnant brushing dans Dallas en 1988, et le succès arrive presque immédiatement. Ca doit être le brushing, on voit pas autre chose.
  14. Jamie Foxx: deux rôles majeurs (entre autres) dans sa carrière: "Ray Charles" au cinema, qui lui a valu un Oscar, et Wanda à la télé, "la femme la plus moche du monde", dans la série humoristique In Living Color (avec tout de même Jim Carrey et les frères Wyans). On peut faire le grand écart dans sa carrière et remporter une statuette.
    http://www.youtube.com/watch?v=dwn3BfhaBqE&feature=related
  15. Ashton Kutcher, That 70’s show: c’est avec ce rôle de Michael Kelso dans la série 70’s show que tout a commencé. Le succès, les filles (le veinard fut marié à la « milf » la plus sexy de la planète, Demi Moore). Côté cinéma, le gendre parfait Ashton est un habitué des comédies à l'eau de rose tiédasses sans saveur mais qui marchent. Un conte de fées pour celui qui remplace Charlie Sheen dans la série "Mon Oncle Charlie". La preuve qu’on finit toujours, un jour ou l’autre, par revenir à ses premières amours.

Top co-écrit avec Levana, nouvelle topiteuse révélée elle aussi

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :