On aime bien les anti-héros dans les séries. Les producteurs arrivent à nous faire admirer des personnages qui pourtant sont vraiment débiles, irresponsables voire complètement malades. Et ça vaut aussi pour les parents, dont on pourrait parfois plaindre les gosses si c’était pas de la fiction. Bienvenue chez les géniteurs qui devraient baisser dans notre estime si on réfléchissait un peu.

1. Hal de Malcolm

Un des personnages qu’on préfère, toutes séries confondus, et c’est normal : le papa de Malcolm et ses frères est marrant avec tous ses tocs et ses lubies toutes plus débiles les unes que les autres. Mais c’est quand même un des pires exemples de parents possibles. Il est incapable de s’occuper correctement de ses gosses qui en profitent pour abuser de sa gentillesse et faire des conneries dès qu’il a le dos tourné. Si Loïs n’était pas là, on imagine pas le chaos.

Source photo : Giphy

2. Homer Simpson

Violent envers son fils Bart (même s’il y a parfois de quoi), et toujours à deux doigts de créer une catastrophe nucléaire à son boulot, Homer Simpson est en plus un ivrogne qui passe son temps au bar avec ses potes. On peut ajouter à ça le fait que sa fille Lisa est constamment en recherche d’attention de son père qu’elle n’arrive quasiment jamais à avoir (ou alors il se plante dès qu’il essaie.) Mais on l’aime bien quand même, juste parce qu’il est con, alors que dans la vraie vie on le détesterait.

3. Ned Stark

Il n’est là qu’une saison dans Game of Thrones mais tout le monde ou presque le trouve génial, même en tant que père de famille et chef de clan. Pourtant il se barre vers Port-Real sans écouter ses gosses et ne s’oppose pas au mariage de sa fille avec le fou furieux qui a buté son loup. On a vu mieux comme papounet.

Source photo : Giphy

4. Walter White

Le personnage principal de Breaking Bad est interprété par le même Bryan Cranston qui joue Hal de Malcolm, ça fait donc deux rôles de parent irresponsable pour un seul acteur. Si l’intention de Walter White de gagner du fric illégalement pour mettre sa famille à l’abri du besoin avant sa mort est louable, il finit par totalement péter un plomb et mettre les siens en danger juste par désir de posséder un empire de la drogue. On a un peu l’impression qu’il ne pense plus qu’à sa gueule, et ça c’est pas jojo.

5. Frank Gallagher

Le papa ivrogne et drogué de Shameless est une ordure, il n’y a aucun doute là-dessus. Il profite de ses gosses (et de chaque personne qui croise son chemin) tout en les laissant se démerder tout seuls. Mais on l’adore autant qu’on le déteste parce que son personnage est génial (et bien interprété).

Source photo : Giphy

6. Jaime et Cersei Lannister

Déjà, faire du sexe entre frère et sœur on peut pas dire que c’est méga responsable. Avoir des gosses entre frère et sœur ça l’est encore moins. Laisser l’un d’entre eux devenir un psychopathe, un autre se suicider et encore une autre filer à l’autre bout du monde pour finalement crever, c’est pire. Deux personnages profonds, différents, qu’on adore, mais qui sont bien plus qu’irresponsables. On voudrait pas trop être leurs enfants.

7. Peter et Lois Griffin

Les parents de la série Family Guy sont détestables avec leurs enfants et préfèrent leur chien qui est plus important à leurs yeux. Est-ce qu’on a réellement besoin d’en dire plus ? Pourtant ça ne nous empêche pas de les trouver autant drôles que débiles, donc ça passe. Pas sûr que ça passe aussi pour la DASS dans la réalité.

Source photo : Giphy

8. Phil Dunphy (Modern Family)

Le papa dans Modern Family a deux filles et un fils. Jusque là, rien d’étonnant. Mais il délaisse carrément ses filles Haley et Alex au profit de son fils Luc, le petit dernier. Il voudrait être un modèle pour lui parce qu’il se considère comme étant le meilleur père du monde. Alors il l’emmène dans toutes ses histoires débiles. C’est sûrement parce que lui-même n’a pas conscience d’être un père irresponsable qu’on l’aime autant. Mais en vrai on appelle direct les flics.

9. Lori et Rick Grimes

Entre madame qui demande à son fils de l’aider à accoucher du gosse qu’elle a eu en trompant son mari, et monsieur qui met souvent son clan en danger à force de trop vouloir les protéger (et de vouloir attaquer d’autres clans), on est sur une belle paire de parents nuls. Bon ok tout le monde déteste Lori, mais par contre Rick reste un mec qu’on adore et qu’on veut voir gagner, même si on le verrait bien perdre la garde de ses gosses. Ça serait pas une grande perte pour Carl le chiant.

Source photo : Giphy

10. Pablo Escobar

Oui, Narcos est basé sur des faits réels, mais il n’empêche que le baron de la drogue est un papa pourri à cause de qui la famille doit constamment déménager pour échapper aux flics. C’est pas des conditions très saines pour se développer quand on est gosse. Mais voilà, le charisme, tout ça, on trouve Pablo assez cool. On est un peu con, oui.

Il vaut mieux être irresponsable et aimé qu’être aimé et irresponsable. Non c’est pas ça.

Fan de Game Of Thrones ? On a déniché les gadgets les plus cool :

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !